Claudication intermittente [ Publications ]

claudication intermittente [ Publications ]

Publications > claudication intermittente

  • Le dépistage de l'artériopathie oblitérante des membres inférieurs se réalise par la pratique de moyens simples, reproductibles, sensibles et non invasifs, Parmi ceux-ci, l'utilisation d'un questionnaire pour le dépistage de la claudication intermittente est une méthode de choix. Jusqu'à ces dernières années, le seul questionnaire validé était celui proposé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Ce questionnaire a été l'objet de nombreuses critiques, notamment du fait de sa faible sensibilité. Récemment une équipe écossaise s'est proposée d'améliorer les performances diagnostiques de ce questionnaire en pratiquant plusieurs modifications. Cette nouvelle version appelée le Questionnaire d'Edimbourg présente des qualités diagnostiques encourageantes. Nous présentons dans ce travail la traduction française de ce questionnaire. Pour sa validation nous avons soumis la version française à 105 patients adressés pour un dépistage d'artériopathie des membres. La sensibilité de 86,5 %, la spécificité de 95,6 %, la valeur prédictive positive de 91,4 % et la valeur prédictive négative de 92,9 % de cette version française sont tout à fait comparables à la version anglaise. Nous proposons donc d'utiliser ce questionnaire à des fins épidémiologiques et de santé publique dans notre pays.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Etude comparative randomisée en double-aveugle de la nicergoline et du naftidrofuryl sur la qualité de vie dans l'artériopathie chronique oblitérante des membres inférieurs au stade de la claudication intermittente.

  • La limitation fonctionnelle des patients artéritiques ayant une claudication intermittente détériore leur qualité de vie. L'objectif de ce travail a été la comparaison des effets de la nicergoline et du naftidrofuryl sur la qualité de vie et la gêne fonctionnelle de 131 patients claudicants. L'essai était multicentrique, randomisé, double aveugle, en groupes parallèles. Il a été demandé aux patients de remplir un questionnaire de qualité de vie, une Echelle Visuelle Analogique, d'évaluer le nombre de pas en terrain plat avant que n'apparaisse la douleur. Après 6 mois de traitement on note, tous traitements confondus, une amélioration significative (p = 0.0001) de la qualité de vie et de la gêne fonctionnelle. Trois paramètres se détachent significativement en faveur de la nicergoline : le temps écoulé estimé avant l'apparition de la douleur (p = 0.003), la gêne fonctionnelle quantifiée par l'Echelle Visuelle Analogique (p

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Pentoxifylline et claudication intermittente: analyse critique des essais cliniques.

  • L'intérêt clinique du traitement médicamenteux de la claudication intermittente est souvent contesté devant l'hétérogénéïté des résultats des essais cliniques et la modestie du bénéfice éventuel. La pentoxifylline est le médicament le plus largement prescrit dans le monde dans cette indication. Afin de définir sa place réelle dans la prise en charge des malades claudicants, nous avons analysé l'ensemble des études réalisées en double aveugle et contre placebo et disponibles sur les bases de données internationales. La méthodologie de ces essais a été confrontée aux recommandations européennes et de la FDA. Les études de bonne valeur méthodologique sont cohérentes entre elles et sont en faveur d'un effet statistiquement significatif de la pentoxifylline sur la distance de marche des malades claudicants. Bien que cette différence ne soit pas forcément prédictive du rapport bénéfice/risque à long terme, elle paraît cliniquement intéressante, d'autant plus qu'elle concerne des malades stables et qu'elle s'associe à un entraînement à la marche préalable.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Prise en charge d'un patient ayant une claudication intermittente des membres inférieurs.

  • La prise en charge d'un patient avec une artériopathie oblitérante des membres inférieurs au stade de claudication intermittente c'est d'abord, parce qu'elle commande le pronostic, celle de la maladie athéromateuse. Le tabac est le principal facteur de risque de l'artériopathie, l'arrêt complet et définitif de l'intoxication doit être un objectif prioritaire de la prise en charge. L'atteinte des membres inférieurs fait du patient un sujet à risque cardiovasculaire , à ce titre, le traitement médicamenteux doit comporter un antiagrégant, un β-bloquant, un inhibiteur de l'enzyme de conversion de l'angiotensine, une statine avec l'objectif d'un LDL cholestérol inférieur à 1 g/L. Le traitement de la claudication est fonction de la topographie lésionnelle, un geste endovasculaire, lorsqu'il peut être facilement réalisé (sténose ou oblitération iliaque courte) permet une amélioration importante. Dans les autres cas, le traitement médical fondé sur la rééducation de la marche est seul de mise, la chirurgie n'ayant que de rares indications.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Claudication intermittente chez le sujet jeune. A propos d'un cas de dysplasie fibromusculaire isolée de l'artère iliaque externe.

  • La claudication intermittente d'effort d'origine artérielle chez le sportif est souvent rapportée à une endofibrose iliaque externe. La connaissance des diagnostics différentiels, en particulier celui de fibrodysplasie n'est pas sans conséquences sur le plan thérapeutique. En effet, si le traitement par angioplastie de l'endofibrose iliaque externe est controversé, il n'en est pas de même des angioplasties réalisées pour des fibrodysplasies, en particulier si elles sont complétées par la mise en place d'endoprothèse. Un cas de dysplasie fibromusculaire de l'artère iliaque externe, chez une femme de 37 ans, traité par angioplastie endoluminale et mise en place d'endoprothèse est rapporté.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Histoire de la claudication intermittente d'origine artérielle.

  • La description clinique de la claudication intermittente d'origine artérielle est due à deux auteurs français : un vétérinaire, Jean-François Bouley, et un médecin, Jean-Martin Charcot. Les nombreux travaux ultérieurs ont précisé l'étiologie, les investigations et le traitement de ce trouble mais n'ont rien ajouté à la sémiologie décrite initialement.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Effet du naftidrofuryl sur la distance de marche physiologique chez des patients au stade de claudication intermittente

  • L'efficacité et la tolérance du naftidrofuryl ont été largement démontrées lors de nombreuses études réalisées en double-aveugle versus placebo chez des patients présentant une claudication intermittente, selon les recommandations européennes qui préconisent l'utilisation du tapis roulant.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov