Hallux rigidus [ Publications ]

#1

hallux rigidus [ Publications ]

Publications > hallux rigidus

  • Les auteurs rapportent une série de 42 prothèses métalliques d'interposition métatarsophalangienne à fixation capsulaire latérale, plane concave de faible épaisseur implantées de 1987 à 1997 pour 42 hallux rigidus et ayant au moins 2 ans de recul. L'arthrose était de type 1 deux fois, de type 2 vingt huit fois et de type 3 douze fois, selon Régnauld. Les résultats étaient appréciés selon les critères cliniques de Groulier. Il y a eu 22 très bons résultats, 12 bons, 4 passables et 4 mauvais. Si la prothèse Sixtine apportait globalement une amélioration de la douleur et de la mobilité, il existait une grande différence entre les stades 1 et 2 qui ont été très améliorés et les stades 3. Un bon centrage prothétique est toujours synonyme d'un bon résultat global. Une subluxation ou une translation peut donner un bon résultat. Trois luxations vraies sont survenues dont une avec récupération de l'épaisseur de l'interligne articulaire métatarsophalangien donnant un bon résultat. Les 5 ostéocondensations de la base phalangienne avec raccourcissement ont donné 2 mauvais résultats et 3 résultats passables. Ces ostéocondensations ne sont pas propres aux articulations prothèsées et sont survenues sur des pieds égyptiens post-opératoires. La prothèse Sixtine pourrait protéger d'une dégradation l'interligne articulaire de l'interphalangienne du gros orteil et éviter le recul des sésamoïdes. Elle a une stabilité primaire et peut être laissée en place définitivement. L'indication de la prothèse Sixtine est le stade 2 d'arthrose.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov
0 Likes