Bursite [ Publications ]

bursite [ Publications ]

Publications > bursite

  • Afin de mieux cerner le mode d'assemblage et de réplication du virus de la bursite infectieuse aviaire (virus à ARN double brin bisegmenté), nous nous sommes proposés de procéder par génétique inverse basée sur la transcription in vivo. Cette méthodologie consiste à produire des particules virales infectieuses à partir du transcrit du génome virai généré in vivo après transfection de l'ADNc génomique dans des cellules sensibles. Pour ce faire, nous avons sous-cloné chaque ADNc des deux segments génomiques A et B dans un plasmide d'expression eucaryotique sous le contrôle du promoteur/enhancer du cytomégalovirus (CMV). Le virus fut obtenu après ccotransfection des cellules fibroblastiques d'embryon de poulet (FEP) par les deux constructions plasmidiques en dépit de la présence de séquences extragénomiques relativement longues. Enfin, nous avons profité de ce système afin de fusionner la protéine GFP (Green Fluorescent protein) à différents niveaux avec la polyprotéine en vue de marquer le génome viral. Les résultats indiquent que la présence de portions de la polyprotéine een position amino-terminale par rapport à la GFP affecte dramatiquement le niveau de fluorescence de celle-ci.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Bursite calcifiante du coude chez l'enfant : ne pas se precipiter pour operer. A propos d'un cas.

  • Nous rapportons l'observation d'une tumeur du coude chez un enfant de 11 ans. L'imagerie a permis de mettre en évidence une calcification péri-articulaire latérale et une biopsie chirurgicale est programmée. Or, l'évolution spontanément résolutive de la tumeur sur le plan clinique et sa disparition radiologique ont conduit à l'abstention thérapeutique. L'ensemble des éléments cliniques, d'imagerie et l'évolution ont fait évoquer le diagnostic de bursite calcifiante, pathologie exceptionnelle chez l'enfant, les calcifications siègent au niveau des bourses séreuses des tendons, cavités virtuelles à l'état normal. Elles sont en rapport avec un conflit chronique du tendon sur un relief osseux anatomique et connaissent habituellement une évolution spontanément résolutive par résorption macrophagique. Cependant leur rareté chez l'enfant doit amener à une extrême vigilance dans le diagnostic des tumeurs osseuses chez l'enfant en général et des calcifications extra-osseuses en particulier: bilan d'imagerie et biopsie doivent être la règle.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Bursite trochantérienne, enthésopathie pelvienne et maladie de Horton

  • La maladie de Horton, vascularite inflammatoire touchant les artères de gros calibres, peut s’accompagner de manifestations musculosquelettiques proximales (pseudopolyarthrite rhizomélique) ou distales. Le diagnostic de maladie de Horton a été retenu chez une femme de 68 ans présentant des pubalgies dans un contexte inflammatoire d’évolution favorable sous corticoïdes. L’imagerie par résonance magnétique et l’échographie révélaient une bursite trochantérienne et une enthésopathie pelvienne bilatérale. La bursite, principale atteinte anatomique dans la pseudopolyarthrite rhizomélique, est identifiable par échographie.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

La bursite sous-cutanée trochantérique. Cause méconnue de douleur péritrochantérienne révélée par l'imagerie.

  • Les auteurs rapportent quatre observations de bursites sous-cutanées trochantériques (dont une bilatérale). Deux d'entre elles sont des bursites aiguës, inflammatoires, une est chronique, d'origine probablement microtraumatique, une est asymptomatique et la dernière est de nature infectieuse. Les bursites aiguës peuvent contenir un liquide séro-hématique et le saignement est à l'origine d'une recrudescence des douleurs. La tomodensitométrie et l'IRM sont les examens de choix qui permettent le diagnostic de cette pathologie abarticulaire.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Bursite bicipitoradiale de l'adolescent: une entité rare pouvant simuler une tumeur maligne.

  • La bursite bicipitoradiale est rarissime , une revue de la littérature ne retrouve que trente-six cas publiés à ce jour, aucun chez l'enfant. Elle se présente cliniquement par une tuméfaction douloureuse. Nous rapportons le cas d'un patient dont le diagnostic à l'imagerie était compatible avec celui d'une tumeur maligne. Une biopsie chirurgicale a abouti au diagnostic de lésion synoviale inflammatoire sans signes de malignité, compatible avec une bursite bicipitoradiale. La guérison fut complète sans aucun geste d'excision.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Exostose scapulaire compliquée de bursite. A propos d'un cas.

  • Les auteurs rapportent un cas de bursite secondaire à une exostose de l'omoplate. Cette complication rare de l'exostose se manifeste cliniquement par une symptomatologie préoccupante simulant une dégénérescence sarcomateuse. Dans cette localisation scapulaire, l'examen tomodensitométrique est d'un grand intérêt, aussi bien dans la mise en évidence de l'exostose que dans l'exploration de la masse des parties molles correspondant à la bourse synoviale.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Kystes synoviaux et bursites de hanche.

  • L'anatomie des bourses séreuses annexées à l'articulation coxo-fémorale est rappelée. Sont ensuite étudiés les caractères cliniques, les données de l'imagerie et les possibilités thérapeutiques des bursites péritrochantériennes, de la bursite ischiatique et de la bursite du psoas iliaque.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov