Alveolite allergique extrinseque [ Publications ]

alveolite allergique extrinseque [ Publications ]

Publications > alveolite allergique extrinseque

  • Les alvéolites allergiques extrinsèques (AAE) ou pneumopathies d'hypersensibilité représentent un groupe de maladies pulmonaires, médiées par des mécanismes immunologiques et associées à l'exposition répétée à une grande variété de poussières organiques, Les AAE chez l'enfant sont le plus souvent observées autour de l'âge de 10 ans. Les formes subaiguës sont les plus fréquentes. Le diagnostic repose sur un faisceau d'arguments au premier rang desquels figurent la notion d'exposition à un antigène à risque, la résolution des symptômes après arrêt de l'exposition, la présence d'anticorps précipitants spécifiques, des aspects radiologiques et tomodensitométriques évocateurs et une lymphocytose CD8+ dans le lavage bronchoalvéolaire. L'histologie pulmonaire et le test de provocation spécifique sont rarement nécessaires, Le traitement repose sur l'éviction totale et définitive de l'antigène associée à une corticothérapie générale dans les stades aigus et subaigus.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Alvéolite allergique extrinsèque dans une entreprise de négoce de vins : subérose ?

  • Les auteurs rapportent une observation d'alvéolite allergique extrinsèque chez une personne exposée aux poussières de liège au cours de son travail. Le diagnostic de subérose est évoqué. Les tests sérologiques dirigés contre Penicillum frequentans et contre les moisissures présentes en milieu de travail sont restés négatifs. Les difficultés du diagnostic étiologique et de la reconnaissance en maladie professionnelle sont discutées.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Alvéolite allergique extrinsèque professionnelle à Aspergillus oryzae.

  • Nous rapportons un cas d'alvéolite allergique extrinsèque, provoquée par Déterzyme®, produit utilisé en dermatologie pour la détersion des plaies, contenant des fractions enzymatiques protéolytiques et amylolytiques d'Aspergillus oryzae. Le diagnostic a été porté sur la mise sur la mise en évidence de précipitines vis-à-vis de l'extrait antigénique du produit, la positivité du test de provocation bronchique en réaction semi-retardée et la disparition de la symptomatologie, sans séquelle, à l'arrêt de l'exposition au risque.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Alvéolite allergique extrinsèque suraiguë avec œdème lésionnel

  • Les alvéolites allergiques extrinsèques peuvent évoluer sur le mode subaigu, chronique, aigu, voire suraigu. La forme suraiguë, exceptionnelle, peut ae manifester por un tableau d'œdème lésionnel.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov