Hematocolpos [ Publications ]

hematocolpos [ Publications ]

Publications > hematocolpos

  • L'hématocolpos est l'accumulation progressive du sang menstruel dans la cavité vaginale à la puberté. Il est souvent la conséquence d'une imperforation de l'hymen. Il se traduit sur le plan clinique par des douleurs pelviennes cycliques et une aménorrhée primaire. Plus rarement, il peut se révéler par une masse pelvienne. L’échographie est l'examen de choix pour le diagnostic de l'hématocolpos sur imperforation de l'hymen. L'imagerie par résonance magnétique (IRM) est l'examen d'imagerie de référence pour confirmer l'hématolcolpos et exclure d'autres malformations du canal de Muller ou des malformations urologiques associées. Nous rapportons un cas d'hématocolpos secondaire à une imperforation hyménéale diagnostiqué chez une jeune fille présentant une aménorrhée primaire et une masse pelvienne. Le diagnostic était posé par l’échographie et l'IRM et confirmé par l'intervention chirurgicale.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Hématocolpos par hémivagin borgne. À propos de trois cas

  • Des malformations de l'appareil génital sont rencontrées chez un peu plus de 1 % des patientes. La découverte lors d'un examen clinique systématique d'un hémivagin borgne est rare. Il est plus souvent évoqué lorsqu'il se complique d'un hématocolpos, source de distension douloureuse cyclique par rétention menstruelle. Mais ces douleurs peu spécifiques peuvent tout aussi bien suggérer d'autres étiologies non gynécologiques : appendicite, pathologies de l'appareil urinaire. Laissées sans traitement, ces duplicités du tractus génital sont potentiellement source de complications obstétricales ultérieures, d'infertilité et d'endométriose. C'est à la suite de trois observations, illustrées d'une revue récente de la littérature, que sont évoquées les difficultés diagnostiques et leur prise en charge chirurgicale.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Le cas clinique du mois. Hématocolpos : un diagnostic méconnu d’imperforation hyménéale.

  • L’imperforation de l’hymen est une malformation congénitale relativement rare. L’hématocolpos, qui désigne l’accumulation progressive de sang menstruel dans la cavité vaginale, en est la manifestation la plus fréquente à l’adolescence. Il se traduit cliniquement par une cryptoménorrhée douloureuse et, plus rarement, par un syndrome de masse pelvien. Le diagnostic est facile et, avant tout, clinique. L’échographie et la résonance magnétique nucléaire sont les examens complémentaires de choix pour déceler d’éventuelles malformations génito-urinaires associées. Le traitement consiste en une hyménéotomie.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Duplicité utéro-vaginale complète avec hematocolpos et agénésie rénale homolatérale.

  • Nous rapportons une observation rare de syndrome malformatif génital associant un hématocolpos unilatéral sur utérus bicorne et agénésie de l'arbre urinaire homo latérale. Le diagnostic a été évoqué sur l'association d'une dysménorrhée progressive et d'une masse vaginale. Il a été confirmé par une échographie et un examen IRM. La conduite thérapeutique a été conservatrice et a consiste à une résection de la cloison vaginale.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Hématocolpos unilatéral, vagin borgne et agénésie de l'arbre urinaire homolatéral.

  • Le syndrome malformatif génital associant hématocolpos unilatéral et agénésie de l'arbre urinaire homolatéral est exceptionnel. La symptomatologie dominante est la douleur paroxystique ou cyclique chez des jeunes filles récemment réglées. Cet article propose les gestes et les examens complémentaires à effectuer pour soulager les jeunes femmes avant même d'arriver à la chirurgie réparatrice.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov