Colite [ Niveau Expert ]

colite [ Niveau Expert ]

Expert > colite

  • \ ENTYVIO est une biothérapie qui a l\ AMM dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) et de la maladie de Crohn (MC) active modérée à sévère chez les patients adultes présentant une réponse insuffisante ou une perte de réponse ou une intolérance à un traitement conventionnel ou par anti TNF. Chez les patients naïfs d\ anti-TNF, en l\ absence de comparaison directe du vedolizumab à un anti-TNF, la place d\ ENTYVIO par rapport aux anti-TNF ne peut être précisée. Chez les patients en échec des immunosuppresseurs et des anti-TNF, il n\ existe pas d\ alternative ayant l\ AMM. Son efficacité est bien établie dans la RCH. Dans la MC, les données d\ efficacité sont plus contrastées avec des résultats négatifs versus placebo...\

  • Source : has-sante.fr

La rectocolite hémorragique

  • C est une maladie qui touche le gros intestin (colon)(figure 1) et peut être associée à d autres manifestations atteignant d autres organes : articulations, peau, œil, foieu2026 C est une maladie inflammatoire, de mécanisme complexe. Ce n est pas une maladie contagieuse, elle n est pas due directement à une infection par un germe ou un virus. L atteinte du colon se fait de bas en haut : l inflammation concerne toujours le rectum et peut remonter sur le colon de façon continue jusqu à sa partie supérieure (figure 2). Contrairement à la maladie de Crohn (maladie « cousine »), la RCH ne touche jamais d autre partie de l intestin que le colon. L étendue de l atteinte sur le colon est en général déterminée au cours des deux premières années de la maladie. Ainsi une forme qui a toujours été limitée au rectum pendant les deux premières années a très peu de risque de donner un jour une poussée plus étendue. C est une maladie chronique qui évolue par poussées séparées par des périodes de rémission plus ou moins longues. Chez certaines personnes cette maladie peut « s éteindre » après plusieurs années.

  • Source : snfcp.org

CORTIMENT (budésonide), corticoïde d action locale - Pas d avantage clinique démontré dans la stratégie de prise en charge de la rectocolite hémorragique (RCH)

  • Le service médical rendu par CORTIMENT est important dans l indication de l AMM : « CORTIMENT est indiqué pour l induction d une rémission chez des patients adultes souffrant d une rectocolite hémorragique (RCH) active de forme légère à modérée pour laquelle un traitement par 5-ASA ne suffit pas ».nCompte tenu de :n la démonstration d une supériorité de CORTIMENT 9 mg par rapport au placebo sur un critère de rémission strict, à la fois clinique et endoscopique mais d une quantité d effet modeste et,n l absence de donnée comparative à un autre médicament actif, alors que cela était possible : 5-ASA et surtout corticoïde d action systémique,nla Commission considère que CORTIMENT n apporte pas d amélioration du service médical rendu (ASMR V) dans la stratégie de prise en charge de la rectocolite hémorragique...

  • Source : has-sante.fr

Supplémentation en arginine pour la prévention de l'entérocolite nécrosante chez les nouveau-nés prématurés

  • Quelle est la question ? L'entérocolite nécrosante (ECN) est une maladie dans laquelle l'inflammation endommage le tractus gastro-intestinal (GI) du nouveau-né. Le taux d'ECN varie de 4 % à 22 % chez les nouveau-nés de très faible poids de naissance. L'entérocolite nécrosante peut être attribuable à l'immaturité du nouveau-né, une circulation sanguine déficiente dans le tractus GI et une rupture de surface (muqueuse) liée à une infection ou à une alimentation à base de lait maternisé. Pour protéger le tractus GI, l'organisme produit une substance naturelle, l'oxyde nitrique, à partir de l'arginine, un acide aminé. Les concentrations plasmatiques d'arginine sont faibles chez les nouveau-nés de très faible poids de naissance et les nouveau-nés prématurés qui développent une ECN. L'ajout d'arginine supplémentaire à la solution alimentaire pourrait prévenir l'ECN.

  • Source : cochrane.org

Colite à Clostridium difficile : nouvelles recommandations de prise en charge

  • Alors que le métronidazole et la vancomycine constituaient jusqu à présent les seules options médicamenteuses dans le traitement de la colite à C. difficile, de nouvelles approches thérapeutiques ont montré récemment des résultats prometteurs dans le traitement de l épisode initial et de la récidive. La fidaxomicine est un nouvel antibiotique macrocyclique plus actif contre C. difficile et dont le spectre étroit permet d épargner le microbiote intestinal. Tout en gardant une efficacité similaire à la vancomycine dans le traitement de l épisode initial, cet agent permet de réduire de façon plus importante le risque de récidive. Le taux de guérisons sans récidive le plus important est toutefois obtenu grâce à la transplantation de flore fécale, qui devrait être considérée chez les patients présentant des récidives multiples.

  • Source : revmed.ch

Prise en charge de la colite à Clostridium difficile

  • L infection à C. difficile est de plus en plus répandue dans nos hôpitaux et se manifeste sous de multiples formes. Le clinicien doit reconnaître les symptômes afin d appliquer rapidement les mesures nécessaires pour traiter le patient et limiter la contagion. Les sujets ayant reçu des antibiotiques et ayant bénéficié d une chirurgie digestive sont à haut risque. L introduction de métronidazole et, dans des cas particuliers, de vancomycine permet dans la majorité des cas de traiter la maladie. Une proportion significative des patients est victime d une progression et développe une colite fulminante nécessitant une prise en charge chirurgicale. Plusieurs indicateurs doivent être considérés afin de reconnaître la mauvaise évolution et l échec thérapeutique. La colectomie totale par laparotomie est, de nos jours, l option la plus valable pour éradiquer la maladie.

  • Source : revmed.ch

Docétaxel - cas d entérocolites d issue fatale : l INCa en lien avec l ANSM recommande à titre de précaution d éviter temporairement l utilisation du docetaxel dans les cancers du sein localisés, opérables - Point d'Information

  • Cette recommandation ne concerne pas, à ce stade, l utilisation du docetaxel dans ses autres indications thérapeutiques. La plus grande vigilance reste néanmoins nécessaire et chaque indication doit être individuellement évaluée avec information des patients sur les différentes options thérapeutiques...

  • Source : ansm.sante.fr

Prise en charge de la colite à Clostridium difficile

  • L infection à C. difficile est de plus en plus répandue dans nos hôpitaux et se manifeste sous de multiples formes. Le clinicien doit reconnaître les symptômes afin d appliquer rapidement les mesures nécessaires pour traiter le patient et limiter la contagion. Les sujets ayant reçu des antibiotiques et ayant bénéficié d une chirurgie digestive sont à haut risque. L introduction de métronidazole et, dans des cas particuliers, de vancomycine permet dans la majorité des cas de traiter la maladie. Une proportion significative des patients est victime d une progression et développe une colite fulminante nécessitant une prise en charge chirurgicale. Plusieurs indicateurs doivent être considérés afin de reconnaître la mauvaise évolution et l échec thérapeutique. La colectomie totale par laparotomie est, de nos jours, l option la plus valable pour éradiquer la maladie.

  • Source : revmed.ch

Crohn et Colite Canada

  • Crohn et Colite Canada est le seul organisme national de bienfaisance composé de bénévoles qui s est donné pour mission de trouver des traitements curatifs contre la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse et d améliorer la vie des enfants et des adultes atteints de ces maladies. nNotre rôle consiste à transformer la vie des personnes touchées par la maladie de Crohn et la colite (les deux principales formes de maladies inflammatoires de l intestin) par la recherche, les programmes à l intention des patients, la défense des droits et la sensibilisation. nNous sommes sur une missionnTrouver un traitement curatif contre la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse et améliorer les vies des enfants et des adultes atteints de ces maladies chroniques.nNous nous efforçons de réaliser cette promesse en investissant dans la recherche, les programmes et les services aux patients, le plaidoyer et la sensibilisation.nEn savoir plus sur notre promesse, la mission et les valeurs.

  • Source : crohnsandcolitis.ca

Place de l'éducation thérapeutique du patient dans la prise en charge de la rectocolite hémorragique

  • La rectocolite hémorragique, formant avec la maladie de Crohn le groupe des maladies inflammatoires chroniques de lʼintestin, est une pathologie qui affecte près de 60.000 personnes en France. Cʼest une maladie incurable qui évolue par poussées. De nombreuses thérapeutiques médicamenteuses sont aujourdʼhui proposées afin de diminuer le nombre de poussées. Cette pathologie étant chronique, lʼéducation du patient est indispensable car il va être amené à vivre quotidiennement avec sa maladie. Cʼest ce que proposent les programmes dʼéducation thérapeutique du patient : ils ont lʼambition de donner les compétences nécessaires au patient afin de vivre au mieux avec la maladie. LʼETP sʼintègre donc parfaitement à la prise en charge du patient atteint de RCH.

  • Source : dumas.ccsd.cnrs.fr

Probiotiques pour la prévention de l'entérocolite nécrosante chez les nouveau-nés prématurés

  • Contexte : nnL'entérocolite nécrosante (ECN) et le sepsis nosocomial sont associés à une morbidité et une mortalité accrues chez les nouveau-nés prématurés. En prévenant la migration bactérienne au travers de la muqueuse, en favorisant l'exclusion compétitive des bactéries pathogènes et en améliorant la réponse immunitaire de l'hôte, les probiotiques (suppléments contenant des microbes vivants) prophylactiques entéraux pourraient jouer un rôle dans la réduction de l'ECN et de la morbidité qui en découle.nObjectifs : nnComparer l'efficacité et l'innocuité des probiotiques prophylactiques entéraux par rapport à un placebo ou à l'absence de traitement dans la prévention de l'ECN sévère ou du sepsis, ou les deux, chez les nouveau-nés prématurés.

  • Source : cochrane.org

Pseudoéphédrine et colite ischémique - Article de synthèse

  • La colite ischémique a été signalée avec une variété de médicaments, dont la pseudoéphédrine. Un petit nombre de déclarations de cas publiées suggèrent une possible association entre la prise de pseudoéphédrine et la colite ischémique.n Il est important de prendre en considération la contribution des médicaments, notamment les médicaments en vente libre et les produits de santé naturels comme la pseudoéphédrine, dans la prise en charge de la colite ischémique.n Les professionnels de la santé sont encouragés à déclarer à Santé Canada tout cas de colite ischémique soupçonnée d être associée à la pseudoéphédrine ou à tout autre produit de santé, et à fournir des renseignements détaillés décrivant les cas...

  • Source : hc-sc.gc.ca

Que savoir des maladies inflammatoires du tube digestif ? - Diagnostic et traitement de la maladie de Crohn et de la colite ulcéreuse

  • \Les patients atteints de la maladie de Crohn ou de colite ulcéreuse souffrent souvent durant plusieurs mois avant que le diagnostic ne soit posé. La mesure de la calprotectine fécale est à même de raccourcir ce délai jusqu à la pose du diagnostic. Le traitement vise non seulement à obtenir une amélioration des symptômes, mais également une cicatrisation de la muqueuse. Au cours de ces dernières années, plusieurs nouveaux médicaments ont obtenu une autorisation de mise sur le marché pour le traitement de la maladie de Crohn et de la colite ulcéreuse. \

  • Source : medicalforum.ch

Colites microscopiques u2013 quoi de neuf ?

  • Les colites microscopiques, comportant la colite lymphocytaire et la colite collagène, représentent une cause fréquente de diarrhées aqueuses chroniques surtout dans la population âgée. Les médicaments comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les inhibiteurs de la pompe à protons et les antidépresseurs, mais aussi le tabagisme, sont des facteurs de risque reconnus. Le diagnostic se base sur l iléo-coloscopie qui est macroscopiquement normale en association à des biopsies étagées démontrant des altérations histopathologiques caractéristiques. La thérapie de première ligne consiste en l administration de budésonide. L évidence pour la mésalazine, la cholestyramine et le bismuth est moins solide.

  • Source : revmed.ch

Drainage péritonéal versus laparotomie dans le traitement chirurgical initial de l'entérocolite nécrosante avec perforation, ou de la perforation intestinale spontanée chez les nouveau-nés prématurés de faible poids de naissance

  • La prise en charge chirurgicale standard des nourrissons atteints d'entérocolite nécrosante (ECN) avec perforation ou de perforation intestinale spontanée (PIS) consiste en une laparotomie avec résection des segments nécrosés ou perforés de l'intestin. Le drainage péritonéal constitue une approche alternative de la prise en charge de ces nourrissons.

  • Source : cochrane.org

Mise au point sur la rectocolite ulcéro-hémorragique en 2017

  • La rectocolite ulcéro-hémorragique (RCUH) représente une maladie fréquente en Suisse avec une prévalence de 1 sur 1000 habitants. Le diagnostic se base sur la présentation clinique typique avec des diarrhées sanglantes, une image endoscopique caractéristique avec une inflammation continue qui touche pratiquement toujours le rectum, et une image histologique compatible. La RCUH se développe chez des individus avec prédisposition génétique et une dérégulation du système immunitaire colique. Cet article fait le point sur la pathogenèse, le diagnostic et les approches thérapeutiques de cette maladie.

  • Source : revmed.ch

Les colites microscopiques

  • Une femme de 38 ans est hospitalisée dans le Service de Gastro-entérologie pour des épisodes invalidants de diarrhée aqueuse, non sanglante et réfractaire aux anti-diarrhéiques avec amaigrissement sévère. Le bilan étiologique complet avec biopsies coliques posera in fine le diagnostic de colite microscopique, de type lymphocytaire. La colite microscopique est un syndrome anatomo-clinique caractérisé par la présence d'anomalies histologiques sur les biopsies coliques, chez des malades qui présentent une diarrhée aqueuse chronique, sans anomalie endoscopique du côlon. Deux entités cliniques sont actuellement mieux définies : la colite collagène au cours de laquelle la bande collagène sous-épithéliale est épaissie(>

  • Source : amub.be

Docetaxel - Cas d entérocolites d issue fatale - Lettre aux professionnels de santé

  • L Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a été informée de la survenue de 6 cas d entérocolites sur terrain neutropénique, dont 5 ayant conduit au décès, chez des patientes traitées par docétaxel. Tous ces cas concernaient des femmes, âgées de 46 à 73 ans, atteintes d un cancer du sein. Une enquête de pharmacovigilance, ouverte en septembre dernier, est en cours de finalisation...

  • Source : ansm.sante.fr

Le risque de colite et de perforation gastro-intestinale a été inclus dans les sections Mises en garde et précautions et Effets indésirables de la monographie de produit canadienne pour Mekinist (tramétinib). - In InfoVigilance sur les produits de santé u2013 janvier 2017

  • Des cas de colite et de perforation gastro-intestinale, y compris des cas mortels, ont été signalés chez des patients qui prenaient Mekinist...

  • Source : hc-sc.gc.ca

Les régimes posologiques d'antibiotiques pour le traitement empirique des nouveau-nés avec une entérocolite nécrosante

  • Même si l'étiologie exacte de l'entérocolite nécrosante (ECN) reste inconnue, des recherches suggèrent qu'elle est multifactorielle , les mécanismes physiopathologiques suspectés comprennent l'immaturité, l'ischémie intestinale, la rupture de l'intégrité muqueuse intestinale, la formule alimentaire, la charge hyperosmolaire dans les intestins, l'infection et la translocation bactérienne. Différents régimes posologiques d'antibiotiques ont été largement utilisés dans le traitement de l'ECN.

  • Source : cochrane.org