Hyperplasie angiolymphoide avec eosinophilie [ Publications ]

hyperplasie angiolymphoide avec eosinophilie [ Publications ]

Publications > hyperplasie angiolymphoide avec eosinophilie

  • Nous rapportons le cas d’une femme caucasienne âgée de 73 ans, sans antécédents particuliers, opérée de deux tuméfactions du front et du vertex mesurant 0,4 et 1 cm de grand axe. Il n’y a pas d’adénopathie associée. L’examen histopathologique montre une prolifération vasculaire du derme et de l’hypoderme d’architecture diffuse constituée de vaisseaux de petite taille bordés de cellules endothéliales turgescentes de morphologie épithélioïde. On n’observe pas de mitose. Le stroma, remanié par une discrète fibrose, est inflammatoire polymorphe riche en lymphocytes, par places organisées en follicules lymphoïdes, plasmocytes et polynucléaires éosinophiles. Le diagnostic proposé est celui d’une hyperplasie angiolymphoïde avec éosinophilie. Il s’agit d’une tumeur vasculaire rare, bénigne selon la classification de l’OMS, atteignant préférentiellement la peau. Nous rapportons une observation cutanée, les données cliniques et histopathologiques de la littérature et discutons les principaux diagnostics différentiels.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov