Biofilms [ Publications ]

biofilms [ Publications ]

Publications > biofilms

  • Lorsque les bactéries adhèrent à un support, elles s'associent en biofilm pour former une communauté microbienne contenue dans une matrice de polymère, le glycocalyx. De nombreuses études réalisées au laboratoire ont montré que les bactéries attachées à une surface solide sont de 10 à 100 fois plus résistantes à l'action des désinfectants que les bactéries de la même souche en suspension. Plusieurs facteurs sont responsables de cette résistance : la présence du glycocalyx qui empêche la diffusion et consomme l'agent désinfectant, la répartition plus ou moins dense des bactéries dans le biofilm, leur état physiologique au métabolisme ralenti, et le support sur lequel le biofilm est implanté. L'évaluation de l'activité des agents désinfectants est réalisée par des méthodes normalisées qui doivent prendre en compte non seulement les conditions dans lesquelles sont utilisés les désinfectants sur le terrain, mais aussi l'état dans lequel se trouvent les micro-organismes à éliminer. Les faits expérimentaux démontrant la résistance des bactéries en biofilm doivent conduire à l'élaboration de méthodes permettant d'évaluer l'activité bactéricide d'un désinfectant sur des bactéries en biofilm.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Biofilms endodontiques et infections tardives des protheses totales de hanche.

  • Les différents biofilms dentaires sont actuellement connus, et les différentes formes de biofilms endodontiques sont individualisées. Les biofilms endodontiques sont les biofilms dentaires les moins accessibles aux moyens diagnostiques et aux mesures thérapeutiques, principalement les biofilms péri-apicaux d’origine endodontique. De par la difficulté de leur mise en évidence, leur présence à longue échéance n’est pas sans conséquence, des bactériémies transitoires étant à craindre. Au niveau des prothèses totales de hanche (PTH), des infections tardives peuvent avoir des conséquences très préjudiciables puisqu’elles peuvent se solder par l’ablation de la prothèse et son remplacement dans un deuxième temps. Différentes études mettent en évidence une relation entre les germes retrouvés au niveau des biofilms endodontiques et au niveau des infections tardives de ces prothèses dans un pourcentage de cas non négligeable. Cet article se propose de faire la synthèse des connaissances actuelles, et de proposer aux différents intervenants, les dentistes, les chirurgiens-orthopédistes, et les médecins généralistes, en relation directe avec ces patients, une approche préventive.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Les biofilms bactériens : leur importance en santé animale et en santé publique.

  • Bacterial biofilms are structured communities of bacterial cells enclosed in a self-produced polymer matrix that is attached to a surface. Biofilms protect and allow bacteria to survive and thrive in hostile environments. Bacteria within biofilms can withstand host immune responses, and are much less susceptible to antibiotics and disinfectants when compared to their planktonic counterparts. The ability to form biofilms is now considered an attribute of many microorganisms. Diseases associated with biofilms require novel methods for their prevention, diagnosis and treatment, this is largely due to the properties of biofilms. Furthermore, the presence of biofilms on surfaces found at farms, slaughterhouses or food processing plants will have an impact on the efficacy of disinfection protocols. Surprisingly, biofilm formation by bacterial pathogens of veterinary or zoonotic importance has received relatively little attention. The objective of this brief Review article is to bring awareness about the importance of biofilms to animal health stakeholders.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Évaluation du potentiel de formation de biofilms mixtes entre Candida albicans et quelques espèces bactériennes isolées de cathéters vasculaires périphériques au CHU de Tlemcen. Première étude en Algérie.

  • Les biofilms mixtes constituent un réservoir infectieux pour un ensemble de bactéries et de levures qui cohabitent sur un même support, ce qui nécessite des stratégies complexe de traitement antimicrobien. Aucune étude dans ce sens n’a été réalisée en Algérie. C’est pourquoi, nous avons évalué le potentiel de formation de biofilms mixtes entre

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Infections associées aux biofilms: quelles perspectives thérapeutiques issues de la recherche fondamentale?

  • Les biofilms sont des communautés de micro-organismes en contact avec une surface. Bien que bénéfiques dans la plupart des environnements, les biofilms bactériens se développant sur des implants ou lors d’infections chroniques constituent des réservoirs de pathogènes à l’origine de nombreuses infections nosocomiales. Malgré la mise en œuvre de mesures préventives, les biofilms sont difficiles à éradiquer en raison de leur tolérance caractéristique à des doses élevées d’antibiotiques. Cette revue présente les progrès récents de la recherche sur la formation, les fonctions originales et le contrôle de ces communautés, qui permettent à présent d’envisager de nouvelles stratégies dirigées contre les biofilms.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Biofilms bactériens et médecine dentaire.

  • Les pathologies bucco-dentaires généralement décrites sont de deux grands types, d’une part, les caries, d’autre part, les parodontopathies. Leur nature polymicrobienne a été clairement démontrée, la théorie de la plaque dentaire à la base de cette réflexion a régulièrement évolué. Dès lors, le concept de pellicule biologique acquise ou de biofilm a été abondamment décrit, puis largement développé. Un biofilm bactérien est un ensemble de microcolonies bactériennes, engluées dans une matrice d’exopolymères et adhérant à une surface inerte ou vivante. Le but de cette revue de la littérature est le rappel de la formation, de la composition des biofilms et du lien étroit existant entre les biofilms et la médecine dentaire.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov