Glaucome [ Niveau Expert ]

glaucome [ Niveau Expert ]

Expert > glaucome

  • \ Les antidépresseurs sont des médicaments utilisés pour le traitement de la dépression, de l\ anxiété, du trouble obsessionnel-compulsif, de l\ insomnie et du trouble de stress post-traumatique, parmi divers autres problèmes de santé. Santé Canada a réalisé un examen de l\ innocuité lorsqu\ il a pris connaissance de l\ enquête menée par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis sur le risque de glaucome à angle fermé associé à l\ utilisation d\ antidépresseurs. L\ examen réalisé par Santé Canada a révélé l\ existence d\ un lien entre la survenue de glaucome à angle fermé et l\ utilisation d\ antidépresseurs. Santé Canada travaille donc avec les fabricants d\ antidépresseurs pour mettre à jour l\ information canadienne sur les produits afin d\ inclure un énoncé avertissant du risque potentiel de glaucome à angle fermé associé à l\ utilisation d\ antidépresseurs...\

  • Source : hc-sc.gc.ca

Le 5-fluorouracil par rapport à un placebo ou à l'absence d'intervention pendant ou après la chirurgie du glaucome

  • Contexte : nnLa trabéculectomie est pratiquée en traitement de nombreux types de glaucome afin de tenter de réduire la pression intraoculaire. La chirurgie consiste à créer une conduite à travers la sclérotique par laquelle l'humeur aqueuse peut quitter l'œil. Si du tissu cicatriciel bloque la sortie de la conduite créée chirurgicalement, la pression intraoculaire augmente et l'opération échoue. Des antimétabolites, tels que le 5-fluorouracil (5-FU) sont utilisés pour inhiber la guérison de la plaie pour prévenir la cicatrisation de la conjonctive jusqu'à la sclérotique. Ceci est une mise à jour d'une revue Cochrane publiée pour la première fois en 2000 et précédemment mise à jour en 2009.nObjectifs : nnÉvaluer les effets à un an de l'application peropératoire et d'injections postopératoires de 5-FU sur les yeux de personnes subissant une chirurgie pour le glaucome

  • Source : cochrane.org

Recommandations SFG/SFO : Gestion des traitements anticoagulants et anti-aggrégants dans la chirurgie du glaucome

  • La prise en charge de la neuropathie optique glaucomateuse repose actuellement sur l abaissement de la pression intra-oculaire (PIO) par le biais de traitements médicamenteux, lasers ou chirurgicaux. La chirurgie tient une place toute particulière dans l arsenal thérapeutique du glaucome : il s agit souvent d une option majeure, proposée après une escalade de traitements jugés insuffisants, elle permet d obtenir l abaissement pressionnel le plus important. Les techniques chirurgicales actuellement disponibles sont multiples, mais néanmoins, la chirurgie filtrante perforante ou non, demeure la référence. Cette chirurgie a pour objectif la formation et la persistance dans le temps d une bulle de filtration, témoin de l écoulement de l humeur aqueuse vers les espaces sous conjonctivaux.

  • Source : leglaucome.fr

Glaucome congénital (trabéculodysgénésie, goniodysgénésie) - Glaucome juvénile (glaucome pré-sénile) - Glaucome, forme familiale

  • Le glaucome familial (GF) décrit un groupe cliniquement varié de troubles oculaires rares avec une prédisposition génétique caractérisé par une pression intra-oculaire élevée (IOE) et des changements glaucomateux de la tête du nerf optique entrainant des troubles du champ visuel, une perte de vision et une cécité. Le GF peut être classifié comme primitif (glaucome primitif, glaucome juvénile) ou secondaire, en fonction de la présence ou l'absence d'anomalies systémiques ou d'autres anomalies oculaires (irido-gonio-dysgénésie, syndrome de Stickler, syndrome de Coats, voir ces termes). La présentation clinique est variable, dépend de l'âge, de la sévérité du glaucome, de la présence d'anomalies oculaires et du développement d'une IOE secondaire liée aux anomalies.

  • Source : orpha.net

L'utilisation de médicaments (antimétabolites) pour éviter les cicatrices après une chirurgie de la cataracte, ce qui pourrait provoquer l'échec d'une opération du glaucome précédente

  • Question de la revue : Nous avons examiné les éléments de preuve sur l'effet de l'utilisation de médicaments (antimétabolites) pour éviter les cicatrices après une chirurgie de la cataracte, ce qui pourrait provoquer l'échec d'une opération du glaucome précédente. Nous n'avons trouvé aucun essai à inclure dans cette revue.

  • Source : cochrane.org

Le point sur les cortico-stéroïdes et autres médicaments dans le domaine du glaucome

  • Les effets secondaires oculaires rencontrés dans le traitement du glaucome se divisent en manifestations non spécifiques, qui sont essentiellement causées par les agents conservateurs et se présentent sous forme d'irritations de la surface oculaire, et en manifestations spécifiques de la classe, celles-ci étant souvent corrélées au mécanisme d'action qui sera rappelé. Ces atteintes spécifiques de chaque classe sont présentées en se référant chaque fois à la classification selon l'organisation mondiale de la santé (OMS), de manière à en préciser le degré de certitude (certain, probable, possible ou peu probable). 9 pages

  • Source : ophthalmologia.be

Glaucome, DMLA, cataracte, complications liées au diabète - La vision menacée

  • En dépit des grands progrès réalisés ces vingt dernières années dans le domaine de l ophtalmologie, de graves affections de la rétine et du nerf optique persistent, telles que le glaucome, la dégénérescence maculaire liée à l âge (DMLA) et les complications liées au diabète, trop souvent responsables à terme d un handicap visuel majeur. Dans l attente de traitements curatifs, la stratégie la plus efficace associe dépistage précoce et prévention. Parce qu une telle prise de conscience passe par l information, la Fondation pour la Recherche Médicale ouvrenses pages à dix spécialistes de l œil.

  • Source : frm.org

Recommandations SFG/SFO : Détection et prise en charge du risque de glaucome par fermeture de l angle

  • Le glaucome est une neuropathie optique entrainant une dégradation progressive des fibres nerveuses constituant le nerf optique , cette neuropathie peut être primitive, i.e. sans cause étiologique retrouvée, ou secondaire survenant en conséquence d une anomalie favorisant sa survenue. Le glaucome par fermeture de l angle (GFA) survient dans les suites d une anomalie anatomique avec fermeture de l angle iridocornéen (AIC), entravant le fonctionnement du trabéculum.

  • Source : leglaucome.fr

Comparaison de deux techniques chirurgicales pour le contrôle de la pression intraoculaire chez les personnes atteintes de glaucome

  • L'augmentation de la pression intraoculaire est le facteur de risque principal pour le développement d'un glaucome (un groupe de maladies oculaires entraînant des lésions progressives et irréversibles du nerf optique, le nerf qui transmet l'information visuelle de la rétine au cerveau). Le glaucome est la deuxième cause de cécité dans le monde. La

  • Source : cochrane.org

Prise en charge du glaucome primaire à angle ouvert

  • dans ce numéro u2013nn Prise en charge du glaucome primaire à angle ouvertn Patients et glaucome : quels défis ?n Détection et évaluation du glaucomen Glaucome et papille optiquen Comment détecter un déficit pupillaire afférent relatif ou signe de Marcus Gunnn Examen du champ visuel et détection du glaucome : guide pratiquen Prise en charge postopératoire de la trabéculectomie durant les trois premiers moisn Quand la trabéculectomie a échoué Traitement médical du glaucome à angle ouvert Glaucome ou cataracte : quel est le problème et que puis-je faire ?

  • Source : cehjournal.org

Traitements du glaucome à angle ouvert - Efficacité et sécurité comparatives

  • Cette synthèse méthodique sans méta-analyse montre l'intérêt des différentes approches thérapeutiques (médicaments en collyre, trabéculoplastie au laser, trabéculectomie chirurgicale (+ antimétabolite local)) pour diminuer une pression intraoculaire trop élevée qui est à l'origine de la lésion du nerf optique. Malgré une plus grande efficacité des analogues de la prostaglandine pour faire baisser la pression intraoculaire, les preuves sont insuffisantes pour recommander un traitement particulier en prévention des troubles visuels.

  • Source : minerva-ebm.be

Institut du glaucome -Service d'ophtalmologie de la fondation hôpital Saint-Joseph

  • Le site de l'Institut du glaucome est destiné à tous. Au public, aux patients et à leurs proches, en fournissant les renseignements nécessaires concernant le le service d'ophtalmologie de la fondation hôpital Saint-Joseph et l'Institut du glaucome et en offrant une information diversifiée concernant le glaucome. Aux praticiens, afin de favoriser les échanges et le savoir, au sein de l'Institut d'une part, dans la spécialité et avec l'ensemble des intervenants concernés par la prise en charge de la maladie d'autre part.

  • Source : institut-du-glaucome.fr

Recommandations SFG/SFO : Prise en charge du glaucome primitif à angle ouvert

  • Le traitement du glaucome primitif à ange ouvert (GPAO) a pour objectif de maintenir la fonction visuelle du patient et sa qualité de vie à un coût raisonnable. Ce coût s entend en termes d inconvénients et d effets secondaires pour le patient mais aussi en termes de coûts financiers individuels et collectifs. Ce traitement doit donc être individualisé non seulement aux besoins mais aussi au rythme de progression de chaque patient.

  • Source : leglaucome.fr

Le glaucome

  • A l occasion du 122ème Congrès de la Société Française d Ophtalmologie, qui se déroule, du 7 au 10 mai 2016, au Palais des Congrès à Paris, nous parlons du glaucome. Selon l OMS, le glaucome est la deuxième cause de cécité dans le monde. Cette maladie de l œil est une affection progressive et insidieuse qui peut rester asymptomatique pendant 20 ans ! Seul, le dépistage précoce dès l'âge de 40 ans et un traitement suivi permettent une bonne prise en charge de la maladie. Comment dépister un glaucome ? Quelles sont les causes et les complications de cette maladie ? Comment la soigner ?

  • Source : rfi.fr

Le glaucome

  • A l occasion de la Semaine mondiale du glaucome qui se déroule du 12 au 18 mars, nous faisons un point sur cette maladie de l'œil, responsable de lésions du nerf optique. Selon l OMS, le glaucome est considéré comme la troisième cause de cécité dans le monde. Le nombre estimé de personnes aveugles, en raison d'un glaucome primitif, est de 4,5 millions et représente plus de 12% de la cécité mondiale. Cette affection progressive et insidieuse peut rester asymptomatique pendant 20 ans ! Comment dépister un glaucome ? Quelles sont les causes et les complications de cette maladie ? Comment la soigner?

  • Source : rfi.fr

Glaucome chronique à angle ouvert, herpès oculaire et dégénérescence maculaire liée à l'âge

  • Plusieurs domaines de l'ophtalmologie ont récemment bénéficié d'innovations thérapeutiques,tant sur un aspect préventif que curatif.En voici trois exemples :les ana- logues de prostaglandines dans le traitement du glaucome chronique à angle ouvert,l'aciclovir et le valaciclovir dans la prévention des récidives d'herpès oculaire et la photothérapie dynamique dans la dégénérescence liée à l'âge

  • Source : jle.com

Le glaucome

  • A l occasion du 121ème Congrès de la Société Française d Ophtalmologie, du 9 au 12 mai 2015, au Palais des Congrès de Paris, nous mettons l accent sur le glaucome, une pathologie de l œil qui entraîne des lésions du nerf optique. Selon l OMS, le glaucome est la deuxième cause de cécité dans le monde. Cette affection progressive et insidieuse peut rester asymptomatique pendant 20 ans ! Seul le dépistage précoce, à partir de 40 ans, et un traitement suivi permettent une bonne prise en charge. Quelles sont les causes de cette maladie ? Comment éviter les complications ?

  • Source : rfi.fr

Le glaucome

  • A l occasion de la journée mondiale pour la vue, nous parlons du glaucome. Cette maladie de l'œil est responsable de lésions du nerf optique. Selon l OMS, le glaucome est considéré comme la troisième cause de cécité dans le monde. Le nombre estimé de personnes aveugles, en raison d'un glaucome primitif, est de 4,5 millions et représente plus de 12% de la cécité mondiale. Cette affection progressive et insidieuse peut rester asymptomatique pendant 20 ans ! Comment dépister un glaucome ? Quelles sont les causes et les complications de cette maladie ? Comment la soigner ?

  • Source : rfi.fr

Le glaucome

  • A l occasion de la Semaine mondiale du glaucome qui se déroule du 10 au 14 mars 2015, nous faisons un point sur cette maladie de l'œil, responsable de lésions du nerf optique. Selon l OMS, le glaucome est la deuxième cause de cécité dans le monde. Cette affection progressive et insidieuse peut rester asymptomatique pendant 20 ans ! Seul le dépistage précoce dès l'âge de 40 ans et un traitement suivi permettent une bonne prise en charge de la maladie. Comment dépister un glaucome ? Quelles sont les causes et les complications de cette maladie ? Comment la soigner ?

  • Source : rfi.fr

Glaucome et cataracte

  • La cataracte et le glaucome sont deux maladies bien différentes, même si elles peuvent survenir chez un même patient. Glaucome et cataracte sont des maladies oculaires plus fréquentes chez les personnes âgées.nSelon l OMS, malgré les progrès réalisés par la chirurgie dans de nombreux pays au cours des dernières décennies, la cataracte (47,9%) demeure la cause principale de déficience visuelle dans toutes les régions du monde, à l'exception des pays développés. Quels sont les traitements ?

  • Source : rfi.fr