Brûlures oculaires [ Niveau Expert ]

brûlures oculaires [ Niveau Expert ]

Expert > brûlures oculaires

  • \ HOLOCLAR a l\ AMM dans le traitement chez l\ adulte de la déficience en cellules souches limbiques (DCSL) modérée à sévère (définie par la présence d'une néovascularisation cornéenne superficielle dans au moins deux quadrants de la cornée, avec atteinte de la cornée centrale et une acuité visuelle sévèrement altérée), unilatérale ou bilatérale, causée par des brûlures oculaires chimiques ou physiques. Un minimum de 1 à 2 mm2 de limbe non endommagé est nécessaire pour la biopsie. Son intérêt clinique est mineur, uniquement dans les formes bilatérales répondant aux critères suivants : présence d'une néovascularisation cornéenne superficielle dans au moins deux quadrants de la cornée dans au moins l\ un des deux yeux ET atteinte de la cornée centrale ET acuité visuelle sévèrement altérée. Dans les autres formes, son intérêt clinique est insuffisant pour justifier son remboursement...\

  • Source : has-sante.fr

Greffe de membrane amniotique pour les brûlures oculaires aiguës

  • Les brûlures de la surface oculaire peuvent être causées par des produits chimiques (alcalins ou acides) ou par la chaleur directe. La greffe de membrane amniotique (GMA) effectuée lors de la phase aiguë (j 0 à j 7) d'une brûlure de la surface oculaire semble soulager la douleur, accélérer la cicatrisation et réduire les cicatrices et la formation de vaisseaux sanguins. La chirurgie consiste à appliquer un patch de membrane amniotique (MA) sur la totalité de la surface oculaire jusqu'aux bords de la paupière.

  • Source : cochrane.org