Encephalopathies [ Niveau Expert ]

encephalopathies [ Niveau Expert ]

Expert > encephalopathies

  • introduction, informations générales sur les encéphalopathies spongiformes, la transmission nosocomiale et iatrogène de l'encéphalopathie spongiforme, les facteurs de risque de transmission de l'encéphalopathie spongiforme (définition des patients à risque, contagiosité des tissus, classification des actes médicaux en fonction du risque de transmission), inactivation des prions (méthodes efficaces, partiellement actives, inefficaces), précautions en cas d'interventions invasives à risque élevé et intermédiaire, précautions complémentaires chez des patients à risque élevé ou intermédiaire d'encéphalopathie spongiforme, recommandations, annexes

  • Source : health.belgium.be

Encéphalopathies épileptiques aiguës fébriles chez l'enfant

  • Le FIRES (fever induced refractory epileptic encephalopathy in school aged children) et le syndrome hémiconvulsion-hémiplégie-épilepsie idiopathique (SHHEI) sont les deux principales conditions induites par la fièvre dans lesquelles on ne retrouve aucune cause infectieuse ni auto-immune. Le FIRES débute chez l'enfant d'âge scolaire par un état de mal épileptique prolongé de plusieurs semaines, impliquant les régions périsylviennes et les structures temporales mésiales. Il évolue vers une épilepsie pharmaco-résistante avec détérioration cognitive. Le SHHEI commence chez le nourrisson par un état de mal unilatéral et laisse une épilepsie rebelle et une hémiplégie. Le régime cétogène semble pouvoir contrôler précocement les crises. L'étiologie du FIRES et du SHHEI est inconnue mais des éléments cliniques et expérimentaux plaident en faveur d'un cercle vicieux impliquant une inflammation et une activité épileptique facilitées par le stade de la maturation cérébrale.

  • Source : jle.com

Cas de leucoencéphalopathies multifocale progressive observés chez des patients traités par Cellcept

  • En accord avec l'agence Européenne du Médicament (EMEA) et l'Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (Afssaps), Roche souhaite vous informer de nouvelles données de pharmacovigilance concernant CellCept® (mycophénolate mofétil)...

  • Source : ansm.sante.fr

Encéphalopathies spongiformes transmissibles (terme générique)

  • Les maladies à prion humaines ou encéphalopathies spongiformes transmissibles (EST) sont des maladies transmissibles touchant le système nerveux central. L'agent infectieux est un isoforme anormal d'une protéine membranaire appelée protéine prion (PrP). Les EST ont les caractéristiques communes suivantes : une durée d'incubation longue, des lésions limitées au système nerveux central sans réaction inflammatoire ou immunologique et l'accumulation d'une forme anormale de la protéine prion (PrPsc).

  • Source : orpha.net

Suspicion de maladie de Creutzfeld-Jakob (MCJ) et autres encéphalopathies subaiguës spongiformes transmissibles humaines

  • Les encéphalopathies subaiguës spongiformes transmissibles (ESST) sont des maladies humaines et animales lentes dégénératives du système nerveux central, dont l'évolution est toujours fatale.

  • Source : medqual.fr

Encéphalopathies spongiformes transmissibles (EST)

  • Agent pathogène, données épidémiologiques, pathologie, que faire en cas d'exposition ? Démarche médico-légale, éléments de référence

  • Source : inrs.fr