Encopresie [ Publications ]

encopresie [ Publications ]

Publications > encopresie

  • Les signes digestifs de la dystrophie myotonique de Steinert sont fréquents mais peu connus. Ils peuvent être le mode de révélation de la maladie. Nous rapportons les observations de 2 enfants âgés de 10 et 17 ans qui avaient consulté pour une encoprésie qui persistait, malgré les traitements médicaux appropriés. L’examen neurologique, ainsi que la manométrie anorectale ont permis de faire le diagnostic de dystrophie myotonique de Steinert, puis de débuter un traitement par procaïnamide, qui a permis de diminuer les phénomènes myotoniques et d’améliorer l’encoprésie. Le diagnostic de cette affection doit être évoqué chez tout enfant présentant une encoprésie associée à une béance anale ou à un retard mental. Il est également important de rechercher régulièrement des signes d’atteinte digestive haute ou basse chez ces patients.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov