Bloc atrioventriculaire [ Publications ]

bloc atrioventriculaire [ Publications ]

Publications > bloc atrioventriculaire

  • La borréliose de Lyme est l'infection la plus fréquente liée aux tiques en Europe et aux Etats-Unis. Comparée à la fréquence des manifestations dermatologiques, neurologiques et articulaires, l'atteinte cardiaque reste rare. Elle se manifeste dans la majorité des cas par des troubles de la conduction atrioventriculaire, le plus souvent spontanément réversibles. Nous rapportons ici le cas d'un patient ayant présenté un bloc atrioventriculaire complet après infection par Borrelia Burgdorferi sur morsure de tique. L'accent a été mis sur l'évolution et l'analyse des différents tracés électrocardiographiques au cours du traitement, ainsi que sur les aspects microbiologique et diagnostique. Il s'agit d'une cause rare, mais néanmoins traitable et potentiellement réversible, de troubles de la conduction cardiaque.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov