Adenocarcinome mucineux [ Publications ]

adenocarcinome mucineux [ Publications ]

Publications > adenocarcinome mucineux

  • Les fistules scrotales sont rares, et souvent secondaires à des lésions de tuberculose. Les adénocarcinomes mucineux sont des tumeurs qui renferment au moins 50% de mucus extracellulaire, et siègent préférentiellement sur le recto sigmoïde, la localisation scrotale est inhabituelle. Nous rapportons un cas d’adénocarcinome mucineux secondaire du scrotum révélé par des fistules scrotales, chez un patient âgé de 54 ans, sans antécédents pathologiques notables, qui présente depuis deux ans des fistules scrotales à répétition, sans autres signes associés. L’examen trouve de multiples fistules scrotales avec issue de pus épais, le toucher rectal est normal. Les explorations urologiques (UIV, UCRM, Cystoscopie, …) sont normales, le bilan infectieux ainsi que la recherche de BK dans les urines et le crachat sont négatives. La biopsie de la peau scrotale est revenue en faveur d’un adénocarcinome mucineux moyennement différencié, dont l’étude immun histochimique est en faveur d’une origine primitive colorectale. L’évolution a été marqué par l’apparition de fistules anales complexes, ayant a l’IRM une caractéristique active, alimentant plusieurs collections pelvi périnéales comportant des bourgeons charnus. Sur le plan thérapeutique et vu la rareté de ce cancer, il n’y a pas de consensus. La résection chirurgicale reste le traitement de choix pour cette affection. La radio chimiothérapie pré opératoire est préconisée pour ce type de cancer mais son rôle n’est pas bien établi. Chez notre patient on a opté pour une radio chimiothérapie néo adjuvante première, avant la réalisation d’une amputation abdomino- périnéale.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Association d'un adénocarcinome du col de type endométrioïde à un cystadénocarcinome mucineux de l'ovaire

  • Les auteurs rapportent le cas d'une femme âgée de 40 ans, opérée pour une tumeur ovarienne. L'examen anatomopathologique de la pièce d'hystérectomie avec annexectomie bilatérale a conclu à un cystadénocarcinome mucineux de l'ovaire associé à un adénocarcinome endométrioïde du col utérin. Le cystadénocarcinome mucineux représente le troisième type le plus fréquent des carcinomes ovariens. Son association à des tumeurs du col utérin tel qu'un adénocarcinome de type endocervical ou à déviation maligne minime (adénome malin) a été rapportée dans la littérature. Mais son association à un adénocarcinome du col utérin de type endométrioïde n'a, à notre connaissance, pas été rapportée.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Métastase orificielle après prostatectomie radicale coelioscopique pour un adénocarcinome mucineux de la prostate.

  • Un homme de 52 ans a subi une prostatectomie radicale par coelioscopie pour un adénocarcinome mucineux. Après huit mois, une métastase de la paroi abdominale se développe sur la cicatrice du trocart placé lors de l'intervention. Cette complication n'est pas exceptionnelle après chirurgie coelioscopique, mais, à notre connaissance, il s'agit du premier cas décrit après prostatectomie radicale.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Métastase orbitaire d’un adénocarcinome mucineux du rectum

  • Les métastases orbitaires des cancers colorectaux sont extrêmement rares. Seulement six cas sont décrits dans la littérature. Leur rareté malgré la fréquence du cancer colorectal reste paradoxale et énigmatique. Nous rapportons le cas d’une jeune fille de 18 ans chez qui a été découverte une métastase orbitaire d’un cancer du rectum méconnu. Le signe clinique le plus fréquent au moment du diagnostic est l’exophtalmie. Une fois le diagnostic établi, le pronostic est péjoratif et la prise en charge thérapeutique est palliative.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov