Infections a listeria [ Publications ]

infections a listeria [ Publications ]

Publications > infections a listeria

  • Les infections à Listeria monocytogenes étaient considérées comme exceptionnelles en Tunisie. Elles sont rares chez l'immunocompétent, touchant essentiellement les âges extrêmes et la femme enceinte. Nous rapportons sept cas de listériose diagnostiqués entre 2000 et 2008. Il s'agit de cinq nouveau-nés et de deux nourrissons. Les nouveau-nés étaient hospitalisés pour suspicion d'infection maternofcetale. Les deux nourrissons ont été hospitalisés pour fièvre associée à des signes digestifs pour l'un et des signes neurologiques pour l'autre. L. monocytogenes a été isolé à partir de LCR dans quatre cas (les deux nourrissons et deux nouveau-nés), des prélèvements périphériques dans deux cas (deux nouveau-nés) et des hémocultures dans un cas (nouveau-né). L'étude de la sensibilité aux antibiotiques a montré que les souches étaient sensibles à l'amoxicilline et aux aminosides, mais résistantes aux céphalosporines de troisième génération (C3G). Des explorations immunitaires ont été réalisées pour les deux nourrissons et étaient normales. L'issue a été fatale dans un seul cas, les autres patients avaient bien évolué sous antibiothérapie adaptée. Notre étude montre que la fréquence de la listériose en Tunisie est en progression. Il faut donc savoir l'évoquer afin de ne pas passer à côté d'une listériose qui risque d'être fatale.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Infections à Listeria monocytogenes.

  • Les infections à Listeria monocytogenes sont d’origine alimentaire, transmises non seulement par les produits animaux mais aussi par des fruits et légumes secondairement contaminés. Elles affectent préférentiellement les femmes enceintes, les patients d’âges extrêmes et les patients immunosupprimés et se manifestent généralement sous forme de gastroentérite, bactériémie, méningo-encéphalite ou infection materno-fœtale. Le diagnostic se pose par la culture de tissus normalement stériles. Le traitement de choix est l’amoxicilline complétée ou non de gentamicine. Chez les patients à risque, la prévention passe par l’éviction des aliments à risque ou la cuisson de ceux-ci lorsqu’elle est possible.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov