Cholecystite alithiasique [ Publications ]

cholecystite alithiasique [ Publications ]

Publications > cholecystite alithiasique

  • La cholécystite alithiasique représente 2 à 14 % des cholécystectomies pour cholécystite aiguë. Sa principale étiologie est l'ischémie de la paroi vésiculaire, qui survient le plus souvent chez des malades hospitalisés en réanimation, surtout en cas d'antécédent cardiovasculaire ou de diabète. Les cholécystites alithiasiques associées au HIV sont plus rares et de meilleur pronostic. Les autres étiologies sont exceptionnelles. Le diagnostic de cholécystite alithiasique est difficile, l'échographie est l'examen le plus employé mais manque de spécificité dans les cholécystites ischémiques. Dans tous les cas, la cholécystectomie constitue un traitement définitif qui permet d'affirmer avec certitude le diagnostic. Le drainage percutané doit être réservé aux malades ne pouvant supporter une anesthésie générale. Le traitement médical seul n'a pas de place dans la prise en charge des cholécystites alithiasiques.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov