Ileite [ Publications ]

ileite [ Publications ]

Publications > ileite

  • Les auteurs rapportent un cas clinique d’invagination intestinale aiguë (IIA) chez un enfant de 6 ans ayant récidivé 5 fois depuis l’âge de 7 mois et pour lequel les constations opératoires, les échographies et l’endoscopie digestive avec biopsie ont confirmé une iléite folliculaire pseudopolypoïde. Une guérison a pu être obtenue par une corticothérapie prolongée en alternative à une résection du grêle terminal. Cependant, le diagnostic d’iléite folliculaire ne doit être retenu qu’après avoir formellement éliminé un lymphome non hodgkinien (LNH) et vérifié chirurgicalement l’absence de toute malformation.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Sacro-iléite et ostéo-myélite de l'humérus dues à Brucella melitensis chez une adolescente.

  • Nous décrivons le cas d’une patiente de 10 ans, se présentant avec fièvre intermittente, douleur au niveau de la région sacro-iliaque et du coude gauches. L’anamnèse, l’imagerie et les résultats du laboratoire ont conduit au diagnostic de sacro-iléite et d’ostéo-arthrite du coude dues à une infection par Brucella. La patiente a reçu 3 mois d’antibiothérapie jusqu’à guérison clinique et normalisation des examens radiologiques et biologiques.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Jéjuno-iléite ulcérée chronique primitive compliquée d'un syndrome hémophagocytaire.

  • Nous rapportons une observation de jéjuno-iléite ulcérée chronique primitive compliquée d'un syndrome hémophagocytaire entraînant le décès. Il n'y avait pas d'association à une maladie cœliaque. Le syndrome hémophagocytaire n'avait pas d'autre cause que la jéjuno-iléite ulcérée chronique primitive. Les rapports entre ces deux affections sont discutés.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Maladie coeliaque, dermatite herpétiforme et jéjuno-iléite érosive.

  • Observation d'un homme de 21 ans confirmant que le traitement chirurgical des ulcérations peut dans certains cas permettre un effet favorable du régime sans gluten et semble montrer un effet bénéfique d'une antibiothérapie isolée (non associée aux corticoïdes).

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Une complication rare de l'iléostomie: l'iléite préstomale.

  • Chez un malade de 32 ans qui 12 ans auparavant avait subi une proctocolectomie pour rectocolite ulcérohémorragique.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov