Encephalopathie hypertensive [ Publications ]

encephalopathie hypertensive [ Publications ]

Publications > encephalopathie hypertensive

  • Deux cas d'une même fratrie sont rapportés. L'ai←né, porteur d'une luxation postérieure du cristallin ayant entrai←né un glaucome, et d'un retard psychomoteur important, décède à l'âge de 13 ans dans un tableau d'hypertension artérielle maligne. Les accidents thrombotiques (carotide gauche, vaisseaux coronaires, artères et artérioles rénales avec endartérite fibreuse) sont responsables du décès. La sœur, âgée de 10 ans, présentait un tableau de retard psychomoteur et d'anomalies cristalliennes bilatérales. Les chromatographies des acides aminés sanguins et urinaires ont confirmé le diagnostic d'homocystinurie et le traitement par pyridoxine et folates a montré qu'il s'agissait d'une forme pyridoxino-sensible.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Encéphalopathie hypertensive révélatrice d'une maladie de Takayasu.

  • Une patiente de 29 ans présenta une maladie de Takayasu révélée par une insuffisance cardiaque, une épilepsie, une hémiparésie droite régressive et de la fièvre, des anomalies transitoires de l'IRM cérébrale et une réaction cellulaire et protidique du LCR. L'éventualité d'une encéphalopathie hypertensive est discutée.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov