Ischemie [ Niveau Expert ]

ischemie [ Niveau Expert ]

Expert > ischemie

  • \L\ ischémie critique chronique des membres inférieurs est un problème de santé publique majeur dans les pays industrialisés , son risque est accru par la proportion croissante de patients diabétiques ou obèses. Cette pathologie a un pronostic très sombre puisque, à un an, seule la moitié des patients survivent sans amputation majeure.Le traitement doit être pluridisciplinaire et se faire sans délai dans des centres spécialisés avec comme but le sauvetage de membre. Cette prise en charge s\ articule autour de trois axes : le dépistage de facteurs de risque cardiovasculaires et des comorbidités, le traitement médical et enfin l\ approche interventionnelle. Les récents progrès technologiques et chirurgicaux ont permis de traiter des patients de plus en plus fragiles, grâce notamment au traitement endovasculaire qui est moins invasif avec de bons résultats. Ce dernier s\ est positionné comme le traitement de référence dans les centres spécialisés et doit, de nos jours, faire partie de l\ arsenal thérapeutique du chirurgien vasculaire.\

  • Source : revmed.ch

Traitement de l ischémie critique chronique des membres inférieurs en 2014

  • L ischémie critique chronique des membres inférieurs est un problème de santé publique majeur dans les pays industrialisés , son risque est accru par la proportion croissante de patients diabétiques ou obèses. Cette pathologie a un pronostic très sombre puisque, à un an, seule la moitié des patients survivent sans amputation majeure.nLe traitement doit être pluridisciplinaire et se faire sans délai dans des centres spécialisés avec comme but le sauvetage de membre. Cette prise en charge s articule autour de trois axes : le dépistage de facteurs de risque cardio-vasculaires et des comorbidités, le traitement médical et enfin l approche interventionnelle. Les récents progrès technologiques et chirurgicaux ont permis de traiter des patients de plus en plus fragiles, grâce notamment au traitement endovasculaire qui est moins invasif avec de bons résultats. Ce dernier s est positionné comme le traitement de référence dans les centres spécialisés et doit, de nos jours, faire partie de l arsenal thérapeutique du chirurgien vasculaire.

  • Source : revmed.ch

Traitement endovasculaire des artères jambières dans l'ischémie critique des membres inférieurs

  • Suite au vieillissement de la population et à une prévalence accrue du diabète, l ischémie critique des membres inférieurs est souvent la première manifestation d une artériopathie périphérique. On retient ce diagnostic lorsque le patient présente des douleurs ischémiques au repos ou des lésions trophiques et que le bilan non invasif montre une hypoperfusion du pied. En présence d une ischémie critique, une revascularisation rapide est indispensable pour éviter une amputation. Grâce aux améliorations des techniques endovasculaires, les taux de sauvetage de membre se sont récemment beaucoup améliorés, et l approche endovasculaire est devenue dans plusieurs centres l approche de choix en cas d ischémie critique. Cette revue décrit les techniques de revascularisation percutanées infra-poplitées et résume les données de la littérature.

  • Source : revmed.ch

Patient claudicant et ischémie critiqueu2009: du diagnostic à la prise en charge

  • Chez le patient athéromateux, le médecin traitant est souvent au centre d une prise en charge qui doit être pluridisciplinaire en raison des comorbidités associées. L examen angiologique est d une importance primordiale dans le diagnostic de l insuffisance artérielle des membres inférieurs, même lorsque le diagnostic semble évident. Le patient est malheureusement trop souvent adressé à tort directement en radiologie pour bénéficier d examens plus rapides. Quel que soit le stade de l insuffisance artérielle des membres inférieurs, le traitement est toujours médical en première intention sauf au stade d ischémie critique où un geste invasif de revascularisation est indiqué d emblée. En cas de symptômes altérants la qualité de vie et seulement après l échec d un traitement médical, un geste de revascularisation pourra être proposé.

  • Source : revmed.ch

L ischémie myocardique en médecine générale et la révolution des stents coronaires

  • Dans cet article, nous discuterons des principales complications liées aux stents coronaires comprenant la thrombose de stent (TS), la resténose intrastent (RIS), la néoathérosclérose, et nous aborderons l évolution technologique des stents afin de faire face à ces complications. Nous aborderons enfin les nouvelles technologies d imagerie intracoronaire telles que l OCT (Optical Coherence Tomography) jouant un rôle croissant et majeur dans le geste d angioplastie coronaire. Cette brève revue permet de mieux comprendre l importance de l anti-agrégation plaquettaire après une dilatation coronaire ainsi que les risques et les avantages inhérant aux progrès technologiques dans ce domaine de la cardiologie

  • Source : amub.be

Diagnostic clinique de l'ischémie critique chronique de membre inférieur

  • L'ischémie critique chronique de membre inférieur (ICC) correspond aux formes les plus sévères des stades III et IV de Fontaine. Cette terminologie répond au souci de comparer les traitements sur la base d'une description précise et objective des cas cliniques en abandonnant les qualificatifs subjectifs d'ischémie menaçante ou d'intervention pour sauvetage de membre inférieur. Au stade d'ICC, le pronostic est sévère avec un risque élevé d'amputation majeure, d'invalidité et de décès. D'où l'importance d'une évaluation clinique précise (incluant une lecture hémodynamique de l'examen clinique du pied) et d'un bon usage des outils de confirmation du diagnostic. Cette approche est indispensable à la stratification du risque vital pour le pied.

  • Source : revmed.ch

L'ischémie myocardique silencieuse : un silence assourdissant

  • L'angine de poitrine n'est pas la manifestation ischémique la plus fréquente de la maladie coronarienne, qu'elle soit stable ou instable. C'est l'ischémie silencieuse ou asymptomatique qui représente l'événement ischémique le plus fréquent de la maladie coronarienne. Mais sa prévalence reste très variable selon la population étudiée (2-4% chez les patients asymptomatiques, 20-30% après un infarctus du myocarde, 40-60% en cas d'angor stable et 60-80% si instable). Dans ce contexte, l'ischémie silencieuse soulève de nombreuses questions quant à l'utilisation rationnelle des divers moyens diagnostiques (test d'effort, enregistrement électrocardiographique selon Holter et techniques d'imagerie de stress), dans l'interprétation pronostique des résultats et finalement pour son traitement.

  • Source : revmed.ch

L ischémie mésentérique aiguë

  • L ischémie mésentérique aiguë est une réellenurgence vitale. Elle se manifeste par une douleur abdominalensévère d apparition brutale. Elle est, le plus souvent,nprovoquée par une embolie d origine cardiaque ou unenthrombose sur terrain athéroscléreux au niveau de l artèrenmésentérique supérieure. Le meilleur examen complémentairenest la tomodensitométrie avec injection intraveineusende produit de contraste. Le traitement consiste en unenrevascularisation par chirurgie ouverte ou technique endovasculaire.nUne résection intestinale est ensuite parfoisnnécessaire, ainsi qu une chirurgie différée de second look.nCet article a pour but de revoir les causes et les possibilitésnthérapeutiques de l ischémie mésentérique aiguë...

  • Source : rmlg.ulg.ac.be

Fréquence des douleurs neuropathiques dans l'ischémie critique chronique des membres inférieurs et suivi de ces douleurs traitées par prégabaline pendant 6 jours

  • Introduction : Les patients en ischémie critique chronique des membres inférieurs souffrent de douleurs multifactorielles dont la physiopathologie est mal connue, sans recommandation sur leurs prises en charge thérapeutique. L objectif de notre étude était de déterminer la fréquence des douleurs neuropathiques dans l ischémie critique des membres inférieurs à l aide du questionnaire DN4 dans notre service de médecine vasculaire du CHU de Bordeaux et de suivre l évolution de ces douleurs traitées par prégabaline pendant 6 jours

  • Source : dumas.ccsd.cnrs.fr

Diagnostic et traitement des ischémies mésentériques

  • L ischémie mésentérique est provoquée par l interruption aiguë ou chronique du flux sanguin splanchno-mésentérique par des mécanismes comme l embolie, la thrombose ou l hypoperfusion intestinale. Le diagnostic est posé par imagerie etu2009/u2009ou endoscopie face à un tableau clinique évocateur dans un contexte à risque. La prise en charge vise la prévention d une défaillance multiviscérale par un traitement médical, la préservation de l intestin par une revascularisation et la résection des segments nécrotiques. Une prise en charge rapide et multidisciplinaire est cardinale afin d optimiser le traitement et éviter des séquelles fonctionnelles graves à long terme

  • Source : revmed.ch

L ischémie aiguë des membres inférieurs

  • Malgré les progrès considérables dans la prisenen charge de la pathologie vasculaire, l ischémie aiguë denmembre inférieur reste grevée d une morbidité et d unenmortalité importantes. La fréquence d ischémie aiguë denmembre augmente avec le vieillissement de la population.nLes deux causes principales sont l embolie artérielle et lanthrombose d une artère athéromateuse ou d un pontage.nLe délai de la prise en charge d une ischémie de membreninférieur doit rester le plus court possible. Le diagnostic etnla prise en charge optimale sont discutés. Les méthodes denrevascularisation et les résultats sont décrits.

  • Source : rmlg.ulg.ac.be

Chirurgie versus thrombolyse pour le traitement initial d'une ischémie aiguë des membres inférieurs

  • Contexte : nnLa thrombolyse artérielle périphérique est une technique utilisée pour traiter l'ischémie artérielle périphérique. On en sait beaucoup à propos des indications, des risques et des avantages de la thrombolyse. Toutefois, on ne sait pas si la thrombolyse fonctionne mieux que la chirurgie dans le traitement initial d'une ischémie aiguë des membres inférieurs.nObjectifs : nnDéterminer le traitement initial préféré, chirurgie ou thrombolyse, pour l'ischémie aiguë des membres inférieurs

  • Source : cochrane.org

Stimulation de la moelle épinière pour l'ischémie aiguë chronique non reconstructible des membres inférieurs

  • Contexte : Les patients souffrant d'ischémie aiguë chronique inopérable des membres inférieurs sont confrontés à une amputation de la jambe. La stimulation de la moelle épinière (SME) a été proposée comme traitement utile en plus du traitement conservateur standard. Objectifs : Trouver des preuves d'amélioration sur le sauvetage de la jambe, l'atténuation des douleurs et la situation clinique avec la SME par rapport au traitement conservateur seul.

  • Source : cochrane.org

Pratique des épreuves de provocation d'ischémie en cardiologie nucléaire chez l'adulte et chez l'enfant (La) - recommandations de la société française de cardiologie (mise à jour)

  • conditions techniques minimales nécessaires à la pratique d'une épreuve de stress, recommandations propres aux différentes épreuves de provocation de l'ischémie, épreuves d'effort, épreuves de vasodilatation pharmacologique, critères de choix de l'épreuve de stress , 25 pages

  • Source : sfcardio.fr

Prostanoïdes pour l'ischémie critique des membres inférieurs

  • Contexte : La maladie occlusive artérielle périphérique (MOAP) est une cause courante de morbidité et de mortalité en raison de maladies cardiovasculaires dans la population générale. Si de nombreux traitements ont été adoptés pour différents stades de la maladie, il n'existe pas d'autre option que l'amputation pour les patients présentant une ischémie critique des membres inférieurs (ICMI) et ne pouvant pas recevoir d'intervention de sauvetage ou de reconstruction.

  • Source : cochrane.org

Apoptose et ischémie cérébrale

  • Les accidents vasculaires cérébraux, de nature ischémique pour la plupart, sont une cause importante de mortalité et d'invalidité. L'ischémie cérébrale focale induit des mécanismes complexes qui aboutissent à la perte de fonction puis à la mort du tissu cérébral. Parmi ces mécanismes, l'apoptose, ou mort cellulaire programmée, bien connue pour son rôle durant le développement physiologique, participe à la mort des neurones. Cette brève revue décrit les mécanismes apoptotiques induits par l'ischémie cérébrale.

  • Source : revmed.ch

Ischémie Aiguë des Membres

  • Référentiel, Révision rapide, Les points essentiels. Définition, reconnaître l'ischémie aiguë, reconnaître la topographie de l'obstruction artérielle, reconnaître le mécanisme de l'obstruction artérielle, reconnaître l'atteinte d'un autre territoire artériel en cas d'embolie, adapter la stratégie thérapeutique, prévenir et traiter les conséquences générales de l'ischémie et de la revascularisation, préciser l'étiologie de la revascularisation.

  • Source : cemv.vascular-e-learning.net

Naftidrofuryl intraveineux pour l'ischémie aiguë des membres inférieurs

  • La maladie artérielle périphérique grave touche cinq pour cent des hommes et des femmes d'âge moyen avancé. Environ 25 % des personnes touchées développeront une ischémie critique des membres inférieurs (douleur au repos, ulcération et gangrène) en cinq ans. Le naftidrofuryl est un médicament vasoactif qui peut être bénéfique dans le traitement de l'ischémie critique des membres inférieurs.

  • Source : cochrane.org

Ischémie aiguë des membres inférieurs - - Examen Classant National : Question(s) 208 Module(s) 11 -

  • mécanismes et conséquences de l'ischémie aiguë, points importants (diagnostic, gravité, étiologie, niveau de l'obstruction), conduite à tenir, conduite à tenir en fonction de l'étiologie (thrombose athéromateuse, embolie sur artères saines, embolie sur artères pathologiques, étiologies plus rares) , 17 pages

  • Source : pifo.uvsq.fr

Ischémie Aiguë des Membres

  • Référentiel, Révision rapide, Les points essentiels. Définition, reconnaître l'ischémie aiguë, reconnaître la topographie de l'obstruction artérielle, reconnaître le mécanisme de l'obstruction artérielle, reconnaître l'atteinte d'un autre territoire artériel en cas d'embolie, adapter la stratégie thérapeutique, prévenir et traiter les conséquences générales de l'ischémie et de la revascularisation, préciser l'étiologie de la revascularisation.

  • Source : cemv.vascular-e-learning.net