Grossesse angulaire [ Publications ]

grossesse angulaire [ Publications ]

Publications > grossesse angulaire

  • Les cas rapportés de grossesses angulaires, qui par définition correspondent à des grossesses se développant au niveau d’une corne utérine, sont rares. Le fibrome utérin, de par les modifications anatomiques qu’il entraîne pour la nidation de l’ceuf au niveau de la cavité utérine, est tout d’abord un facteur de risque de grossesse angulaire, puis ensuite un facteur pronostique quant au déroulement de la grossesse à cause de sa propre évolution. Ainsi, c’est la clinique qui guidera le traitement, mais c’est la précocité du diagnostic qui permettra d’accéder au traitement le plus conservateur. Le cas présente une grossesse à localisation angulaire, diagnostiquée suite à la complication la plus fréquente liée à la presence d’un fibrome en cours de grossesse, la nécrobiose aseptique. Les étiologies ainsi que les stratégies diagnostiques et thérapeutiques sont discutées.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov