Arthralgie [ Publications ]

arthralgie [ Publications ]

Publications > arthralgie

  • La rifabutine est un traitement de première intention de l'infection pulmonaire à Mycobacterium avium complex (MAC). Habituellement bien tolérée, les effets indésirables sont exceptionnels chez les sujets non porteurs du syndrome l'immunfidéficience acquise (SIDA). Nous rapportons l'observation d'une patiente de 35 ans, séronégative pour le virus le l'immunodéficience humaine (VIII), suivie pour une infection à MAC localisée au parenchyme pulmonaire. Traitée par 600 mg/j de rifabutine associiée à la clarithromycine et à l'éthambutol, elle a présenté successivement une uvéite, puis une « pseuio-jaunisse et des polyarthralgies, alors que l'infection à MAC régressait. Associée aux anti-inflammatoires non stéroïdiens et à une corticothérapie locale à visée oculaire, Ici diminution le posologie à 300 mg/j de la rifabutine entraînait ici régression de la symptomatologie articulaire et oculaire. Ces effets n'ont jamais été décrits à cette posologie chez un patient non porteur du VIH. Le mécanisme de survenue de ces effets indésirables reste inconnu. La diminution de la posologie associée aux traitements symptomatiques permet de conserver ce traitement efficace face à l'infection à MAC.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Polyarthralgies révélatrices d'hyperthyroïdie. Deux observations.

  • INTRODUCTION: Lorsque des manifestations polyarticulaires inflammatoires révèlent une hyperthyroïdie, résistent aux traitements anti-inflammatoires, mais cèdent après traitement de maladie thyroïdienne, il est possible de parler de « rhumatisme hyperthyroïdien, comme dans nos 2 observations. OBSERVATIONS: Deux patientes de 79 ans et 59 ans avaient respectivement une pseudo-polyarthrite rhizomélique et un rhumatisme psoriasique, ne répondant pas à la corticothérapie, précédant l'apparition d'une hyperthyroïdie. Un traitement par carbimazole dans un cas et par thyroïdectomie dans l'autre était suivi d'une guérison spectaculairement rapide des arthralgies. COMMENTAIRES: Dans l'hyperthyroïdie, les complications articulaires sont dominées par la périarthrite scapulo-humérale. Les manifestations de « rhumatisme hyperthyroïdien sont rare- ment rapportées, elles pourraient être en rapport soit avec une toxicité directe des hormones thyroïdiennes sur le cartilage ou la synoviale soit avec une manifestation d'auto-immunité de l'hyperthyroïdie.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov