Condylomes acumines [ Publications ]

condylomes acumines [ Publications ]

Publications > condylomes acumines

  • Le but de ce travail rétrospectif est d'évaluer la fréquence des HPV oncogènes dans les condylomes acuminés chez les patients originaires du Centre Tunisien. 32 biopsies de condylomes acuminés enrobées en paraffine ont été analysées par hybridation in situ (HIS) et par PCR. L'HIS a été réalisée en utilisant des sondes dirigées contre un large spectre d'HPV anogénitaux et des sondes spécifiques aux types 6/11, 16/18 et 31/33. L'ADN du HPV est amplifié en utilisans le couple d'amorce dégénérée E1350L/E1547R choisi dans une région El bien conservée dans le génome viral. La détermination du groupe auquel appartient le virus est effectuée à l'aide d'amorces pU-31B pour le groupe à bas risque et pU-lM pour le groupe à haut risque. Un même oligonucléotide antisens pU-2R est utilisé. En utilisant l'HIS nous avons détecté l'HPV dans 27/32 cas (84,4%). Tout les cas se sont révélés positifs en appliquant la sonde 6/11. Un seul cas a réagit avec les sondes 16/18 et 31/33 et présente de ce fait une co-infection. L'ADN de bonne qualité a été obtenu dans 13 cas. L'ADN du HPV a été détecté par PCR dans 11 cas/13 (80,6%). L'HPV 6/11 est présent dans 100% des cas analysés. Les résultats de cette étude confirment la prédominance d'HPV6/11 et le taux bas de co-infection dans les condylomes acuminés chez les patients du Centre tunisien. À cause des difficultés d'extraction d'ADN, du risque de dégradation et de contamination de l'ADN associés à la PCR, l'HIS reste plus adaptée aux biopsies enrobées en paraffine particulièrement dans la pratique courante.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Incidence et prise en charge des condylomes acuminés externes en médecine générale.

  • Les condylomes acuminés externes sont des maladies sexuellement transmissibles causées par des papillomavirus humains. En France, il n'existait jusqu'à présent aucune donnée épidémiologique fiable sur ces maladies. Nous avons réalisé une étude épidémiologique prospective auprès des médecins généralistes du réseau Sentinelles afin d'estimer l'incidence des condylomes acuminés externes en médecine générale et la prise en charge des malades atteints de condylomes acuminés externes par ces médecins généralistes. Méthodes. Les médecins du réseau Sentinelles ayant accepté de participer à cette étude ont eu à renvoyer, de façon prospective, un questionnaire pour chaque malade consultant pour condylomes acuminés externes, entre juillet et novembre 2000. Résultats. Nous avons estimé le nombre annuel d'épisodes de condylomes acuminés externes en médecine générale à 23 000 (IC

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov