Gestion de la douleur [ Publications ]

gestion de la douleur [ Publications ]

Publications > gestion de la douleur

  • La prise en charge de la douleur nociceptive aiguë chez les patients sous traitements basés sur la substitution (TBS) de la dépendance aux opioïdes représente un enjeu thérapeutique majeur. Les particularités cliniques de ces patients, notamment une sensibilité exacerbée à la douleur, tout comme les particularités pharmacologiques des TBS, imposent une prise en charge individualisée et adaptée au patient, à sa douleur et au TBS employé. Cet article, après avoir souligné les spécificités de la douleur chez ces patients et levé les barrières à une prise en charge efficace, propose une synthèse des stratégies thérapeutiques pharmacologiques possibles. D’une manière générale, le principe est de maintenir le TBS et d’y associer une analgésie multimodale adaptée à l’intensité de la douleur et incluant des mesures non médicamenteuses, des antalgiques non opioïdes et/ou opioïdes si nécessaire, en sélectionnant adéquatement le type d’opioïde selon le TBS. Une prise en charge efficace implique, en outre, une collaboration entre les différents professionnels de santé impliqués dans le suivi de ces patients, et reste fondamentale afin de protéger cette population vulnérable des conséquences sanitaires négatives liées à une douleur insuffisamment soulagée.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Les aspects pharmacoéconomiques dans la gestion de la douleur périopératoire

  • Nous présentons une réflexion pharmacoéconomique dans le domaine de la prise en charge de la douleur. Une optimisation réelle des dépenses peut être obtenue par la prise en considération des facteurs qui augmentent et qui diminuent les coûts d’un processus, par l’organisation du processus lui-même, par une optimisation des circuits d’information et de décision. Le coût d’un analgésique est non significatif par rapport au coût du processus intégré de prise en charge de la douleur.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov