Antiamibiens [ Publications ]

antiamibiens [ Publications ]

Publications > antiamibiens

  • La prévalence totale des parasites de l'intestin au Laos se situe entre 76,8% et 95,7% selon les conditions de vie. L'espèce dominante est Opisthorchis complexe avec une fréquence maximale dans la tranche d'âge au-dessus de 20 ans. Il y a aussi une très haute fréquence de Sarcocystis hominis et Taenia sp. avec un maximum de fréquence chez les adultes. La propagation des trois zoonoses citées est due à l'habitude générale de consommer de façon crue la viande (boeuf, porc) et le poisson. Le contact étroit entre les animaux domestiques et l'homme explique la prévalence de Trichostrongylus sp. La prévalence basse de E. histolytica est à remarquer ainsi que le taux bas d'anticorps antiamibiens. Les infections multiples mixtes augmentent avec l'âge avec participation dominante d'helminthes.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Prescrire les collyres antifongiques et antiamibiens

  • Le pronostic des kératites fongiques et amibiennes dépend de la rapidité du diagnostic et de la mise en route d’un traitement efficace. Le traitement des kératomycoses fait appel à des collyres de la classe des polyènes, triazolés, ou echinocandines, celui des kératites amibiennes aux biguanides et diamidines. Cet article présente les différents collyres antifongiques et antiamibiens actuellement disponibles.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov