Insuffisance renale [ Niveau Expert ]

insuffisance renale [ Niveau Expert ]

Expert > insuffisance renale

  • Bien que les maladies chroniques affectent à tout âge la vie sociale, le devenir social à long terme des enfants malades est mal connu. Notre objectif était d\ évaluer l\ insertion sociale, la qualité de vie (QDV,SF36), la sexualité et le vécu de la transition pédiatrie-médecine adulte d\ adultes transplantés rénaux (étude Transdevenir) et diabétiques de type 1 (DT1)(étude Diabdevenir) dans l\ enfance. Les données de ces 2 études GEDEPAC multicentriques françaises étaient recueillies par auto-questionnaire (199 items) et comparées à la population générale (PG) par Ratios Standardisés d\ Incidence (RSI) appariés sur âge-sexe-période. Dans Transdevenir (n=374,âge médian à l\ enquête=27,1 ans,à 1ère greffe=12,3 ans, greffon fonctionnel=81%), des difficultés d\ intégration sociale étaient identifiées : vie en couple moins fréquente (RSI=0,60), niveau de diplôme inférieur, chômage (RSI=1,77) et contrats à durée déterminée (RSI=1,79) plus fréquents. L\ insertion était négativement corrélée à: sévérité de la maladie (diagnostic précoce, maladie héréditaire, comorbidité), faible niveau éducatif personnel ou parental, et âge jeune. La QDV globale était diminuée. Dans Diabdevenir (n=388,âge moy=28,5±3,1 ans,durée moy du DT1=17±2,7 ans), l\ insertion sociale était satisfaisante (niveau d'études, chômage et vie de famille similaires à PG). Cependant, la consommation quotidienne d'alcool était plus fréquente (RSI=hommes:3,1,femmes:6,1), de même que l\ insatisfaction sexuelle, et la QDV mentale était significativement altérée. Pour développer la recherche sur le bien-être à long terme dans d\ autres maladies chroniques, le questionnaire GEDEPAC-2 a été construit (validation en cours).

  • Source : hal.inserm.fr

La gestion des douleurs chroniques chez les patients atteints d insuffisance rénale terminale hémodialysés: Les interventions infirmières visant à l amélioration de la qualité de vie: revue de la littérature

  • Le nombre de personnes âgées atteintes d IRC et traitées par hémodialyse est en constante augmentation. Ce traitement d épuration extrarénale comporte plusieurs contraintes et complications qui entravent la qualité de vie. La douleur est l un des symptômes éprouvés les plus fréquents en hémodialyse. Le principal objectif de cette revue de la littérature est d évaluer les interventions infirmières qui permettent de gérer les douleurs liées à l hémodialyse, notamment par l utilisation d échelle d évaluation. Les études analysées, publiées entre 2013 et 2017, concernent l évaluation de la qualité de vie, et spécifiquement l impact de la douleur chez les patients âgés dans les services de dialyse. Les études portant sur l hémodialyse à domicile ont été exclues. Les recherches ont été effectuées de septembre 2017 à janvier 2018 sur les bases de données CINAHL, Pubmed et BDSP. Les principaux résultats mettent en évidence que les symptômes, et plus particulièrement la douleur, sont sous-évalués et sous-traités. Ils mettent en lien le manque d échelle d évaluation de la douleur spécifique aux patients sous hémodialyse, ainsi qu au manque de temps dans les services. L éducation thérapeutique, la communication ainsi que le soutien apporté aux patients sont négligés par les infirmières. En conclusion, cette revue de la littérature met en avant des pistes d amélioration pour la pratique. Elle démontre l importance d une approche holistique du patient, et elle propose la mise en place de nouveaux protocoles sur la gestion de la douleur

  • Source : doc.rero.ch

Metformine et risque d acidose lactique en cas d insuffisance rénale - Point d'Information

  • Dans le cadre de l élargissement de l utilisation des médicaments antidiabétiques contenant de la metformine aux patients présentant une insuffisance rénale modérée, l Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) souhaite souligner l importance d adapter la posologie en cas d insuffisance rénale modérée, afin d éviter le risque d acidose lactique.En effet, des cas de surdosage avec la metformine ayant conduit à une acidose lactique secondaire à une insuffisance rénale ont été rapportés, dont certains d issue fatale...

  • Source : ansm.sante.fr

Insuffisance rénale aiguë et iatrogénie médicamenteuse : étude sur la base nationale de pharmacovigilance

  • Les effets indésirables médicamenteux (EIM) constituent l'un des facteurs modifiables majeurs des insuffisances rénales aiguës (IRA). L'objectif de cette étude était d'identifier les médicaments les plus souvent mis en cause dans la survenue des IRA par l analyse des notifications spontanées d EIM de la base nationale de pharmacovigilance (BNPV) française. Dans cette étude cas/non-cas, les cas correspondaient aux notifications d IRA saisies dans la BNPV entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2015. Les non-cas correspondaient à toutes les autres notifications d EIM saisies sur la même période. Les résultats étaient exprimés sous la forme de Reporting Odds Ratios (ROR) et de leur intervalle de confiance à 95%. Sur les 38782 notifications saisies en 2015, 1325 (3,2%) cas ont été identifiés (femmes : 45,7%, âge moyen ± écart type : 66,4 ± 18,9 ans). La polymédication était retrouvée chez 55% des cas. Soixante et onze médicaments différents avaient un ROR significatif. Les classes médicamenteuses les plus fréquemment impliquées étaient les antibactériens à usage systémique (29,0%), les diurétiques (17,8%), les agents agissant sur le système rénine-angiotensine (15,7%), les antinéoplasiques (10,7%) et les anti-inflammatoires (6,1%). Bien que la méthodologie utilisée n ait pas permis d ajustement sur les facteurs de risque des cas, cette étude a mis en évidence les médicaments les plus souvent impliqués dans la survenue des IRA. La participation iatrogène doit être évoquée devant une IRA. Les médicaments identifiés dans cette étude doivent être administrés avec prudence, en particulier chez les sujets à risque.

  • Source : dumas.ccsd.cnrs.fr

LOVENOX® (énoxaparine sodique) : mise à jour de l expression du dosage, de sa posologie dans le traitement de la thrombose veineuse profonde (TVP), et de l embolie pulmonaire (EP) et de son utilisation en cas d insuffisance rénale sévère - Lettre aux professionnels de santé - Information destinée aux médecins généralistes, chirurgiens toutes spécialités, aux médecins spécialistes en médecine interne, en cardiologie, en hématologie, en anesthésie, aux pharmaciens et aux infirmiers

  • Les informations en lien avec l utilisation des spécialités contenant de l enoxaparine sodique ont été harmonisées entre tous les pays européens.nNotamment :n- La concentration en enoxaparine sodique doit être exprimée en unités internationales (UI) et en milligrammes (mg).n- Deux schémas posologiques sont proposés dans le traitement de la thrombose veineuse profonde (TVP) et de l embolie pulmonaire (EP) selon le risque de récidive thromboemboliquen- La contre-indication en cas d'insuffisance rénale sévère a été supprimée :n >

  • Source : ansm.sante.fr

Enquête prospective de matériovigilance - Complications per et post dialyse, liées aux dialysats utilisés dans le cadre du traitement de l insuffisance rénale chronique par hémodialyse - Information de sécurité - Information aux correspondants locaux de matériovigilance

  • L ANSM s interroge sur les complications per et post dialyse, liées aux types de dialysats utilisés dans le cadre du traitement de l insuffisance rénale chronique par hémodialyse. Aussi, une enquête nationale sur les évènements indésirables va être menée du 26 décembre 2018 au 26 mars 2019, avec pour objectif de décrire les complications observées et d estimer leur fréquence en fonction du type de dialysat (dialysat au citrate, dialysat à l acétate, dialysat à l acide chlorhydrique).nnUne fiche individuelle de déclaration d évènement indésirable à remplir par le praticien est mise à disposition. Elle est à utiliser dans le cadre de la survenue d un évènement indésirable au cours ou au décours d une séance de dialyse.nnEn parallèle, l ANSM met également à disposition une fiche individuelle de déclaration d évènement indésirable à destination des patients qui souhaiteraient les signaler directement à l ANSM...

  • Source : ansm.sante.fr

Évaluation médico-économique des stratégies de prise en charge de l insuffisance rénale chronique terminale en France

  • La HAS et l Agence de la biomédecine ont conduit une évaluation médico-économique des stratégies de prise en charge des patients traités pour insuffisance rénale chronique terminale (IRCT).nnL objectif était d évaluer l impact clinique et économique de possibilités de changements dans la trajectoire de soins des patients entre différentes modalités de traitement de suppléance : hémodialyse en centre, en unité de dialyse médicalisée, en unité d autodialyse, à domicile , dialyse péritonéale automatisée (DPA) et dialyse péritonéale continue ambulatoire (DPCA) assistée ou non assistée par une infirmière , transplantation rénale à partir de donneur décédé ou vivant.nnL évaluation s est fondée d une part, sur une étude de coût à partir des données de l Assurance maladie et, d autre part, sur un modèle alimenté par les trajectoires observées dans le registre français des traitements de suppléance de l IRCT (REIN).nnCe modèle a permis d évaluer l efficience de différentes stratégies de prise en charge, en tenant compte des possibilités d évolutions par rapport à la situation actuelle, en particulier le développement de la transplantation rénale, le développement de la prise en charge hors centre de dialyse et à domicile.

  • Source : has-sante.fr

Vignette thérapeutique de l étudiant Comment prescrire un médicament antidiabétique oral chez un patient diabétique de type 2 avec insuffisance rénale ? - In Rev Med Liege 2017, 72 : 10 : 462-468

  • Les patients avec un diabète de type 2 (DT2) et uneninsuffisance rénale chronique (IRC) sont de plus en plus nombreux,nnotamment parmi les sujets âgés. De façon étonnante,nce problème est souvent méconnu, voire négligé, lors de lanprise en charge en pratique clinique. Pourtant, la plupartndes antidiabétiques oraux (ADO) ont des limites d utilisationnen cas de diminution de la fonction rénale, soit parce qu ilsnnécessitent une réduction de la posologie, soit parce qu ils sontncontre-indiqués essentiellement pour des raisons de sécurité.nCette vignette clinique a pour but de discuter les modalitésnd utilisation et précautions à prendre lors de la prescriptionndes ADO les plus utilisés, la metformine, les insulinosécrétagoguesn(sulfamides, répaglinide), les inhibiteurs de la dipeptidylnpeptidase-4 (gliptines) et les inhibiteurs des cotransporteursnsodium-glucose de type 2 (gliflozines) chez un patient avec unnDT2 et une IRC...

  • Source : rmlg.ulg.ac.be

Décompensation chronique de la fonction rénale - Insuffisance rénale chronique

  • Définitions, Les pionniers de la découverte de l'IRC, Chronologie, Problématique de la MRC, Rappel 1: 2 critères biologiques + 1 clinique de MRC, Rappel 2: Moyens d'investigation, L'IRC/MRC est un diagnostic biologique basé sur la rétention des déchets azotés, L'épuration de l'organisme, Intérêt du calcul du DFG, Le taux de créatinine ne dépiste pas 2/3 des IRC dépistées par le CG, Estimation de la MRC en France, Stratifier pour intervenir, Taux annuel d'événements des diabétiques de type 2 insuffisants rénaux protéinuriques, Étude de pratique en médecine générale, Épidémiologie: les chiffres en France, Les maladies causales qui conduisent à la suppléance rénale, L'évolution prévisible, Évolution et prise en charge de l'IRC, Prise en charge tardive- Risques, Précocité du Dc d'IRC et Survie, Clinique, Investigations complémentaires, Progression des néphropathies, Le traitement de suppléance de l'IRC, Causes d'IR Terminales, Histogramme de fréquence des néphropathies selon l'âge, Circonstances de découverte MRC, Affirmer le caractère chronique, Contexte étiologique, Manifestations viscérales, Traitement conservateur, Stratégies de néphroprotection, Conclusion MRC

  • Source : umvf.cerimes.fr

Arrêté du 17 mai 2016 fixant la liste des régions concernées par les expérimentations tendant à améliorer le parcours de soins des personnes atteintes d'insuffisance rénale chronique, les orientations nationales pour l'élaboration des cahiers des charges régionaux et la charte des professionnels

  • En application du décret n° 2015-881 du 17 juillet 2015 susvisé, sont fixées en annexe du présent arrêté pour l'élaboration des cahiers des charges régionaux : les stades de la maladie rénale chronique concernés par les expérimentations, les modalités pratiques d'admission des personnes dans les projets pilotes, les étapes des parcours de soins, les interventions des professionnels et des structures participant aux projets pilotes, les modalités de suivi des projets pilotes ainsi que le cadre de l'évaluation prévue au terme des expérimentations.

  • Source : legifrance.gouv.fr

En quoi les interventions d éducation thérapeutique impactent l empowerment chez les patients atteints d insuffisance rénale chronique terminale traités par hémodialyse ?

  • Contexte : la problématique de l insuffisance rénale chronique1 est un enjeu de société dans la mesure où, comme l indiquent Emeriau & Lamouliatte (2017), cette pathologie concerne une importante part de la population. Cette maladie évolutive peut aboutir à une insuffisance terminale, nécessitant pour les personnes atteintes un traitement de suppléance de la fonction rénale comme l hémodialyse. Ainsi, ce travail s intéresse aux différentes interventions pouvant être menées auprès de cette population. Problématique : Ce chapitre insère la thématique dans la discipline infirmière à travers les liens établis avec le métaparadigme infirmier (Fawcett, 1984) et les savoirs infirmiers (Chinn & Kramer, 2015). Ce chapitre comprend également une synthèse de la revue de la littérature préliminaire.

  • Source : doc.rero.ch

t Relais hôpital-ville : élaboration et évaluation d'un outil d'information à l'attention des pharmaciens d'officine sur la prise en charge thérapeutique de l insuffisance rénale chronique

  • tnLa MRC est la conséquence d'une destruction progressive et irréversible des néphrons, unités fonctionnelles du rein. En France, on évalue à trois millions le nombre de personnes concernées par cette pathologie. La prise en charge thérapeutique repose sur trois grandes classes de médicaments : les médicaments néphroprotecteurs, les médicaments réduisant le risque cardio-vasculaire et les médicaments luttant contre les répercussions de l'IRC. Les patients IRC subissent des contraintes imposées par leur maladie. La nécessité de les accompagner dans leur prise en charge thérapeutique semble alors indispensable. L'ETP, pratique de santé relativement récente, répond à ce besoin en contribuant à améliorer la santé et la qualité de vie des patients atteints d'une pathologie chronique

  • Source : thesesante.ups-tlse.fr

Insuffisance rénale chronique terminale : la transplantation est la stratégie la plus efficiente dans tous les groupes d âge - Actualités & Pratiques u2013 N° 63 u2013 Décembre 2014

  • L insuffisance rénale chronique terminale affecte une part croissante de la population française et représente un enjeu économique majeur pour la plupart des pays. Son coût humain est particulièrement élevé, notamment en termes de morbi-mortalité et d impact sur la qualité de vie du patient. La HAS a réalisé une évaluation médico-économique qui révèle que le développement de la transplantation rénale est la stratégie de prise en charge la plus efficiente pour tous les groupes d âge. Explications d Isabelle Bongiovanni*, du service d évaluation médico-économique et de santé publique de la HAS et du Dr Cécile Couchoud*, de l Agence de la biomédecine.

  • Source : has-sante.fr

Diabète et insuffisance rénale terminale. Evolution en huit ans dans le canton de Vaud

  • La néphropathie diabétique est la première cause d'insuffisance rénale terminale. L'expansion démographique, l'augmentation de l'incidence de diabète de type 2 et l'allongement de l'espérance de vie des sujets diabétiques expliquent l'augmentation importante du nombre de diabétiques dialysés ces vingt derniè­res années. Aux Etats-Unis, l'amélioration de la prise en charge des diabétiques a cependant permis de diminuer depuis quinze ans l'incidence d'insuffisance rénale terminale dans la population diabétique. Nous avons étudié l'évolution de la pré­valence des diabétiques dialysés dans le canton de Vaud entre 2001 et 2009. Dans la population dialysée, elle a augmenté de 18% à 31% et dans la population diabétique, elle a augmenté de 1,1/1000 à 1,9/1000 en huit ans. Ces chiffres indiquent clairement que la prise en charge des sujets diabétiques avec insuffisance rénale pourrait être améliorée.

  • Source : revmed.ch

Le syndrome hémolytique et urémique. Première cause d'insuffisance rénale aiguë de l'enfant

  • Le Syndrome Hémolytique et Urémique (SHU) est la première cause d'insuffisance rénale chez l'enfant. Il associe une anémie hémolytique, une thrombopénie et une néphropathie aiguë : les symptômes d'une microangiopathie thrombotique. Sa forme classique est pédiatrique, précédée souvent d'une diarrhée glaireuse et sanglante. La majorité des cas est causée par une infection à Escherichia coli O157:H7 produisant une exotoxine responsable de la microangiopathie. Nous discutons la prise en charge de cette pathologie d'après l'expérience acquise depuis 1994 au sein du secteur Urgences et Réanimation du Département Universitaire de Pédiatrie de Liège. L'association fréquente d'une déshydratation, d'atteintes multi-systémiques, et d'une hypertension réno-vasculaire justifie une surveillance précoce aux soins intensifs pédiatriques. Ceci permet de gérer le délicat équilibre hydro-électrolytique dans un contexte d'insuffisance rénale et pré-rénale

  • Source : rmlg.ulg.ac.be

La néphropathie aiguë à oxalates : une cause d insuffisance rénale aiguë à rechercher

  • La néphropathie aiguë à oxalates est provoquée par une hyperoxalurie soit primaire, soit secondaire (hyperoxalurie entérique) et est caractérisée par la présence de dépôts tubulo-interstitiels d oxalate, accompagnés d une réaction inflammatoire interstitielle. Nous rapportons les observations de trois patients diabétiques de type 2 ayant développé une insuffisance rénale aiguë (IRA) sur néphropathie aiguë à oxalates. Une IRA non régressive (en particulier chez un patient diabétique) doit faire rechercher une insuffisance pancréatique exocrine avec hyperoxalurie secondaire. Une biopsie rénale doit être rapidement effectuée afin d étayer cette suspicion diagnostique et d introduire un traitement adéquat, tel que la substitution en enzymes pancréatiques, permettant d éviter ou de retarder la progression vers une insuffisance rénale terminale.

  • Source : revmed.ch

OPTIMARK (gadoversétamide en injection) - Association avec la fibrose systémique néphrogénique (FSN) chez les patients atteints d'insuffisance rénale - Tyco Healthcare (Covidien) - OPTIMARK (gadoversetamide injection) ' Association with Nephrogenic Systemic Fibrosis (NSF) in Patients with Renal Impairment

  • Tyco Healthcare/Covidien continue de recevoir des déclarations post-commercialisation associant la FSN à Optimark® chez des patients en insuffisance rénale. Du 15 août 2006 au 15 octobre 2009, 93 cas de FSN associés à Optimark® ont été signalés à travers le monde. On estime que 5 134 252 flacons d'Optimark® ont été distribués à l'échelle mondiale du 1er août 2006 au 31 octobre 2009. Aucun cas de FSN associé à Optimark® n'a été signalé au Canada jusqu'à présent...

  • Source : healthycanadians.gc.ca

Insuffisance rénale aiguë en soins intensifs : quelle technique d'épuration extra-rénale ?

  • L'insuffisance rénale aigue reste associée à une mortalité importante chez les patients de soins intensifs, malgré l'évolution des techniques d'épuration extra-rénale. Les techniques d'épuration extra-rénale intermittentes ou continues ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients. Le moment opportun pour commencer ces techniques et leurs aspects pratiques doivent encore être mieux précisés. Pour ces raisons, une discussion collégiale journalière entre réanimateurs et néphrologues est nécessaire pour choisir la meilleure technique en fonction de l'état hémodynamique, des altérations biologiques (urémie, coagulation, équilibre acide-base, altérations électrolytiques) et les répercussions organiques (état cognitif, péricardite, myopathie) du patient de soins intensifs en insuffisance rénale aiguë. Dans le futur, des nouveaux marqueurs de la dysfonction rénale pourront mieux guider le clinicien.

  • Source : amub.be

Epuration extrarénale continue pour l insuffisance rénale aiguë aux soins intensifs

  • L épuration extrarénale continue (EERC) est indiquée en cas d insuffisance rénale aiguë sévère survenant dans le contexte d une instabilité hémodynamique. Elle permet de contrôler de manière sûre et efficace les désordres électrolytiques et volémiques. L EERC nécessite l insertion d un cathéter veineux central de gros calibre qui peut être associé à des complications mécaniques et infectieuses. Le circuit extracorporel doit être anticoagulé, par héparine dans la majorité des cas, bien que le citrate puisse devenir le standard dans un futur proche. Le liquide filtré doit être compensé par l ajout d une solution de substitution dont la composition peut être adaptée en fonction de la situation clinique. La dose d épuration extrarénale continue actuellement recommandée est de 25 ml/kg/heure.

  • Source : revmed.ch

Traitement de suppléance de l'insuffisance rénale terminale - Dialyse - ECN - ITEMS 253-127

  • Objectifs: Connaître et savoir prévenir les facteurs de risque et les causes de l insuffisance rénale chronique, Savoir définir, dépister et quantifier l insuffisance rénale chronique, Connaître les principales manifestations de l insuffisance rénale chronique et ses facteurs d aggravation, Apprécier l intérêt de la collaboration avec le néphrologue pour le diagnostic, la surveillance et le traitement de l insuffisance rénale chronique, Planifier et savoir expliquer le traitement de l insuffisance rénale chronique avant le stade de suppléance, Connaître et savoir expliquer les indications et les modalités des traitements de suppléance (indications et abstention...), Savoir dépister et prévenir les complications de l insuffisance rénale chronique terminale, Connaître l épidémiologie de l insuffisance rénale chronique et les aspects économiques de sa prise en charge

  • Source : nephro.unistra.fr