Alopecie [ Niveau Expert ]

alopecie [ Niveau Expert ]

Expert > alopecie

  • \Propecia (finastéride 1 mg) est indiqué dans le traitement des stades peu évolués de l'alopécie androgénétique, chez l'homme âgé de 18 à 41 ans. Du fait de son mode d'action, des effets indésirables sexuels (baisse de la libido, troubles de l'érection et troubles de l'éjaculation) ont été identifiés avant même la commercialisation du produit en 1999. Depuis lors, des cas de troubles de l'érection persistant après l'arrêt du traitement et de cancer du sein chez l'homme ont été rapportés. Ces effets indésirables font l'objet d'une surveillance approfondie par l'autorité sanitaire européenne. A ce jour le lien de causalité entre la prise de finastéride et la persistance des troubles de l'érection, après l'arrêt du traitement, n'est pas établi. L'Afssaps rappelle aux patients présentant de tels troubles qu'il convient de se rapprocher de leur médecin pour réévaluer la pertinence du traitement...\

  • Source : ansm.sante.fr

Comment j'explore ... les alopécies cicatricielles primitives

  • Les alopécies cicatricielles primitives (ACP) résultent de la destruction inflammatoire de follicules pileux qui ont remplacés par des cordons fibrotiques. L'implication des cellules souches pilaires multipotentes est possible par la voie d'une transdifférenciation. Le diagnostic repose principalement sur la corrélation clinico-pathologique. On distingue les ACP neutrophiliques, lymphoïdes et mixtes. Chacune de ces formes regroupe des maladies spécifiques parmi lesquelles la folliculite décalvante, la cellulite disséquante du cuir chevelu, la pustulose érosive du cuir chevelu, l'acné chéloïdienne de la nuque, l'alopécie fibrosante frontale, le lichen pilaire et le lupus érythémateux.

  • Source : rmlg.ulg.ac.be

Item 288 Troubles des phanères : alopécie - - Examen Classant National : Question(s) 288 -

  • L'interrogatoire et l'examen clinique sont essentiels pour l'orientation diagnostique d'une alopécie permettant de les classer en alopécie acquise/constitutionnelle, diffuse/localisée et cicatricielle/non cicatricielle. - Les examens complémentaires ont des indications limitées. - L'effluvium télogène, l'alopécie andro-(géno-)génétique et la pelade sont les trois principales causes d'alopécie. - Seules les alopécies cicatricielles à type de pseudo-pelade justifient la réalisation d'une biopsie du cuir chevelu. - Évoquer une teigne devant tout état squameux, alopécique chez l'enfant.

  • Source : em-consulte.com

Les alopécies chez l'enfant - Comment ne pas perdre la tête...

  • Notre cuir chevelu compte quelque 100 000 cheveux, dont de 85 % à 90 % sont en phase de croissance active (phase anagène), 5 % en phase involutive (phase catagène) et 10%en phase de repos (phase télogène). La phase anagène dure environ de 3 à 5 ans, la phase catagène, quelques semaines et la phase télogène, environ trois mois. Il est donc normal de perdre entre 100 et 150 cheveux par jour, qui sont remplacés au fur et à mesure. Ce cycle se produit de façon asynchrone sur le cuir chevelu, ce qui explique pourquoi les humains ne muent pas. , 7 pages

  • Source : fmoq.org

L'alopécie chez les jeunes

  • L alopécie est un problème de société actuel qui touche de nombreuses personnes. Elle apparaît de plus en plus jeune et n est pas sans conséquence dans une société ou l apparence physique est prépondérante. La prise en charge de la calvitie doit s effectuer le plus tôt possible, afin de retarder au maximum la chute définitive de cheveux. Les nombreux médicaments et produits conseils disponibles permettent de ralentir ce phénomène mais pas encore de le stopper. À ce jour, seuls les traitements non médicamenteux permettent de retrouver une certaine couverture capillaire.

  • Source : dumas.ccsd.cnrs.fr

Alopécie androgénétique

  • Le diagnostic de l alopécie androgénétique est simple à poser car toujours correct, car il s agit d un processus de vieillissement physiologique. Un traitement est uniquement nécessaire en cas d intensité excessive par rapport à l âge. Il est alors essentiel de reconnaître les simulateurs de l alopécie androgénétique, qui accélèrent la raréfaction des cheveux au-delà de la prédisposition génétique ou imitent une alopécie androgénétique constitutionnelle, requérant des approches thérapeutiques totalement différentes.

  • Source : medicalforum.ch

Gapo syndrome - Retard de croissance - alopécie - pseudoanodontie - atrophie optique

  • Le syndrome GAPO est une maladie génétique très rare , 24 cas ont été publiés dans le monde. GAPO est l'acronyme créé par les docteurs Tipton et Gorlin afin de désigner les manifestations caractéristiques de ce syndrome : G pour Growth retardation (nanisme), A pour Alopecia, P pour Pseudoanodontia (pseudoanodontie par défaut d'éruption des bourgeons dentaires primaires et définitifs), O pour Optic atrophy (signe non constamment retrouvé)...

  • Source : orpha.net

L'alopécie frontale fibrosante

  • L alopécie frontale fibrosante (AFF) a été décrite en 1994. Elle est caractérisée par une alopécie cicatricielle en bande touchant la zone antérieure du cuir chevelu. Une alopécie des sourcils est fréquemment associée ainsi que des atteintes axillaire, pubienne, des duvets du visage et des poils du corps. L AFF est une forme topographique de lichen plan pilaire (LPP).

  • Source : ac.els-cdn.com

Belle malgré tout : stratégies de coping des femmes vivant l'alopécie suite à une chimiothérapie

  • L alopécie est un des effets secondaires les plus traumatisants de la chimiothérapie et a un impact important sur la qualité de vie des femmes. Malheureusement, peu d interventions sont mises en place afin d aider ces personnes à faire face à cette expérience difficile qui est souvent sous-estimée par les professionnels de la santé.

  • Source : doc.rero.ch

Syndrome neuroectodermique de Johnson - Synonyme(s) : alopécie - anosmie - surdité - hypogonadisme , Syndrome de Johnson-McMillin

  • Le syndrome neuroectodermique de Johnson est caractérisé par une alopécie, une anosmie ou une hyposmie, une surdité de conduction, des oreilles malformées, une microtie et/ou une atrésie du conduit auditif externe, et un hypogonadisme hypogonadotrophique ...

  • Source : orpha.net

Alopécie

  • L alopécie est définie par une raréfaction ou une disparition des cheveux. La prise en charge d un patient consultant pour une alopécie associe : le recueil des données sémiologiques par l interrogatoire et l examen clinique, orientation diagnostique, rarement par la réalisation d examens complémentaires pour préciser ou confirmer le diagnostic, information au patient et prise en charge psychologique

  • Source : medecine-pharmacie.univ-rouen.fr

Fiche pratique sur l'alopécie

  • Alopécie : il s agit d une perte de cheveux qui est un effet secondaire fréquent mais non constant de la chimiothérapie. Cela concerne aussi les poils (la barbe, les cils et les sourcils).nEn cas de radiothérapie cérébrale, on observe aussi la chute totale ou partielle des cheveux.nLes follicules pileux sont constamment en phase de croissance, leurs cellules se multiplient toutes les 12 à 24 heures.

  • Source : espacecancer.sante-ra.fr

Les alopécies par traction

  • L alopécie par traction (AT) est une variété d alopécie traumatique (Tableau 1) définie par une perte de cheveux suivie d une alopécie secondaire due à la mise sous tension de la tige pilaire. On distingue les formes aiguës et chroniques, qu elles soient volontaires ou accidentelles, auto-infligées ou infligées à d autres.

  • Source : sfdermato.org

Effets indésirables liés à l'utilisation de finastéride dans l'alopécie androgénique

  • Vu les effets indésirables possibles du finastéride, on peut s'interroger au sujet de sa balance bénéfices-risques dans le traitement de l'alopécie, d'autant plus que la prise de finastéride doit être poursuivie de manière ininterrompue de façon à maintenir son effet limité...

  • Source : cbip.be

Alopécie de traction

  • Alopécie non cicatricielle résultant de l'extraction forcée des poils ou de la cassure de leurs tiges par friction, traction ou autre traumatisme. Les causes fréquentes de cette pathologie comprennent la trichotillomanie, l'alopécie provoquée par le tiraillement des cheveux et la pression telle qu'elle s'exerce sur l'occiput des enfants qui dorment sur le dos ou souffrent de crouomanie.

  • Source : dermis.net

Cronkhite-Canada, syndrome de - Polypose - hyperpigmentation - alopécie - onychodystrophie

  • Le syndrome de Cronkhite-Canada (SCC) est caractérisé par l'association d'une polypose gastrointestinale (GI) non-héréditaire avec une alopécie, une onychodystrophie et une hyperpigmentation cutanée.

  • Source : orpha.net

La mise au point d'une alopécie

  • La plainte de chute de cheveux est assez fréquente mais mérite d'être approfondie car elle peut être extrêmement anxiogène : une mise au point simple permettra le plus souvent de définir l'origine de la chute et rassurer le patient quant à l'évolution s'il s'agit d'une cause réversible soit le prendre en charge rapidement...

  • Source : amub.be

Syndrome d'alopécie-épilepsie-pyorrhée-déficience intellectuelle

  • Ce syndrome associe une alopécie totale, un déficit intellectuel modéré, une épilepsie psychomotrice, et une pyorrhée (parodontite). Il a été décrit chez 12 personnes (6 hommes et 6 femmes) de six fratries, avec transmission sur 4 générations ...

  • Source : orpha.net

L'alopécie androgénétique

  • La physiopathologie de l'alopécie androgénétique est liée à l'action des androgènes au niveau des bulbes pilaires du cuir chevelu. L'action de ces androgènes peut être associée aux taux d'hormones circulantes et liée à une prédisposition génétique qui influence l'action de ces androgènes à la périphérie...

  • Source : amub.be

Alopécies circonscrites acquises non-inflammatoires

  • Cette revue a comme but de donner desrninformations concrètes et pratiques pour larnprise en charge des patients souffrant desrnmaladies capillaires les plus courantes chezrnl'enfant 6 pages

  • Source : swiss-paediatrics.org