Blepharite [ Niveau Expert ]

blepharite [ Niveau Expert ]

Expert > blepharite

  • Dans le cadre du nouveau Règlement sur les médicaments qu\ un optométriste peut prescrire et dans l\ optique de soutenir et d\ harmoniser la pratique des professionnels de la santé en première ligne, l\ Ordre des optométristes du Québec (OOQ) et le Collège des médecins du Québec (CMQ) ont demandé à l\ INESSS de réaliser un guide d\ usage optimal (GUO) sur le traitement des blépharites ainsi que sur le zona ophtalmique et les atteintes oculaires à herpès simplex. Il s'agit pour l'INESSS de ces premiers GUO sur le traitement des problèmes oculaires. Ces GUO présentent les meilleures pratiques tant sur le plan de l\ évaluation clinique que sur celui du traitement et du suivi. Ils s'adressent à tous les professionnels de la santé incluant les optométristes. Ils sont un soutien à la première ligne. Ils ne remplacent cependant pas le jugement du clinicien qui exerce les activités qui lui sont réservées par la loi ou par un règlement.

  • Source : inesss.qc.ca

Soins oculaires - Blépharites - Atteintes oculaires à Herpès simplex - Zona ophtalmique

  • Dans le cadre du nouveau Règlement sur les médicaments qu un optométriste peut prescrire et dans l optique de soutenir et d harmoniser la pratique des professionnels de la santé en première ligne, l Ordre des optométristes du Québec (OOQ) et le Collège des médecins du Québec (CMQ) ont demandé à l INESSS de réaliser un guide d usage optimal (GUO) sur le traitement des blépharites ainsi que sur le zona ophtalmique et les atteintes oculaires à herpès simplex.nIl s'agit pour l'INESSS de ces premiers GUO sur le traitement des problèmes oculaires.nCes GUO présentent les meilleures pratiques tant sur le plan de l évaluation clinique que sur celui du traitement et du suivi. Ils s'adressent à tous les professionnels de la santé incluant les optométristes. Ils sont un soutien à la première ligne. Ils ne remplacent cependant pas le jugement du clinicien qui exerce les activités qui lui sont réservées par la loi ou par un règlement.

  • Source : inesss.qc.ca

GUO Blépharites

  • Le présent guide d usage optimal s adresse aux professionnels de la santé, y inclus les optométristes. Il est fourni à titre indicatif et ne remplace pas le jugement du clinicien quinexerce les activités qui lui sont réservées par la loi ou par un règlement. Les recommandations ont été élaborées à partir d une démarche systématique, elles sont soutenues parnla littérature scientifique ainsi que par le savoir et l expérience de cliniciens et d experts québécois. Les recommandations ne s appliquent pas aux blépharites d origine virale ounparasitaire...

  • Source : inesss.qc.ca