Begaiement [ Publications ]

begaiement [ Publications ]

Publications > begaiement

  • Les dystonies font depuis quelques années l'objet d'études importantes et en ce qui concerne les dystonies généralisées, de progrès thérapeutiques majeurs, A ce premier groupe s'oppose celui des dystonies dites focales ou de fonction qui regroupe des affections comme le syndrome de Meige, le torticolis spasmodique, la crampe des écrivains, les dystonies des instrumentistes et en particuliers celles des musiciens, ainsi que la dysphonie spasmodique. Pour ces dernières, le terne de dystonie de fonction nous semble le plus approprié. Plus que d'un groupe de muscles, c'est bien en effet de l'atteinte d'une fonction qu'il s'agit. Dans ces conditions, le bégaiement peut légitimement à notre avis être considéré comme une dystonie affectant la fonction de l'articulation de la parole, dans le cadre d'un nouveau chaptire. de la neurologie que l'on pourrait intituler neurologie dyfonctionnelle.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Les disfluences autres que celles du bégaiement.

  • Mise à part le bégaiement qui en représente la forme majeure et surtout la plus connue, d'autres troubles de la fluence peuvent être observés et être la demande d'une rééducation. La fluence est cette qualité de la parole qui fait qu'elle s'écoule sans effort avec un débit confortable, du rythme et des transitions simples. Acquise sur plusieurs années au cours de l'enfance, la fluence peut être altérée lors de nombreux syndromes neurologiques, telle que la maladie de Parkinson, des dysphonies spasmodiques, des phonations de substitution telle que la voix oesophagienne ou trachéo-oesophagienne. Leur gravité est variable et se juge surtout sur l'efficacité de la communication. La gestion de la durée et de l'espacement des segments du langage, leur homogénéité vis à vis du sens est aussi importante que la stabilité des organes phonateurs.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Bégaiement et syndrome de Gilles de la Tourette: rappel clinique et bilan de quatre années de consultation médicale du bégaiement.

  • L'auteur présente un rappel clinique du syndrome de Gilles de la Tourelle et fait état des travaux récents portants sur les liens entre syndrome de Gilles de la Tourette et bégaiement. Sa propre expérience du dépistage et du diagnostic de cette maladie moins rare que prévu sur quatre années de fonctionnement de la Consultation du Bégaiement de l'AP-HP à l'Hôpital Européen Georifes Pompidou y est relatée. L'article se conclut par une mise au point sur les possihitilés thérapeutiques actuelles.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Lecture en echo et begaiement.

  • La lecture en écho est une pratique rééducative proposée lors du bégaiement pour relancer plus particulièrement les capacités prosodiques et évocatives lorsqu'elles sont désunies dans la parole bègue. Après un temps de préparation intégrant le travail mécanique de la parole il est proposé un temps d'écoute et d'évocation réunissant la parole au sens et à son expressivité. Le sujet est réhabilité dans une parole vivante relié à l'imaginaire et à l'échange avec cet Autre toujours contenu dans la parole.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov