Callosites [ Publications ]

callosites [ Publications ]

Publications > callosites

  • Le syndrome des « callosités douloureuses constitutionnelles » est une entité rare, s’intégrant dans le cadre des kératodermies palmoplantaires (KPP). C’est une hyperkératose plantaire douloureuse localisée aux points d’appui, invalidant la marche. Les traitements sont suspensifs et antalgiques. Nous rapportons les résultats d’un traitement chirurgical radical en un temps chez une patiente de 28 ans. Un traitement hautement tératogène par acitrétine et antalgique permet un contrôle satisfaisant de la symptomatologie. Face à un désir de grossesse, nous proposons alors le traitement suivant : exérèse, substitut dermique, greffe de peau mince (GPM) sécurisée par une thérapie par pression négative. À 12 mois, la cicatrisation était acquise sans troubles trophiques avec un très bon résultat fonctionnel. Le traitement chirurgical par excision des zones kératosiques suivie d’une greffe ou d’un lambeau cutané a été préalablement rapporté pour quelques cas de KPP. L’utilisation de substitut dermique n’a pas été décrite dans ce type de pathologie. Les substituts dermiques permettent de compenser la perte de substance en épaisseur et apportent une qualité d’élasticité appréciable sur cette localisation. L’utilisation de la thérapie par pression négative améliore la rapidité de la prise de greffe sur la matrice et l’adhérence de la matrice au sous-sol.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Comment je traite...des cors et des callosités.

  • Les cors et callosités sont l’expression d’une facette de la mécanobiologie du pied. Ils sont plus fréquents chez les individus âgés, en particulier chez les femmes. Ces lésions représentent un facteur de risque dans la problématique du pied diabétique. Des mesures préventives sont importantes à respecter chez des patients prédisposés. Diverses thérapeutiques non médicamenteuses et médicamenteuses ont démontré leur efficacité.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov