Hirsutisme [ Niveau Expert ]

hirsutisme [ Niveau Expert ]

Expert > hirsutisme

  • \Contexte L'hirsutisme survient chez 5 % à 10 % des femmes en âge de procréer lorsqu'il se produit une croissance excessive des poils terminaux dans les zones sensibles aux androgènes (modèle masculin). Il s'agit d'un trouble pénible ayant un impact majeur sur la qualité de vie. La cause la plus fréquente est le syndrome des ovaires polykystiques. Il existe de nombreuses options de traitement, mais on ne sait pas lesquelles sont les plus efficaces. Objectifs Évaluer les effets d'interventions contre l'hirsutisme (sauf traitements par laser et à base de lumière seuls).\

  • Source : cochrane.org

Hirsutisme

  • La présence de poils terminaux de distribution masculine chez la femme est appelée hirsutisme et est due soit à une augmentation de production d'androgènes, soit à une augmentation de la sensibilité du follicule pileux aux androgènes. Dans plus de 95% des cas, il s'agit d'une affection bénigne, le plus souvent un syndrome des ovaires polykystiques. En l'absence d'élévation des androgènes circulants et d'oligo-anovulation, on retient le diagnostic d'hirsutisme idiopathique. Dans les deux cas, le traitement repose sur trois axes : 1) une inhibition de production des androgènes , 2) une inhibition d'action par un antiandrogène et 3) un traitement local. Le développement récent et rapide de l'hirsutisme accompagné de signes de virilisation et de taux élevés d'androgènes circulants doit faire rechercher une tumeur, extrêmement rare, mais le plus souvent maligne

  • Source : revmed.ch

Médicaments insulino-sensibilisants versus la pilule contraceptive orale combinée contre l'hirsutisme, l'acné et les risques de diabète, les maladies cardiovasculaires et le cancer endométrial dans le syndrome ovarien polykystique

  • Les médicaments insulino-sensibilisants (MIS) ont récemment été présentés comme étant un traitement à long terme possiblement plus sûr et plus efficace que la pilule contraceptive orale (PCO) chez les femmes atteintes du syndrome ovarien polykystique (SOPK). Il est important de comparer directement l'efficacité et l'innocuité des MIS aux PCO dans le traitement à long terme de femmes atteintes du SOPK.

  • Source : cochrane.org

Spironolactone versus placebo ou en combinaison avec des stéroïdes pour l'hirsutisme et/ou l'acné

  • L'hirsutisme consiste en une pilosité excessive chez la femme , c'est un problème esthétique importante souvent à l'origine d'une détresse profonde. La cause la plus courante en est la production accrue d'hormones sexuelles mâles (androgènes). Il est également affecté par une sensibilité accrue aux androgènes dans les follicules pileux et les glandes sécrétoires autour des follicules pileux (glandes sébacées). La spironolactone est un antiandrogène et un antagoniste de l'aldostérone, utilisé pour traiter l'hirsutisme.

  • Source : cochrane.org

Acanthosis - hirsutisme - diabète - Insulino-résistance, syndrome d', type A

  • Le syndrome d'insulino-résistance de type A, individualisé par R Kahn en 1976, fait partie des syndromes d'insulino-résistance extrême (comprenant aussi le lépréchaunisme, le syndrome de Rabson-Mendenhall, les syndromes lipodystrophiques généralisés ou partiels et le syndrome d'insulino-résistance de type B , voir ces termes) et est caractérisé par la triade : hyperinsulinisme, acanthosis nigricans (lésion cutanée associée à la résistance à l'insuline) et signes d'hyperandrogénie chez la femme, en l'absence de surpoids ou de lipodystrophie.

  • Source : orpha.net

Hirsutisme - Complexité du diagnostic différentiel et du traitement

  • L hirsutisme, défini comme une pilosité de type masculin chez la femme, représente l un des troubles endocriniens les plus fréquents chez la gent féminine. Il a un impact considérable sur la qualité de vie et le psychisme des patientes touchées. Etant donné qu une affection grave peut dans de rares cas aussi en être à l origine, un bilan approfondi s avère indispensable...

  • Source : medicalforum.ch

L'hirsutisme chez la femme et sa prise en charge

  • Touchant 5 à 10 % des femmes en âge de procréer, l hirsutisme est une maladie provoquant des poils plus fournis, plus sombres, dans des régions corporelles androgéno-dépendantes où habituellement seul l homme en possède et dans lesquelles la pilosité est normalement minime voire absente

  • Source : dumas.ccsd.cnrs.fr

hirsutisme

  • Une pilosité abondante située dans les zones de pilosité normale de la femme est à différencier des véritables anomalies de pilosité : hirsutisme ou virilisme. Le bilan médical permet de définir la cause et le traitement adapté de la pilosité excessive.

  • Source : ameli.fr

Hirsutisme

  • Développement excessif du système pileux chez l'enfant avec un mode de répartition adulte mâle de type hormono dépendante. Cette pathologie n'englobe pas l'HYPERTRICHOSE qui est un développement excessif local ou généralisé du système pileux...

  • Source : dermis.net