Ascaridiose [ Publications ]

ascaridiose [ Publications ]

Publications > ascaridiose

  • But de l'étude. - Montrer l'attitude adoptée dans le traitement des complications biliopancréatiques de l'ascaridiose dans un hôpital universitaire d'Hanoi. Matériel et méthodes. - De janvier 1998 à avril 2001, 33 patients (âge moyen de 46 ans) ont été hospitalisés pour une pancréatite aiguë par ascaridiose. Le diagnostic de pancréatite a été fait sur une hyperamylasémie chez 29 malades (88 %), une hypersamylasurie dans tous les cas, et des anomalies morphologiques du pancréas à l'échographie dans 79 % des cas. L'échographie abdominale a montré un ou des ascaris dans 31 cas (94 %). Chez les deux autres malades, le parasite a été trouvé à l'endoscopie. Résultats. - Une duodénoscopie (27 patients) a permis l'extraction du parasite dans 24 cas. L'extraction endoscopique du parasite a échoué dans trois cas. Neuf patients ont été opérés, trois après échec du traitement endoscopique et six pour une lithiase de la voie biliaire principale associée à l'ascaridiose (n = 5) ou pour une pancréatite nécrosante (n = 1). Sept des opérés ont eu une cholédocotomie suivie de la pose d'un drain de Kehr, deux malades une pancréatectomie caudale pour extraire le parasite, et un malade une exérèse des foyers de nécrose. Il n'y a eu aucune complication sauf une fistule pancréatique chez le malade qui avait une pancréatite aiguë nécrosante, qui s'est tarie en 23 jours. La durée moyenne d'hospitalisation a été de 5,6 jours après traitement endoscopique et de 12,2 jours après traitement chirurgical. Tous les patients ont eu un traitement médical antiparasitaire complémentaire. Conclusion. - Le traitement endoscopique a été efficace chez 24 des 33 malades. Les indications de la chirurgie ont été les échecs du traitement endoscopique, la migration dans les voies biliaires intrahépatiques du parasite ou pour les migrations pancréatiques, l'absence de dilatation du canal de Wirsung. L'autre indication de la chirurgie a été l'association de l'ascaridiose à un empierrement de la voie biliaire principale.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Traitement endoscopique de l'ascaridiose bilio-pancréatique au Viet-Nam. A propos de 91 cas.

  • L'ascaridiose est l'helminthiase la plus répandue dans le monde. Ses manifestations bilio-pancréatiques, fréquentes en zone d'endémie, posent un grave problème de santé publique, leur traitement étant trop souvent chirurgical. Objectifs - Evaluer la faisabilité et les résultats du traitement endoscopique en urgence de l'ascaridiose bilio-pancréatique dans notre centre hospitalier Viet Duc à Hanoi, Vietnam. Méthodes - Nous avons mené une étude prospective sur une durée de trois ans incluant 91 malades chez qui un diagnostic d'ascaridiose bilio-pancréatique a été porté sur des données cliniques et échographiques puis confirmé lors du traitement par voie endoscopique. Résultats - Parmi les 91 malades âgés en moyenne de 41 ± 17 ans, on comptait 21 hommes et 70 femmes dont 10 (14%) étaient enceintes. L'extraction du parasite lors de l'examen endoscopique a été possible chez 89 d'entre eux (97,8 %). Une pancréatite aiguë oedémateuse sans gravité a été observée chez les 4 malades ayant eu une sphinctérotomie biliaire. La mortalité était nulle. La durée moyenne de séjour a été de 3,1 jours. Conclusion - Le traitement endoscopique de l'ascaridiose bilio-pancréatique est de réalisation relativement aisée, et ses complications semblent exceptionnelles, permettant une durée d'hospitalisation réduite par rapport au traitement chirurgical.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Impact de l'assainissement et de l'hygiène domestique sur l'incidence de l'ascaridiose et de l'ankylostomose chez les enfants de 2 à 4 ans dans les zones rurales de Côte d'Ivoire.

  • Cette étude a pour objectif d'évaluer l'impact de mesures d'amélioration de l'hygiène et de l'approvisionnement en eau, d'installation de latrines et d'éducation pour la santé sur l'incidence de l'ascaridiose et de l'ankylostomose chez les enfants de 2 à 4 ans dans des villages du sud de la Côte d'lvoire. La méthode utilisée est la comparaison du portage de parasites par les enfants avant et après les interventions dans deux villages et entre deux groupes de villages avec et sans intervention. Les selles de tous les enfants âgés de 2 à 4 ans ont été examinées en 1988 avant les interventions. Après les interventions, tous les enfants de la même tranche d'âge ont fait l'objet d'examens de selles en 1990 et en 1992. Les résultats montrent une réduction du taux d'incidence de l'ascaridiose de 75 %. Quant à l'ankylostomose, le taux d'incidence est réduit de 82%. Ces résultats démontrent l'importance de l'évacuation adéquate des excréta, de l'éducation des mères et de l'hygiène domestique dans la prévention des parasitoses chez les enfants.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Les complications chirurgicales de l'ascaridiose intestinale.

  • L'ascaridiose est une parasitose dûe à l'ascaris lumbricoïdes, habituellement elle est bénigne et relève d'un traitement médical. Sa grande prévalence, notamment en zone tropicale lui fait découvrir des complications chirurgicales parfois mortelles, où ailleurs celles-ci sont rares. Ces complications sont très variables, avec un traitement caractérisé par une grande morbidité et mortalité. La réduction de l'incidence de l'ascaridiose et surtout de ses complications chirurgicales nécessite des bases thérapeutiques codifiées mais surtout une prévention à grande échelle notamment en zone d'endémicité.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Diagnostic précoce d'une ascaridiose des voies biliaires.

  • L' ascaridiose des voies biliaires est une complication grave de l'infestation du tractus digestif par Ascaris lumbricoïdes. Le tableau clinique est peu spécifique et le diagnostic rarement évoqué dans les pays industrialisés où cette parasitose est peu fréquente. Son évocation chez un malade venant d'une zone d'endémie et présentant une pathologie aiguë biliaire permet d'éviter les errances diagnostiques et thérapeutiques. Nous rapportons un cas d'ascaridiose des voies biliaires pour lequel le diagnostic a été porté précocement grâce à l'échographie permettant ainsi une prise en charge rapide et adaptée.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Une cause rare d'hémobilie: l'ascaridiose des voies biliaires.

  • Une observation. L'abondance de l'hémorragie était telle qu'elle a masqué les autres signes de l'hémobilie (ictère et douleur) et qu'elle a faussement orienté la fibroscopie vers l'ulcère duodénal angiotérébrant. L'arrêt de l'hémorragie ne fut obtenu qu'après une intervention itérative comportant la ligature des 2 artères hépatiques. Les auteurs pensent que la fistule artério-biliaire a été provoquée par l'attaque directe des parois artériolaires et biliaires par l'Ascaris.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Péritonite granulomateuse sur ascaridiose: à propos d'un cas chez un enfant béninois.

  • Il s'agit de l'enfant AGB…, âgé de 6 ans reçu pour une urgence abdominale et chez qui la laparotomie exploratrice a révélé un processus inflammatoire sévère avec de nombreuses adhérences et des ganglions hypertrophiés évoquant une tuberculose abdominale. L'enfant a été mis sous un traitement antituberculeux. Par la suite, le résultat de l'examen anatomo-pathologique a permis de retenir le diagnostic d'une péritonite chronique granulomateuse sur ascaridiose et de modifier le traitement en conséquence.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Ascaridiose de la voie biliaire principale. Une observation échographique au Yémen.

  • Les auteurs rapportent l'observation d'une ascaridiose biliaire caricaturale associée à une lithiase biliaire du canal cystique, diagnostiquée par échographie à la Mission Médicale Française de l'Hôpital Républicain de Taiz en République du Yémen. L'étiopathogénie de la migration biliaire des ascaris est rappelée ainsi que les moyens du diagnostic, les complications et le traitement de la maladie.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Ascaridiose et chirurgie. A propos de 130 observations cambodgiennes.

  • L'ascaridiose est très fréquentée dans les pays du sud est asiatique, souvent sous forme d'infestations massives, dans certaines classes sociales et chez l'enfant, et elle est moins anodine qu'elle ne le paraît. De 1964 à 1971, 130 malades ont été opérés par la même équipe à l'hôpital Preah-Ker-Mealea et au centre médico-chirurgical Calmette à Phnom-Pen de syndromes chirurgicaux que l'on peut rattacher directement ou indirectement à l'infestation ascaridienne.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

L'échographie dans l'occlusion intestinale aiguë par ascaridiose.

  • A propos d'un cas d'occlusion intestinale aiguë par obstruction en rapport avec un paquet d'ascaris exploré à l'échographie, les auteurs décrivent l'aspect échographique de cet obstacle qui apparaît comme une masse d'échostructure mixte et constituée de multiples bandes hypoéchogènes, entrelacées, de 4 mm de large et à parois dédoublées.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

L'ascaridiose en Afrique de l'Ouest. Revue épidemiologique.

  • S'il est clair que le maintien endémique dans une population d'un parasite à durée de vie brève est aléatoire lorsque la transmission est épisodique, l'auteur n'écarte pas la possibilité de voir le développement urbain favoriser une expansion de l'ascaridiose dans le futur.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov