Arthrite juvenile [ Niveau Expert ]

arthrite juvenile [ Niveau Expert ]

Expert > arthrite juvenile

  • \En tant que groupe, les enfants ayant une maladie ou une incapacité chronique sont moins actifs que leurs camarades en bonne santé. De nombreuses raisons expliquent une activité physique sous-optimale, y compris des facteurs biologiques, psychologiques et sociaux. De plus, l'absence de lignes directrices précises sur la participation à des activités physiques « sécuritaires » représente un obstacle pour accroître l'activité. L'activité physique procure d'importants bienfaits généraux pour la santé et peut améliorer l'issue des maladies. Un médecin d'expérience devrait évaluer chaque enfant ayant une maladie chronique pour lui donner des conseils sur les activités physiques qu'il peut pratiquer et pour en déterminer les contre-indications. Le présent document de principes porte sur les bienfaits et les risques de la participation au sport et à l'exercice pour les enfants ayant l'arthrite juvénile, l'hémophilie, l'asthme ou la fibrose kystique. Les lignes directrices régissant leur participation sont exposées.\

  • Source : cps.ca

HUMIRA adalimumab - En association au méthotrexate, intérêt clinique modéré et progrès thérapeutique mineur dans le traitement de l uvéite antérieure chronique non infectieuse associée à une arthrite juvénile idiopathique chez l enfant (2 à 17 ans), en cas de réponse insuffisante ou d intolérance au traitement conventionnel ou pour lesquels un traitement conventionnel est inapproprié.

  • le service médical rendu par HUMIRA est modéré, en association au méthotrexate, dans le traitement de l uvéite antérieure chronique non infectieuse associée à une arthrite juvénile idiopathique chez l enfant à partir de de 2 ans et l adolescent, en cas de réponse insuffisante ou d intolérance au traitement conventionnel ou pour lesquels un traitement conventionnel est inapproprié , le service médical rendu par HUMIRA est insuffisant pour justifier d une prise en charge par la solidarité nationale dans les autres cas d uvéite antérieure chronique non infectieuse...

  • Source : has-sante.fr

ENBREL (étanercept), anti-TNF - Extension d'indication : Traitements de deuxième intention dans l arthrite juvénile idiopathique (AJI) en cas de réponse insuffisante ou d intolérance au méthotrexate

  • Deux anti-TNF, HUMIRA et ENBREL qui ont l AMM en traitement de fond de la forme poly-articulaire évolutive de l AJI ont désormais l AMM dans d autres formes de la maladie :n la forme associée aux enthésopathies, à partir de 6 ans pour HUMIRA et à partir de 12 ans pour ENBREL.n l arthrite psoriasique à partir de 6 ans et dans l oligoarthrite extensive à partir de 2 ans, uniquement pour ENBRELn Ce sont des traitements de deuxième intention, prescrits en cas de réponse insuffisante ou d intolérance au méthotrexate, traitement de fond de référence en première intention...

  • Source : has-sante.fr

ROACTEMRA (tocilizumab), inhibiteur de l'interleukine 6 - Nouvelle indication - Progrès thérapeutique modéré dans la prise en charge de l'arthrite juvénile idiopathique systémique chez les enfants de 2 ans et plus ayant une réponse inadéquate à un traitement par AINS et corticoïdes

  • ROACTEMRA a désormais l'AMM dans l'arthrite juvénile idiopathique (AJI) systémique active chez l'enfant à partir de 2 ans, en cas de réponse inadéquate à un précédent traitement par AINS et corticoïdes systémiques. Il peut être utilisé en association au méthotrexate (MTX) ou en monothérapie, en cas d'intolérance au MTX ou lorsque le MTX est inadapté. Son utilisation doit tenir compte des risques infectieux et allergiques...

  • Source : has-sante.fr

ROACTEMRA - Mise à disposition de la forme sous cutanée de ROACTEMRA dans l arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire à partir de l âge de 2 ans.

  • le service médical rendu par ROACTEMRA SC est important dans l indication de l AMM à savoir le traitement de l arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire évolutive en association au méthotrexate (ou en monothérapie, en cas d intolérance au méthotrexate) chez l enfant à partir de 2 ans en cas de réponse insuffisante au méthotrexate.nAmélioration du service médical rendu (ASMR)nV (absence) nROACTEMRA par voie sous-cutanée est un complément de gamme qui n apporte pas d amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport à ROACTEMRA par voie intraveineuse dans l arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire.

  • Source : has-sante.fr

Rééducation de l'enfant atteint d'arthrite juvénile idiopathique

  • définition/classification, clinique (caractéristiques de l'arthrite selon la forme d'AJI, complications selon le stade), indication des examens radiologiques, diagnostics différentiels, traitements (médicamenteux, locaux), traitement de Médecine physique et réadaptation : bilans, principe, stratégie selon l'articulation touchée (genou : phase aiguë / phase chronique, hanche : phase aiguë / phase chronique, cheville : phase aiguë / phase chronique, poignet / main : phase aiguë / phase chronique), apport des biothérapies dans la prise en charge globale

  • Source : cofemer.fr

SIMPONI (golimumab), anti-TNF - Extension d'indication : Intérêt clinique insuffisant pour justifier son remboursement dans l arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire

  • Le service médical rendu par SIMPONI est insuffisant au regard des thérapies existantes pour justifier d une prise en charge par la solidarité nationale dans le traitement de l arthrite juvénile idiopathique polyarticulaire chez les enfants avec un poids corporel d au moins 40 kg, qui n ont pas répondu de manière adéquate à un précédent traitement par le MTX...

  • Source : has-sante.fr

Arthrite juvénile idiopathique - Guide ALD n° 31 - Protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) , Liste des actes et prestations

  • L'objectif de ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est d'expliciter pour les professionnels de santé la prise en charge optimale actuelle d'un patient atteint d'arthrite juvénile idiopathique (AJI) dans sa forme systémique (maladie de Still), oligoarticulaire ou polyarticulaire sans facteur rhumatoïde. Ces trois formes représentent environ deux tiers des cas.

  • Source : has-sante.fr

ROACTEMRA Arthrite juvénile idiopathique systémique

  • Le service médical rendu par ROACTEMRA reste important dans l indication du traitement de l arthrite juvénile idiopathique systémique (AJIs) active chez les patients âgés de 2 ans et plus, qui ont présenté une réponse inadéquate à un précédent traitement par AINS et corticoïdes systémiques. ROACTEMRA peut être utilisé en monothérapie (en cas d intolérance au MTX ou lorsque le traitement par MTX est inadapté) ou en association au MTX...

  • Source : has-sante.fr

Arthrite juvénile liée à l'enthésite : vivre avec l'AE - enfant

  • L'arthrite est une maladie qui cause de la douleur, de l'enflure, des raideurs et la perte de mouvement dans les articulations. Il existe de nombreux types différents d'arthrite. L'enthésite en relation avec l'arthrite (ERA) en est. Le terme enthésite signifie gonflement ou inflammation des enthèses, l'endroit où les tendons, les ligaments s'attachent à l'os.

  • Source : aboutkidshealth.ca

Enthésite en relation avec l'arthrite juvénile : traitement

  • L'arthrite est une maladie qui cause de la douleur, des gonflements, de la raideur et la perte de mouvement dans les articulations. Il existe de nombreux types différents d'arthrite. L'enthésite en relation avec l'arthrite (ERA) en est un. Le terme « enthésite » signifie enflure ou inflammation des enthèses, l'endroit où les tendons, les ligaments s'attachent à l'os.

  • Source : aboutkidshealth.ca

Arthrite juvénile idiopathique

  • Le terme d'arthrite juvénile idiopathique (AJI) désigne l'ensemble des atteintes inflammatoires articulaires sans cause reconnue, débutant avant l'âge de 16 ans et de durée supérieure à 6 semaines. Ce terme rend compte de l'absence de mécanisme connu et sous-entend la nécessité d'exclure toutes les arthrites survenant dans le cadre de maladies définies, notamment celles d'origine infectieuse, inflammatoire, auto-immune et hémato-cancérologique.

  • Source : orpha.net

Arthrite juvénile idiopathique

  • Les enfants en bas âge, les jeunes enfants et les adolescents peuvent, eux aussi, souffrir d inflammations chroniques de leurs articulations. On parle alors d arthrite juvénile idiopathique ou AJI. On qualifie de «juvéniles» les maladies qui se déclarent avant l âge de 16 ans. L adjectif «idiopathique» est un terme médical signifiant que la cause de la maladie n est pas connue.

  • Source : ligues-rhumatisme.ch

Polyarthrite juvénile sans facteur rhumatoïde - Synonyme(s) : Polyarthrite facteur rhumatoïde négatif

  • La polyarthrite facteur rhumatoïde négatif correspond à un groupe hétérogène encore mal défini qui regroupe d'une part des polyarthrites de type rhumatoïde sans facteur rhumatoïde et d'autre part des oligoarthrites rapidement extensives (en moins de 6 mois) ...

  • Source : orpha.net

Polyarthrite juvénile avec facteur rhumatoïde - Synonyme(s) : tPolyarthrite facteur rhumatoïde positif

  • La polyarthrite facteur rhumatoïde positif est une arthrite juvénile idiopathique (AJI) correspondant à la forme à début pédiatrique de la polyarthrite rhumatoïde décrite chez l'adulte ...

  • Source : orpha.net

Arthrite juvénile oligoarticulaire - Synonyme(s) Arthrite chronique pauciarticulaire Oligoarthrite à facteurs antinucléaires

  • L'oligoarthrite juvénile est la plus fréquente des arthrites juvéniles idiopathiques (AJI), représentant près de 50% des cas.

  • Source : orpha.net

Arthrite juvénile idiopathique

  • Qu'est-ce qu'une arthrite juvénile idiopathique (AJI) ? Qui est touché par l AJI ? Quelles sont les causes de l AJI ? Comment se manifeste l AJI ? Comment diagnostiquer l AJI ? Comment se traite aujourd hui l AJI?

  • Source : public.larhumatologie.fr