Anthrax [ Publications ]

anthrax [ Publications ]

Publications > anthrax

  • Anthrax cutane paipebrai: a propos a une observation L'intérêt soulevé par l'anthrax est permanent à cause de la difficulté du diagnostic, du pronostic sévère et de la possibilité de sa dissémination dans la guerre biologique ou dans le bioterrorisme. L'anthrax cutané est une maladie infectieuse causée par le Bacillus anthracis. Les localisations palpébrales sont rares et posent des problèmes de diagnostic différentiel. Nous présentons le cas d'un homme âgé de 21 ans, avec anthrax palpébral. Le diagnostic a été précisé à la suite de l'évolution des lésions palpébrales (vésicule sérohémorragique, escarre nécrotique noire), oedème palpébral étendu et données épidémiologiques positives. Dans la période de début de la maladie il a été difficile de déterminer le diagnostic différentiel à cause des symptômes atypiques, des tests bactériologiques négatifs (antibiothérapie antérieure) et de l'absence des données épidémiologiques. La traitement à la pénicilline G a eu comme résultat la guérison du malade.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Actualités de l'anthrax ou fièvre charbonneuse.

  • Maladie infectieuse des plus anciennement connues mais encore largement répandue dans le monde, l'anthrax ou fièvre charbonneuse persiste avec une acuité toute particulière en zones tropicales, notamment en Afrique. Elle demeure une zoonose majeure dont la forme respiratoire est toujours redoutée surtout en raison de son utilisation militaire possible. Aussi fait-elle l'objet, ces dernières années, d'un regain d'intérêt et bénéficie-telle du développement de la biologie moléculaire qui a permis de mettre en évidence les principaux attributs de la virulence de Bacillus anthracis. Dans ce contexte, l'auteur passe en revue les acquisitions nouvelles en matière de pathogénie, d'épidémiologie et de diagnostic ainsi que les progrès réalisés dans le domaine de la prophylaxie, en particulier dans la conception et la réalisation de nouvelles formules vaccinales.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

L'anthrax du rein: considérations diagnostiques, bactériologiques et thérapeutiques. A propos de 11 cas.

  • L'analyse de 11 cas consécutifs d'anthrax du rein a permis de démontrer que le diagnostic d'anthrax doit toujours être évoqué chez une personne jeune sans antécédents urologiques ayant un tableau clinique suggérant une pathologie infectieuse du rein et du rétropéritoine, sans leucocyturie significative. Notre étude, confirme que l'anthrax du rein est toujours secondaire au staphylococcus aureus et que son traitement est essentiellement médical, basé sur une antibiothérapie adaptée au germe. L'identification de celui-ci n'est souvent affirmée que grâce à une ponction sous contrôle échographique.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Anthrax et charbon.

  • L'anthrax est un terme qui, en langue française, s'applique à deux maladies infectieuses distinctes. L'une correspond à un agglomérat de furoncles. L'autre, aussi appelée charbon, a une présentation clinique et un pronostic évolutif qui dépendent du site d'inoculation selon qu'il est cutané, pulmonaire ou digestif, et de la dissémination des bactéries et de ses toxines.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Fièvre isolée et anthrax du rein.

  • Les aspects anatomopathologiques, cliniques, échographiques et bactériologiques sont revus. Les modalités thérapeutiques discutées.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov