Angiomatose bacillaire [ Publications ]

#1

angiomatose bacillaire [ Publications ]

Publications > angiomatose bacillaire

  • La biopsie d'une lésion gingivale nodulaire rougeâtre chez un patient séropositif pour le virus de l'immunodéficience humaine (V.I.H.) a permis de porter le diagnostic d'angiomatose bacillaire (AB) sur l'aspect histologique et par la mise en évidence des bacilles sur la coloration de Warthin-Starry et l'étude ultrastructurale. Un traitement par érythromycine entraîna la résolution des lésions en quelques jours. L'AB est une infection opportuniste se développant habituellement chez le patient V.I.H. positif, dans la peau. L'agent pathogène est un bacille gram négatif, Rochalimaea henselae. L'AB de la cavité buccale est exceptionnelle mais son aspect clinique est trompeur prenant le masque du sarcome de Kaposi.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov
0 Likes

#2

Angiomatose bacillaire cutanéo-musculaire chez un patient atteint de SIDA: Problèmes thérapeutiques.

  • Nous rapportons un nouveau cas d'angiomatose bacillaire, maladie opportuniste récemment décrite au cours du SIDA. Notre cas est particulier par l'association de lésions cutanées très florides à des localisations musculaires multiples, et par une résistance secondaire au traitement antibiotique, notamment aux macrolides.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov
0 Likes