Endocrinologie [ Niveau Expert ]

endocrinologie [ Niveau Expert ]

Expert > endocrinologie

  • \Cet article, à travers un bilan des recherches sociologiques et épidémiologiques conduites ces dernières années en France, interroge la relative stabilité du recours à l'IVG dans un contexte de large diffusion de la contraception moderne. Ce résultat apparemment paradoxal s'explique par un double mouvement : certes, la contraception a permis de diminuer le nombre de grossesses non prévues mais, quand il y a un échec de la contraception, face à une grossesse non prévue, les femmes choisissent plus souvent d'interrompre leur grossesse qu'il y a trente ans. Ces données rendent d'abord compte des transformations des trajectoires féminines, tant affectives que professionnelles, qui se caractérisent, notamment, par le retard à la première maternité. La contraception moderne qui permet à la femme (et au couple) de décider du meilleur moment de l'arrivée d'un enfant a profondément modifié la norme procréative, c'est-à-dire les conditions socialement valorisées pour avoir un enfant, en vigueur dans les années 1970. Et le respect de cette norme implique pour nombre de femmes, en cas d'échec contraceptif, de recourir à l'IVG si elles ne souhaitent pas entrer si jeunes dans la parentalité ou si les conditions d'accueil d'un enfant ne sont pas jugées satisfaisantes.\

  • Source : jle.com

Aspect anténatal des ciliopathies : hétérogénéité clinique et génétique - In Médecine thérapeutique / Médecine de la reproduction, gynécologie et endocrinologie, Volume 12, numéro 2, avril-mai-juin 2010

  • Les cils sont des organelles situées à la surface de presque toutes les cellulesnpolarisées et interviennent dans des fonctions cellulaires variées qui expliquentnl atteinte multisystémique des ciliopathies. Les phénotypes associés au dysfonctionnementndes cils chez les mammifères sont divers et incluent des anomalies de latéralité,ndes anomalies de fermeture du tube neural, des anomalies squelettiques comme unenpolydactylie ou une dysplasie osseuse, les reins kystiques, des anomalies hépatiques,npancréatiques, une cécité, des défauts comportementaux et cognitifs ainsi qu unenobésité. À la complexité du diagnostic anténatal due à l absence de certains signes nonnvisibles ou apparaissant plus tardivement, se rajoutent pour les ciliopathies le chevauchementnphénotypique des différents syndromes, leur hétérogénéité clinique etngénétique. Les données récentes de cette décennie ont notamment permis de défi nirncomme appartenant à ce groupe de pathologies à révélation anténatale le syndromende Meckel, le syndrome de Bardet-Biedl, les côtes courtes-polydactylie (CCP) et lensyndrome hydroléthalus...

  • Source : jle.com

Consensus de la Société Française d Endocrinologie sur les effets secondaires endocriniens des nouvelles thérapies anti-cancéreuses - In Médecine Clinique Endocrinologie & Diabète n°94 octobre 2018

  • Au cours des dix dernières années, la prise en charge des cancers a été modifiée par l utilisation de plus en plus fréquentes desninhibiteurs de tyrosine kinase, des inhibiteurs mTOR, et plus récemment de l immunothérapie. Cependant, ces molécule exposentnégalement à des effets secondaires, parmi lesquels des toxicités endocriniennes. Comme les indications de ce type de moléculesnsont en constante augmentation du fait de leur efficacité, il est important que les endocrinologues sachent surveiller et prendrenen charge ce type de toxicité. Dans cette optique, la Société Française d Endocrinologie a initié la rédaction d un consensus surnces différents points. Ce premier texte reprend le principales données concernant les modes d action de ces molécules, et l épidémiologiendes principaux effets secondaires endocriniens. Il sera suivi par divers articles concernant les toxicités d organes, etnun article de synthèse sur le suivi global des patients...

  • Source : sfendocrino.org

Effets endocriniens et métaboliques des immunothérapies anticancéreuses (d après les recommandations de la Société française d endocrinologie)

  • Les inhibiteurs du check point de l immunorégulation font désormais partie de l arsenal thérapeutique utilisable dans les tumeurs non guéries par la chirurgie comme les mélanomes, les cancers pulmonaires et rénaux métastatiquesu2026. Leurs effets indésirables sur le système endocrinien sont parmi les plus fréquents, de présentation trompeuse, invalidants et menaçants si leur origine est méconnue. Cette revue a pour intention de préciser les différents effets indésirables endocriniens et métaboliques liés aux immunothérapies anticancéreuses : thyropathies, hypophysites, surrénalites auto-immunes, diabète sucré souvent à forme fulminante. Elle s efforce d en préciser la fréquence, le mécanisme, la prise en charge, et la surveillance à la lumière des recommandations récemment formulées par la Société Française d Endocrinologie et mises à la disposition des différentes spécialités. Elle indique que ces effets endocriniens indésirables ne contre-indiquent pas la prolongation de l immunothérapie.

  • Source : academie-medecine.fr

Kystes de l'ovaire de l'adolescente - MT / médecine de la reproduction, gynécologie et endocrinologie. Volume 15, Numéro 4, 378-86, Octobre-Novembre-Décembre 2013, Mini-revue

  • Les kystes et tumeurs ne sont pas rares chez les adolescentes. Tous les divers types de lésions décrits chez la femme adulte peuvent être rencontrés chez l'adolescente. Cependant les kystes fonctionnels et les kystes dermoïdes sont les lésions les plus fréquemment observées. De plus en plus de kystes endométriosiques sont rapportés dans les publications récentes. Un bilan préopératoire soigneux (examen clinique, échographie, marqueurs tumoraux) doit permettre d'identifier la majorité des kystes organiques bénins pour lesquels une chirurgie conservatrice par coelioscopie est appropriée, en portant une grande attention sur la préservation de la fertilité ultérieure. Idéalement, les kystes fonctionnels ne devraient pas conduire à réaliser un traitement chirurgical. Les lésions malignes sont heureusement très rares. La torsion annexielle est une complication qui doit être identifiée et traitée au plus tôt.

  • Source : jle.com

Antioxydants et infertilité masculine - - MT / médecine de la reproduction, gynécologie et endocrinologie. Volume 13, Numéro 4, 275-83, Octobre-Décembre 2011, Mini-revue

  • Environ 15 % des couples en désir d'enfants sont confrontés à l'infertilité. Le stress oxydant a été impliqué dans l'étiologie de l'infertilité masculine, en particulier d'origine idiopathique. Des compléments alimentaires comprenant des antioxydants sont souvent prescrits dans cette indication. L'efficacité d'une supplémentation en antioxydants a été démontrée dans plusieurs études, en particulier lorsque les hommes avaient un taux élevé de radicaux libres dans leur sperme. Cependant, dans plusieurs cas, aucun effet bénéfique n'a été démontré. Des effets délétères peuvent même apparaître dans les traitements de longue durée ou à fortes doses. En effet, les antioxydants font partie de notre alimentation de façon naturelle ou sont présents dans des aliments enrichis. Notre revue analyse les bénéfices et les risques liés à la prescription d'une supplémentation en antioxydants chez des hommes infertiles.

  • Source : jle.com

Maladies métaboliques congénitales en médecine de l adulte - Endocrinologie et métabolisme

  • Les maladies métaboliques congénitales sont des troubles métaboliques causés par la déficience génétique d une enzyme, d une protéine de transport ou d une protéine de régulation au sein du réseau complexe des voies métaboliques. Le nombre de patients adultes atteints de maladies métaboliques congénitales est en constante augmentation, notamment du fait de l amélioration des diagnostics, du dépistage néonatal et denmeilleurs traitements des maladies métaboliques et de leurs complications pendant l enfance. Afin de répondre de manière optimale aux besoins et problèmes spécifiques des patients adultes souffrant de troubles métaboliques congénitaux, des consultations spéciales ont été mises en place au cours de ces dernières années au sein des cliniques d endocrinologie et de diabétologie des hôpitaux universitaires. Ces consultations impliquent une étroite collaboration et des échanges professionnels actifs avec les collègues spécialisés en médecine métabolique pédiatrique.

  • Source : medicalforum.ch

Maladies métaboliques congénitales en médecine de l adulte - Endocrinologie et métabolisme

  • Les maladies métaboliques congénitales sont des troubles métaboliques causés par la déficience génétique d une enzyme, d une protéine de transport ou d une protéine de régulation au sein du réseau complexe des voies métaboliques. Le nombre de patients adultes atteints de maladies métaboliques congénitales est en constante augmentation, notamment du fait de l amélioration des diagnostics, du dépistage néonatal et denmeilleurs traitements des maladies métaboliques et de leurs complications pendant l enfance. Afin de répondre de manière optimale aux besoins et problèmes spécifiques des patients adultes souffrant de troubles métaboliques congénitaux, des consultations spéciales ont été mises en place au cours de ces dernières années au sein des cliniques d endocrinologie et de diabétologie des hôpitaux universitaires. Ces consultations impliquent une étroite collaboration et des échanges professionnels actifs avec les collègues spécialisés en médecine métabolique pédiatrique.

  • Source : medicalforum.ch

Mélanome et grossesse - Médecine thérapeutique / Médecine de la reproduction, gynécologie et endocrinologie - Volume 16, numéro 3, Juillet-Août-Septembre 2014

  • La découverte d un cancer au cours de la grossesse n est pas une situation rare et parmi ceux les plus fréquemment retrouvés, le mélanome occupe une place importante pouvant représenter jusqu à 8 % des cancers associés à la grossesse. Au stade métastatique, il s agit du cancer le plus fréquemment rapporté comme pouvant être responsable de métastases placentaires et/ou fœtales. Le diagnostic de mélanome en cours de grossesse soulève de nombreuses interrogations en terme d influence éventuelle sur le pronostic, de prise en charge thérapeutique selon le stade du mélanome notamment (loco régional ou métastatique) mais aussi des interrogations d ordre plus étiques et philosophiques pour les stades avancés mettant en jeu à court terme le pronostic maternel.

  • Source : jle.com

Consensus français sur la prise en charge de l'acromégalie - Club français de l'hypophyse et de la Société française d'endocrinologie

  • Ce texte est un résumé des propositions issues d'une réunion de préparation à laquelle participaient un certain nombre d'experts proposés par le Club franc¸ais de l'hypophyse, à la demande de la Société franc¸aise d'endocrinologie. Ces propositions ont ensuite été discutées en séance plénière du Club franc¸ais de l'hypophyse le 22 juin 2007 et corrigées en fonction des remarques faites ce jour là. Une version de synthèse a ensuite été soumise aux différents membres du groupe de travail dont les corrections ont été prises en compte dans cette version définitive. Enfin, le texte a été mis en ligne sur le site de la Société franc¸aise d'endocrinologie en septembre 2007, ce qui a permis encore un certain nombre d'amendements

  • Source : sfendocrino.org

Préservation de la fertilité et tumeurs ovariennes - Médecine thérapeutique / Médecine de la reproduction, gynécologie et endocrinologie - Volume 16, numéro 4, Octobre-Novembre-Décembre 2014

  • La problématique de la préservation de la fertilité doit être abordée dès le début de la prise en charge carcinologique en cas de patiente en âge de procréer. Un traitement conservateur peut être proposé dans certains cas bien déterminés , dans d autres , les données sont plus incertaines. Une prise en charge spécialisée et multidisciplinaire est nécessaire (oncologue, chirurgien, spécialiste d AMP, psychologue). Il faut savoir expliquer que dans certains cas, le traitement conservateur est formellement contre-indiqué, et c est toujours la prise en charge carcinologique qui prime.

  • Source : jle.com

L'endométriose de l'adolescente - MT / médecine de la reproduction, gynécologie et endocrinologie. Volume 15, Numéro 3, 228-33, Juillet-Août-Septembre 2013, Mini-revue

  • L'endométriose est une pathologie chronique généralement diagnostiquée à l'âge adulte, alors que les symptômes débutent à l'adolescence. L'anamnèse est une aide précieuse au diagnostic et devrait permettre de sélectionner les patientes qui pourront bénéficier d'un traitement médical ou chirurgical. Le critère essentiel est la description d'une dysménorrhée sévère justifiant la prescription d'une contraception orale très tôt après la ménarche. Le diagnostic précoce est un enjeu majeur dans l'évolution de l'affection dont les répercussions physiques, psycho-sociales et sexuelles sont majeures.

  • Source : jle.com

Recommandations de la Société française d'endocrinologie pour la prise en charge des nodules thyroïdiens

  • Le document ici proposé s'inscrit dans la lignée des recommandations pour la pratique que la Société française d'endocrinologie a constituées à l'usage de ses membres et mises à la disposition des communautés scientifiques et des médecins qui le souhaitent. Se fondant sur une analyse critique des données de la littérature, des consensus et recommandations déjà parues au plan international, il constitue une actualisation du rapport sur la prise en charge diagnostique du nodule thyroïdien, proposé en France en 1995 sous l'égide de l'Agence nationale d'évaluation médicale.

  • Source : sfendocrino.org

Recommandations sur le traitement du diabète de type 2 - Déclaration de consensus de la Société Suisse d'Endocrinologie-Diabétologie

  • Pour la première fois, les sociétés américaines et européennes du diabète ont publiés conjointement des recommandations pour le traitement de l'hyperglycémie chez les patients diabétiques de type 2. Ces recommandations sont disponibles sous la forme d'un algorithme pour l'initiation et l'adaptation du traitement antidiabétique [1, 2]. Un groupe d'experts suisses u2013 composé des cinq responsables du domaine de la diabétologie dans les hôpitaux universitaires ainsi que de représentants d'autres hôpitaux régionaux et de praticiens - résume et commente ci-dessous les recommandations de l'ADA et de l'EASD en les adaptant à la situation en Suisse.

  • Source : medicalforum.ch

Transplantation utérine chez l'humain - MT / médecine de la reproduction, gynécologie et endocrinologie. Volume 15, Numéro 2, 165-9, Avril-Mai-Juin 2013, Mini-revue

  • En cas d'infertilité utérine, les patientes désireuses d'un enfant ont comme seule solution l'adoption, la gestation pour autrui étant interdite à ce jour en France. Depuis le début des années 2000, la recherche sur la transplantation utérine, alternative potentielle à l'adoption, a progressé. Les données de l'expérimentation animale, les progrès de l'immunosuppression et l'expérience des grossesses de patientes greffées font qu'une procédure d'allo-transplantation utérine chez la femme devient une éventualité de plus en plus envisageable.

  • Source : jle.com

Chimiothérapie des récidives des cancers de l'ovaire - MT / médecine de la reproduction, gynécologie et endocrinologie. Volume 14, Numéro 1, 51-62, Septembre 2012, Mini-revue

  • Les patientes atteintes d'un cancer de l'ovaire de stade avancé, malgré un traitement de première ligne bien conduit (chirurgie complète et chimiothérapie), présentent fréquemment une rechute et le plus souvent vont décéder de cette pathologie. Cependant, la survie globale de ces patientes ne cesse d'augmenter en partie grâce aux progrès des chimiothérapies, notamment à la rechute

  • Source : jle.com

Endocrinologie: L hyperparathyroïdie primaire asymptomatique en 2014

  • L hyperparathyroïdie primaire (HPT1), asymptomatique dans la majorité des cas, est caractérisée par une hypercalcémie causée par une hypersécrétion autonome de parathormone, le plus souvent un adénome parathyroïdien. Après avoir exclu une cause d élévation secondaire de la parathormone, une recherche des complications rénales et osseuses fait partie du bilan d HPT1. Le traitement de choix de l HPT1 est la parathyroïdectomie , elle est recommandée en cas de complications, d hypercalcémie avec un calcium >

  • Source : revmed.ch

Recommandations pour l'exploration des hyperandrogénies - Consensus de la Société franc¸aise d'endocrinologie sur l'hyperandrogénie féminine

  • Résumé 1. Le dosage de la testostérone totale est recommandé en première intention. 2. La méthode de dosage radioimmunologique après traitement préalable de l'échantillon (extraction ou extraction + chromatographie) est la méthode recommandée dans l'attente d'une plus large expérience de l'utilisation de la spectrométrie de masse...

  • Source : sfendocrino.org

Endocrinologie - U.E.2 Physiologie humaine

  • Les cellules endocrines circulantes et locales, Mécanisme d'action des hormones stéroïdes et non-liposolubles, Le complexe hypothalamo-hypophysaire, L'hormone de croissance, Régulation de l'hormone andidiurétique, La thyroïde, Les glandes parathyroïdes, Les glandes surrénales, Régulation de l'aldostérone, L'érythropoïetine, Le pancréas, Le thymus, Les adaptations hormonales à l'exercice, Les catécholamines, Les adaptations hormonales à l'exercice, L'érythropoïetine, Les hormones pancréatiques, L'hormone de croissance, Le cortisol

  • Source : staps.univ-avignon.fr

Auto-surveillance glycémique - Directives pour la Suisse - Recommandations de la Société Suisse d'Endocrinologie et de Diabétologie (SSED)

  • L'auto-surveillance glycémique (ASG) joue un rôle essentiel dans le traitement du diabète. Elle est reconnue comme outil indispensable dans la gestion quotidienne du diabète de type 1. De même, en cas de diabète de type 2, l'ASG est considérée comme un instrument précieux pour atteindre à long terme les objectifs glycémiques

  • Source : medicalforum.ch