Intertrigo [ Niveau Expert ]

intertrigo [ Niveau Expert ]

Expert > intertrigo

  • \L'intertrigo est une pathologie inflammatoire commune aux origines diverses. Il peut être isolé ou faire partie d'une maladie se manifestant ailleurs sur le corps. L'intertrigo peut donc n'être qu'un signe d'une affection particulière qui nécessite un traitement spécifique. Il peut aussi être le reflet d'une agression physico-chimique de la peau soumise à l'occlusion des grands plis fermés, particulièrement en cas d'embonpoint. Dans ce cas, un traitement similaire à celui de la dermite fessière des nourrissons peut être proposé. Une pâte contenant ou non du nitrate de micronazole est indiquée pour prévenir ou traiter la plupart des intertrigos...\

  • Source : rmlg.ulg.ac.be

Intertrigo à Candida

  • Les Infections à Candida touchant les replis de la peau compliquent souvent l'intertrigo particulièrement chez les individus obèses, immunodéficients ou diabétiques. Elles se caractérisent par des zones érythémateuses non indurées présentant des bords frangés, irréguliers et squameux ainsi que des pustules sous-cornéennes qui se percent et évoluent en minuscules érosions. Les lésions satellites papulaires ou pustulaires sont caractéristiques de ces infections. L'endolorissement et les démangeaisons peuvent être intenses.

  • Source : dermis.net

Intertrigo

  • Dermatite superficielle se présentant sur les surfaces cutanées en contact les unes avec les autres tel, par exemple, les creux axillaires, les plis du cou, le pli inter-fessier, les plis séparant les orteils etc. La chaleur, l'humidité et la rétention de sueur couplée à la friction provoquent une macération, une inflammation avec érythèmes, des brûlures, exsudats et parfois une érosion cutanée. L'obésité est un facteur prédisposant à cette pathologie. Chez l enfant un intertrigo généralisé peut correspondre à un psoriasis des plis.

  • Source : dermis.net

Intertrigo des orteils : soins de premier choix - Rev Prescrire 2016 , 36 (390) : 286-287

  • Cette lésion bénigne causée par des champignons guérit spontanément une fois sur 3, et peut être traitée aisément par des médicaments en application locale...

  • Source : prescrire.org