Anti-infectieux [ Niveau Expert ]

anti-infectieux [ Niveau Expert ]

Expert > anti-infectieux

  • \ Ces médicaments ont l\ AMM dans le traitement local de l\ otite externe aiguë d\ origine bactérienne. Les spécialités comportant un aminoside (ANTIBIO SYNALAR, FRAMYXONE, PANOTILE et POLYDEXA) sont limitées au traitement des otites externes aiguës à tympan fermé. Et AURICULARUM a l\ AMM dans le traitement local des otites externes aiguës d\ origine bactérienne et/ou mycosique. L\ efficacité pour obtenir la guérison clinique de l\ otite aiguë externe n\ a pas été démontrée de façon pertinente pour ces associations fixes antibiotiques + corticoïde, à l\ exception de CILOXADEX. L\ intérêt d\ associer un corticoïde au traitement antibiotique local pour le traitement de l\ otite externe aiguë n\ a été démontré pour aucun de ces médicaments. Compte tenu, notamment du long recul d\ utilisation, du risque d\ antibiorésistance plus important avec les fluoroquinolones et de l\ absence d\ alternatives comportant un antibiotique non fluoroquinolone et non associé à un corticoïde, ils conservent un intérêt clinique faible. CILOXADEX doit être utilisé en seconde intention du fait du risque plus important d\ antibiorésistance avec les fluoroquinolones ou en cas de tympan ouvert ou d\ antécédents de perforation tympanique. La place d\ AURICULARUM dans la stratégie thérapeutique des otites externes est limitée , il doit être réservé aux otites externes aiguës d\ origine mycosique ou mixte mycosique et bactérienne...\

  • Source : has-sante.fr

Anti-infectieux associés à un corticoïde en gouttes auriculaires : AURICULARUM (oxytétracycline, polymyxine B, nystatine, dexaméthasone) - Otite externe - Intérêt clinique faible dans le traitement de l'otite externe aiguë

  • Ces médicaments ont l AMM dans le traitement local de l otite externe aiguë d origine bactérienne. Les spécialités comportant un aminoside (ANTIBIO SYNALAR, FRAMYXONE, PANOTILE et POLYDEXA) sont limitées au traitement des otites externes aiguës à tympan fermé. Et AURICULARUM a l AMM dans le traitement local des otites externes aiguës d origine bactérienne et/ou mycosique.nnL efficacité pour obtenir la guérison clinique de l otite aiguë externe n a pas été démontrée de façon pertinente pour ces associations fixes antibiotiques + corticoïde, à l exception de CILOXADEX.nnL intérêt d associer un corticoïde au traitement antibiotique local pour le traitement de l otite externe aiguë n a été démontré pour aucun de ces médicaments.nnCompte tenu, notamment du long recul d utilisation, du risque d antibiorésistance plus important avec les fluoroquinolones et de l absence d alternatives comportant un antibiotique non fluoroquinolone et non associé à un corticoïde, ils conservent un intérêt clinique faible.nnCILOXADEX doit être utilisé en seconde intention du fait du risque plus important d antibiorésistance avec les fluoroquinolones ou en cas de tympan ouvert ou d antécédents de perforation tympanique. La place d AURICULARUM dans la stratégie thérapeutique des otites externes est limitée , il doit être réservé aux otites externes aiguës d origine mycosique ou mixte mycosique et bactérienne...

  • Source : has-sante.fr

Anti-infectieux associés à un corticoïde en gouttes auriculaires : CILOXADEX (ciprofloxacine, dexaméthasone) - Otite externe - Intérêt clinique faible dans le traitement de l'otite externe aiguë

  • Ces médicaments ont l AMM dans le traitement local de l otite externe aiguë d origine bactérienne. Les spécialités comportant un aminoside (ANTIBIO SYNALAR, FRAMYXONE, PANOTILE et POLYDEXA) sont limitées au traitement des otites externes aiguës à tympan fermé. Et AURICULARUM a l AMM dans le traitement local des otites externes aiguës d origine bactérienne et/ou mycosique.nnL efficacité pour obtenir la guérison clinique de l otite aiguë externe n a pas été démontrée de façon pertinente pour ces associations fixes antibiotiques + corticoïde, à l exception de CILOXADEX.nnL intérêt d associer un corticoïde au traitement antibiotique local pour le traitement de l otite externe aiguë n a été démontré pour aucun de ces médicaments.nnCompte tenu, notamment du long recul d utilisation, du risque d antibiorésistance plus important avec les fluoroquinolones et de l absence d alternatives comportant un antibiotique non fluoroquinolone et non associé à un corticoïde, ils conservent un intérêt clinique faible.nnCILOXADEX doit être utilisé en seconde intention du fait du risque plus important d antibiorésistance avec les fluoroquinolones ou en cas de tympan ouvert ou d antécédents de perforation tympanique. La place d AURICULARUM dans la stratégie thérapeutique des otites externes est limitée , il doit être réservé aux otites externes aiguës d origine mycosique ou mixte mycosique et bactérienne...

  • Source : has-sante.fr

Anti-infectieux associés à un corticoïde en gouttes auriculaires : ANTIBIO SYNALAR (néomycine, polymixine B, fluocinolone) - Intérêt clinique faible dans le traitement de l'otite externe aiguë

  • Ces médicaments ont l AMM dans le traitement local de l otite externe aiguë d origine bactérienne. Les spécialités comportant un aminoside (ANTIBIO SYNALAR, FRAMYXONE, PANOTILE et POLYDEXA) sont limitées au traitement des otites externes aiguës à tympan fermé. Et AURICULARUM a l AMM dans le traitement local des otites externes aiguës d origine bactérienne et/ou mycosique.nn L efficacité pour obtenir la guérison clinique de l otite aiguë externe n a pas été démontrée de façon pertinente pour ces associations fixes antibiotiques + corticoïde, à l exception de CILOXADEX.nn L intérêt d associer un corticoïde au traitement antibiotique local pour le traitement de l otite externe aiguë n a été démontré pour aucun de ces médicaments.nn Compte tenu, notamment du long recul d utilisation, du risque d antibiorésistance plus important avec les fluoroquinolones et de l absence d alternatives comportant un antibiotique non fluoroquinolone et non associé à un corticoïde, ils conservent un intérêt clinique faible.nn CILOXADEX doit être utilisé en seconde intention du fait du risque plus important d antibiorésistance avec les fluoroquinolones ou en cas de tympan ouvert ou d antécédents de perforation tympanique. La place d AURICULARUM dans la stratégie thérapeutique des otites externes est limitée , il doit être réservé aux otites externes aiguës d origine mycosique ou mixte mycosique et bactérienne...

  • Source : has-sante.fr

Anti-infectieux associés à un corticoïde en gouttes auriculaires : FRAMYXONE (framycétine, polymyxine B, dexaméthasone) - Intérêt clinique faible dans le traitement de l'otite externe aiguë

  • Ces médicaments ont l AMM dans le traitement local de l otite externe aiguë d origine bactérienne. Les spécialités comportant un aminoside (ANTIBIO SYNALAR, FRAMYXONE, PANOTILE et POLYDEXA) sont limitées au traitement des otites externes aiguës à tympan fermé. Et AURICULARUM a l AMM dans le traitement local des otites externes aiguës d origine bactérienne et/ou mycosique.nn L efficacité pour obtenir la guérison clinique de l otite aiguë externe n a pas été démontrée de façon pertinente pour ces associations fixes antibiotiques + corticoïde, à l exception de CILOXADEX.nn L intérêt d associer un corticoïde au traitement antibiotique local pour le traitement de l otite externe aiguë n a été démontré pour aucun de ces médicaments.nn Compte tenu, notamment du long recul d utilisation, du risque d antibiorésistance plus important avec les fluoroquinolones et de l absence d alternatives comportant un antibiotique non fluoroquinolone et non associé à un corticoïde, ils conservent un intérêt clinique faible.nn CILOXADEX doit être utilisé en seconde intention du fait du risque plus important d antibiorésistance avec les fluoroquinolones ou en cas de tympan ouvert ou d antécédents de perforation tympanique. La place d AURICULARUM dans la stratégie thérapeutique des otites externes est limitée , il doit être réservé aux otites externes aiguës d origine mycosique ou mixte mycosique et bactérienne...

  • Source : has-sante.fr

TIXTAR (rifaximine), anti-infectieux intestinal - Progrès thérapeutique mineur dans la prévention des rechutes d épisodes d encéphalopathie hépatique clinique récidivante avec au moins 2 antécédents d encéphalopathie hépatique et sous réserve que les facteurs déclenchants aient été éliminés

  • TIXTAR a l AMM dans la prévention des rechutes d épisodes d encéphalopathie hépatique 5eh°clinique chez les adultes. n Son efficacité a été démontrée versus placebo en termes de risque d apparition d une encéphalopathie hépatique clinique récidivante, en association avec le lactulose à 6 mois avec un maintien de l efficacité à 2 ans.n Il n y a pas de données disponibles relatives au risque de sélection de germes résistants.n Compte tenu des données cliniques disponibles, il doit être réservé aux encéphalopathies hépatiques cliniques récidivantes, c est-à-dire aux adultes ayant au moins 2 épisodes d encéphalopathie hépatique et uniquement après avoir éliminé les facteurs susceptibles de déclencher l encéphalopathie. Le service médical rendu par TIXTAR 550 mg (rifaximine) est important uniquement dans la prévention des rechutes d épisodes d encéphalopathie hépatique clinique récidivante (avec au moins 2 antécédents d encéphalopathie hépatique) et après élimination des facteurs déclenchants. Le service médical rendu est insuffisant pour justifier sa prise en charge par la solidarité nationale chez les autres patients...

  • Source : has-sante.fr

tt Utilisation et optimisation des traitements anti-infectieux chez les patients hospitalisés pour brûlures

  • ttCette thèse s intéresse à la prescription des anti-infectieux chez les patients hospitalisés pour brûlures sévères au Centre des brûlés du CHUV (Lausanne). Elle comprend différentes études rétrospectives et une étude prospective. Dans cette dernière, les patients qui bénéficiaient d un traitement antibiotique à visée thérapeutique ont été randomisés en deux groupes : un groupe contrôle où la posologie était laissée à la discrétion du médecin qui suivait les recommandations internes et un groupe intervention où un dosage plasmatique du médicament (TDM) était réalisé chaque 48 h avec ajustement de la posologie en fonction des résultats. Le temps pour atteindre la cible thérapeutique était comparable entre les 2 groupes mais les patients du groupe intervention restaient significativement plus longtemps dans la cible et présentaient significativement moins de sous-dosages médicamenteux. Ces résultats démontrent l importance de l'individualisation de la prescription dans cette population fragile à risque augmenté d infections et de résistances aux antibiotiques

  • Source : archive-ouverte.unige.ch

AURICULARUM (oxytétracycline, polymyxine B, dexaméthasone, nystatine), anti-infectieux et corticoïde en association - Intérêt clinique faible dans le traitement local des otites chroniques en péri-opératoire

  • AURICULARUM a l AMM dans le traitement local des otites chroniques : en préopératoire pour assèchement et en post-opératoire pour les cavités d évidement pétromastoïdiens avec ou sans tympanoplastie.nLes fluoroquinolones en gouttes auriculaires sont les traitements de première intention de l otite chronique. La place d AURICULARUM, comportant un antimycosique associé à deux antibiotiques non fluoroquinolones, est limitée dans la stratégie thérapeutique des otites externes, il doit être réservé aux otites externes aiguës d origine mycosique ou mixte mycosique et bactérienne...

  • Source : has-sante.fr

Guide belge des traitements anti-infectieux en pratique ambulatoire - BAPCOC (Belgian Antibiotic Policy Coordination Committee)

  • Indication du niveau de preuve, Ce «Guide belge des traitements anti-infectieux en pratique ambulatoire», éditionrn2006, fait le point sur les connaissances actuelles en ce qui concerne l'effi cacité etrnla sécurité prouvées des antibiotiques et d'autres anti-infectieux dans les pathologiesrncourantes rencontrées en pratique ambulatoire en Belgique. Il comporte égalementrndes recommandations pour la pratique basée sur la littérature et validées parrndes experts nationaux pour une application locale. Il concerne principalement lesrninfections bactériennes et les traitements antibiotiques, mais il aborde égalementrndes infections virales ou mycosiques et donc des traitements antiviraux et antimycosiquesrnpertinents pour la pratique ambulatoire. Il n'inclut volontairement pasrnd'information sur l'intérêt et la place des vaccinations.

  • Source : cbip.be

Neurotoxicité des anti-infectieux

  • Les traitements antimicrobiens sont parfois à l'origine de toxicité neurologique significative, d'incidence difficile à préciser en raison de nombreux facteurs confondants. Il est cependant primordial d'inclure cette hypothèse lors de la survenue ou de l'aggravation d'un tableau neurologique durant un traitement anti-infectieux. En dehors d'effets secondaires classiques (atteinte vestibulo-cochléaire des aminoglycosides), il s'agit d'un diagnostic d'exclusion, nécessitant la réalisation d'un bilan métabolique et neurologique parfois extensif. L'approche thérapeutique inclut l'interruption du traitement responsable, des mesures de soutien et parfois un traitement spécifique. La grande variété des présentations cliniques, par type de sémiologie neurologique, est présentée, accompagnée de tableau récapitulatifs par classe d'antimicrobiens.

  • Source : revmed.ch

Enquête nationale de prévalence des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux en établissements d hospitalisation à domicile (HAD), France, mai-juin 2012

  • En mai et juin 2012, l enquête nationale de prévalence (ENP) des infections nosocomiales (IN) et des traitements anti-infectieux en hospitalisation à domicile (HAD) a inclus 179 HAD et 5 954 patients , 55,3 % des HAD du secteur public, 35,2 % du secteur privé, 9,5 % du secteur privé d intérêt collectif et respectivement 36,8 %, 45,6 % et 17,6 % des patients.

  • Source : invs.santepubliquefrance.fr

CILOXADEX (ciprofloxacine, dexaméthasone), anti-infectieux et corticoïde - Otorrhées sur ATT - Intérêt clinique faible dans les otorrhées sur aérateurs transtympaniques

  • CILOXADEX a l AMM dans le traitement des otorrhées sur aérateurs transtympaniques chez l adulte et l enfant.n Les fluoroquinolones en gouttes auriculaires sont les antibiotiques de première intention des otorrhées sur aérateurs transtympaniques.n L intérêt d associer un corticoïde à l antibiotique local n a pas été démontré, par conséquent, CILOXADEX est un traitement de seconde intention...

  • Source : has-sante.fr

Cadre de référence relatif à l'usage optimal des anti-infectieux et au suivi de l'utilisation de ces médicaments en milieu hospitalier

  • Le présent document établit les paramètres d'un programme-cadre relatif à l'usage optimal des anti-infectieux dans les centres hospitaliers de soins généraux et spécialisés (CHSGS) et dans les centres de santé et de services sociaux (CSSS) à mission hospitalière. Le programme-cadre vise à réduire les problèmes de santé résultant d'un usage non optimal de ces médicaments et à retarder la progression des bactéries multirésistantes...

  • Source : inesss.qc.ca

Vaccins anti-infectieux et cancers bronchiques

  • Ce référentiel, dont l'utilisation s'effectue sur le fondement des principes déontologiques d'exercice personnel de la médecine, a été élaboré par un groupe de travail pluridisciplinaire de professionnels des réseaux régionaux de cancérologie d'Alsace (CAROL), de Bourgogne (ONCOBOURGOGNE), de Champagne-Ardenne (ONCOCHA), de Franche-Comté (ONCOLIE) et de Lorraine (ONCOLOR), en tenant compte des recommandations nationales, et conformément aux données acquises de la science au 19 mars 2018.

  • Source : oncologik.fr

Résistance aux anti-infectieux

  • L usage inapproprié des antibiotiques contribue au développement de la résistance bactérienne aux antibiotiques. La conséquence du développement de ces résistances est une réduction de l arsenal thérapeutique pour certains patients ainsi que la possibilité à terme d être confronté à des impasses thérapeutiques. La résistance aux antibiotiques est ainsi devenue un enjeu majeur de santé publique.

  • Source : invs.santepubliquefrance.fr

Guide de reconstitution et d administration des principaux anti-infectieux injectables

  • Tableau de correspondance, Reconstitution et durée de stabilité des anti-infectieux injectables, Administration des antibiotiques en ambulatoire dans des diffuseurs ou par pompes volumétriques

  • Source : omedit-centre.fr

Le bon usage des anti-infectieux : Endocardite infectieuse

  • Avant toute antibiothérapie pour une endocardite infectieuse (EI) avérée ou suspectée, il est impératif de réaliser des hémocultures...

  • Source : cpias-auvergnerhonealpes.fr