Ehrlichiose [ Publications ]

ehrlichiose [ Publications ]

Publications > ehrlichiose

  • Cette étude séro-épidémiologique a été réalisée dans la région de Medjez El Bab (nord-ouest de la Tunisie) et a concerné 180 chiens dont le statut a été déterminé lots de l'enquête. Ces chiens identifiés et prélevés ont été suivis pendant trois années consécutives afin de déterminer l'incidence ainsi que la prévalence de la maladie, utilisant la technique de l'immunofluorescence indirecte. Les résultats montrent que les titres en anticorps anti-E. canis observés ont été plus élevés que ceux vis-à-vis d'E. chaffeensis, chez tous les chiens séropositifs. La séro-prévalence d'E. canis. plus importante que celle d'E. chaffeensis, a été, respectivement, de 42,8 %, 50 % et 48,9 %, en 1994. 1995 et 1996. Par contre, l'incidence moyenne, sur les trois années, a été de 12,6 % pour E. canis et n'a pas dépassé les 4, 7 % pour E. chaffeensis.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

L’ehrlichiose granulocytique humaine en Europe

  • L’ehrlichiose granulocytique humaine est une maladie émergente. Le vecteur de cette zoonose en Europe est la tique

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov