Calculs [ Niveau Expert ]

calculs [ Niveau Expert ]

Expert > calculs

  • \Contexte : La formation de calculs dans les voies urinaires est un trouble médical fréquent dans la population générale. Actuellement, la forte expansion des techniques peu invasives a entraîné une diminution des chirurgies ouvertes. La lithotritie par onde de choc extra-corporelle (LOCE) a été introduite comme une approche alternative qui désintègre les calculs dans le rein et la voie urinaire supérieure par l'action d'ondes de choc. Cependant, comme le taux de réussite de la LOCE est limité, d'autres modalités peu invasives sont largement employées pour les calculs rénaux, tels que la néphrolithotomie percutanée (NLPC) et la chirurgie intrarénale rétrograde (CIRR). Ceci est la mise à jour d'une revue initialement publiée en 2009. Objectifs : L'objectif de cette revue était d'évaluer l'efficacité et les complications de la LOCE pour les calculs rénaux, par rapport à la NLPC ou la CIRR.\

  • Source : cochrane.org

Le traitement de percussion, de diurèse et d inversion peut-il améliorer les résultats chez les patients atteints de calculs rénaux du pôle inférieur suite à des ondes de choc?

  • Contexte : nnLes calculs rénaux du pôle inférieur ont généralement un faible taux d élimination spontanée par l'organisme. Certaines études ont suggéré que le traitement de percussion, de diurèse et d inversion pourrait être bénéfique chez les patients atteints de calculs rénaux du pôle inférieur suite à des ondes de choc. Il existe cependant des controverses sur les avantages relatifs, les effets délétères et l'efficacité de ces interventions pour la prise en charge des calculs rénaux du pôle inférieur.nObjectifs : nnIdentifier les avantages et les inconvénients du traitement de percussion, de diurèse et d inversion pour faciliter le passage des calculs rénaux du pôle inférieur suite à des ondes de choc.

  • Source : cochrane.org

Traitements interventionnels de première intention des calculs urinaires

  • Cette fiche concerne les patients ayant un calcul urinaire nécessitant le recours à une intervention urologique. Elle précise dans ces situations les critères de sélection de l intervention en première intention de traitement. Elle rappelle aussi les critères médicaux à vérifier avant de retenir la lithotritie extracorporelle ainsi que les conditions techniques de réalisation, les traitements qui peuvent être associés. Enfin dans la mesure où plusieurs alternatives peuvent être proposées, la fiche apporte les informations utiles à transmettre au patient pour lui permettre de réaliser le choix de son traitement dans le cadre d une décision médicale partagée

  • Source : has-sante.fr

Lithotritie extracorporelle par ondes de choc (LECOC) versus traitement urétéroscopique pour les calculs urétéraux

  • Les calculs urétéraux causent fréquemment des coliques néphrétiques qui, si elles ne sont pas traitées, peuvent conduire à une uropathie obstructive. La lithotritie extracorporelle par ondes de choc (LECOC) et l'urétéroscopie, avec ou sans lithotripsie intracorporelle, sont les interventions les plus couramment utilisées pour le traitement des calculs urétéraux. Le traitement par LECOC est moins invasif que l'urétéroscopie mais présente quelques limitations, comme un taux élevé de retraitement, et n'est pas disponible dans tous les centres. Des progrès récents en urétéroscopie ont élevé les taux de réussite et abaissé les taux de complication.

  • Source : cochrane.org

Échographie endoscopique comparée à la cholangio-pancréatographie par résonance magnétique pour le diagnostic de calculs du cholédoque

  • Contexte : nnL'écho-endoscopie (EUS, de l'anglais « endoscopic ultrasound ») et la cholangio-pancréatographie par résonance magnétique (CPRM) sont des examens utilisés dans le diagnostic de calculs du cholédoque en cas de soupçon avant un traitement invasif. L'exactitude de l'EUS et de la CPRM dans le diagnostic de lithiase cholédocienne n'a pas fait l'objet d'une revue systématique antérieure à l'aide de normes de référence appropriées.nObjectifs : nnDéterminer et comparer la précision de l'EUS et de la CPRM dans le diagnostic de lithiase cholédocienne.

  • Source : cochrane.org

Prise en charge opératoire multimodale des calculs de la voie urinaire supérieure

  • Le traitement de la lithiase urinaire en urgence et en électif représente une partie importante de la pratique quotidienne en urologie. En proposant la gamme complète du plateau technique disponible et en améliorant les compétences du personnel médical et paramédical, la prise en charge des patients peut être optimisée. Dans cet article, nous présentons les développements dans le traitement de la lithiase ainsi que notre expérience dans le domaine.

  • Source : revmed.ch

Lithiase vésiculaire ou calculs biliaires : définition et facteurs favorisants

  • La lithiase vésiculaire est la formation de dépôts de consistance pierreuse, à partir de la bile, dans la vésicule biliaire. Elle reste asymptomatique dans la majorité des cas. Très fréquente, elle apparaît plus souvent chez les femmes, les personnes âgées ou en surpoids, et les patients présentant certaines pathologies (diabète, mucoviscidose, etc.)

  • Source : ameli-sante.fr

Maladie de Dent - synonymes : Néphrolithiase liée à l'X , Protéinurie de bas poids moléculaire avec hypercalciurie et néphrocalcinose , Syndrome de Dent , Syndrome de Fanconi rénal - néphrocalcinose - calculs rénaux

  • La maladie de Dent (MD) est une tubulopathie rénale génétique caractérisée par des manifestations liées à un dysfonctionnement du tubule proximal.

  • Source : orpha.net

Les citrates pour prévenir et traiter les calculs rénaux contenant du calcium chez l'adulte

  • L'objectif de cette revue était de déterminer l'efficacité et les événements indésirables associés aux citrates dans le traitement et la prévention des calculs rénaux contenant du calcium.

  • Source : cochrane.org

Les alpha-bloquants en tant que traitement médical expulsif pour les calculs urétéraux

  • Question de la revuenLe traitement médical par alpha-bloquants améliore-t-il l état des patients ayant des calculs coincés dans leur uretère ?

  • Source : cochrane.org

Indicateurs pour évaluer les pratiques d'alimentation du nourrisson et du jeune enfant partie 2 : calculs

  • Introduction, Questionnaire type, Exemple d'instructions aux enquêteurs, Suggestions pour adapter les questionnaires au contexte de l'enquête, Instructions pour calculer les valeurs des indicateurs, Annexes, Références.

  • Source : whqlibdoc.who.int

Calculs rénaux calciques : des mesures pour éviter les récidives - In Rev Prescrire 2016 , 36 (397) : 850-853

  • Boire plus de 2 litres d'eau par jour réduit les récidives de lithiase urinaire calcique, sans effet indésirable notable en général...

  • Source : prescrire.org

Le traitement chirurgical versus le traitement endoscopique des calculs de la voie biliaire

  • Nous avons cherché à examiner systématiquement les bénéfices et inconvénients des différentes approches pour la prise en charge des calculs du canal cholédoque.

  • Source : cochrane.org

Calculs vésiculaires (Les)

  • description des voies biliaires, formation des calculs, conséquences, complications, traitement (médicaments, lithotritie, cholécystectomie), suites opératoires, complications post-opératoires, examen à pratiquer avant l'opération

  • Source : hopital-dcss.org

Vésicule biliaire : histoire de calculs

  • La vésicule biliaire ressemble à un petit sac de 7 à 12 centimètres de longueur, collé sous la face inférieure du foie , elle recueille et concentre la bile qui est secrétée par celui-ci.

  • Source : mongeneraliste.be

Tout savoir sur les calculs rénaux

  • Gros plan sur une pathologie qui concerne environs 10% de la population et qui peut s'avérer extrêmement douloureuse: les calculs rénaux.

  • Source : avisdexperts.ch

L'eau dans la prévention des calculs rénaux

  • Évaluer l'efficacité d'un apport hydrique accru pour la prévention primaire et secondaire des calculs rénaux.

  • Source : cochrane.org