Blepharite [ Publications ]

blepharite [ Publications ]

Publications > blepharite

  • Nous présentons le cas d'une patiente de 73 ans souffrant de prurit oculaire depuis deux ans. L'examen ophtalmologique était normal, l'examen clinique mettait en évidence une blépharite associée à des lésions évocatrices d'acné. Les examens complémentaires, analyses biologiques, études anatomopathologique et bactériologique d'une biopsie cutanée, et tests cutanés et sérologiques à la recherche d'une allergie s'avéraient non contributifs. L'examen parasitologique des cils retrouvait des Demodex folliculorum en abondance. D. folliculorum est un acarien, le plus fréquent des ectoparasites de l'homme, dont l'implication en pathologie ophtalmique reste discutée. Des études récentes mettent en évidence une plus grande prévalence du portage chez les malades atteints de blépharites. De nombreuses molécules sont efficaces localement, mais un traitement oral par ivermectine est utile en cas d'infestation importante.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Teigne tondante ciliaire et blépharite à microsporum canis.

  • Introduction. L'atteinte des cils et des paupières par un dermatophyte est rare. Observation. Nous en rapportons un cas chez une femme de 48 ans qui présentait une blépharite unilatérale ayant résisté à des traitements locaux antiseptiques, antibiotiques et corticoïdes. Le diagnostic a été évoqué grâce à l'examen à la loupe et en lumière de Wood du rebord ciliaire et Microsporum canis a été isolé des cils cassés et des squames des lésions circinées de la paupière. Conclusion. Cette observation souligne l'intérêt de l'examen mycologique des paupières et des cils devant une blépharite unilatérale persistante.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Blépharite à Démodex: mythe ou réalité?

  • La blépharite par Démodex a été pendant longtemps sujet de controverse. Certains auteurs imputent directement le Démodex comme agent pathogène dans les affections palpébrales chroniques, d'autres le considèrent comme saprophyte inofensif de la peau. Nous proposons une étude prospective qui étudie la fréquence du Demodex folliculorum dans la pathologie palpébrale et la blépharite chronique en particulier et de rechercher ce parasite chez des porteurs sains. Nous comparons nos résultats par rapport à la littérature et nous discutons la relation de cause à effet entre ce parasite et les manifestations palpébrales.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov