Abces [ Niveau Expert ]

abces [ Niveau Expert ]

Expert > abces

  • Ceci est une note d\ information destinée à vous exposer ce qu\ est un abcès, son origine, son traitement. Cette note ne saurait couvrir toutes les situations, si nécessaire des informations complémentaires ou correctives pourront vous être fournies par votre médecin. Abcès désigne une collection de pus, pratiquement toujours due à une infection bactérienne, le pus étant constitué de débris tissulaires, de globules blancs, de microbes. Les défenses de l\ organisme constituent une sorte de coque inflammatoire limitant l\ infection, la circonscrivant. C\ est la présence de cette coque qui différencie un abcès d\ une cellulite, infection plus diffuse, peu ou mal limitée. On appelle « parties molles » tout ce qui n\ est ni osseux ni interne, comme un organe, foie ou cerveau par exemple, ou une cavité, comme le péritoine ou la plèvre. Il s\ agit donc de la peau et du tissu sous-cutané. Toutefois, les infections des doigts (panaris) et de la main, particulières du fait de leur évolution potentielle, et justifiant donc un traitement spécifique, sont exclues de cette définition, et n\ entrent pas dans le cadre de cette note.

  • Source : hopital-dcss.org

Abcès pulmonaires - Évolution dans la prise en charge?

  • L abcès pulmonaire se présente de manière très pléomorphe selon les germes initialement impliqués. Des symptômes généraux et une évolution souvent subaiguë sont retrouvés en cas d aspiration de la flore oropharyngée, chez des patients avec des troubles de l état de conscience ou de la déglutition. L infection est très souvent polymicrobienne, avec présence de germes anaérobes dans deux tiers des cas. La prise en charge consiste en un traitement antibiotique prolongé, jusqu à résolution ou stabilité de l image radiologique. En cas d état toxique ou d absence de drainage bronchique spontané, un drainage de l abcès est à discuter. Les sanctions chirurgicales sont peu souvent nécessaires et envisagées indépendamment de la taille de l abcès excepté lors de néoplasie sous-jacente.

  • Source : revmed.ch

Abcès intracrâniens d origine otologique chez l adulte immuno-compétent : un challenge diagnostique et thérapeutique

  • Les abcès intracrâniens constituent la complication la plus redoutable des foyers infectieux ORL et dentaires. Si leur incidence actuelle est faible, 1,3/100 000/an, toutes causes confondues, leur pronostic demeure sombre. Les auteurs rapportent huit ans d expérience oto-neurochirugicale diagnostique et thérapeutique des patients porteurs d abcès cérébraux d origine pétro mastoïdienne. La présentation clinique initiale générale et neurologique, la topographie et les signes radiologiques de la collection, la bactériologie, les données per-opératoires ainsi que l évolution clinique post-opératoire ont été évalués.

  • Source : ecole-valdegrace.sante.defense.gouv.fr

Abcès anal

  • Un abcès est une poche remplie de pus.nC est à partir de l infection d une glande normalement présente autour de l anus que se forme un abcès anal. Cette glande minuscule et invisible est située contre l anus, le plus souvent dans l épaisseur du muscle sphinctérien. Elle possède une ouverture vers l intérieur du canal anal. Elle s infecte avec des germes normalement présents dans les selles. Les raisons de l infection d une glande anale sont inconnues. Une fois l infection déclarée, un abcès se forme très rapidement. C est une poche remplie de pus qui va s étendre sous la peau autour de l anus de façon plus ou moins rapide et plus ou moins importante selon les individus, de façon imprévisible.

  • Source : snfcp.org

Drainage d'un abcès : Prendre soin de votre enfant à la maison

  • Cette brochure expique comment prendre soin de votre enfant à la maison après l'intervention et quand demander de l'aide. Appelez le médecin de votre enfant ou rendez-vous immédiatement au service d'urgence le plus proche si votre enfant présente l un ou l autre des symptômes suivants : fièvre de plus de 38°C (100,4°F), vomissements qui ne cessent pas, douleur sévère au site du drainage ou à proximité, saignement ou enflure autour du site de drainage, écoulement important par le site du drainage, étourdissements, pâleur de la peau, faiblesse générale et sentiment de fatigue.

  • Source : aboutkidshealth.ca

Abcès périamygdalien : mise au point

  • La physiopathologie, les moyens diagnostiques et thérapeutiques lors d'abcès périamygdalien sont passés en revue. Nous encourageons la ponction à l'aiguille comme moyen initial de diagnostic et de traitement. La tonsillectomie élective, de principe, après un abcès périamygdalien n'est plus justifiable. La tonsillectomie à chaud reste la méthode la plus efficace pour les patients de moins de 35 ans et ayant des antécédents d'abcès périamygdalien ou d'angines récidivantes. Dans cette population, notamment lors de prise d'aspirine, une tonsillectomie unilatérale est à envisager pour diminuer les risques d'hémorragie postopératoire.

  • Source : revmed.ch

Antibiotiques dans le traitement des abcès cérébraux chez les patients atteints de cardiopathie congénitale cyanogène

  • Contexte : L'abcès cérébral est une infection focale et intracérébrale qui débute par une infection cérébrale localisée avant de former une collection de pus entouré d'une capsule bien vascularisée. Les patients souffrant de cardiopathie congénitale cyanogène présentent un risque de développer des abcès cérébraux. Objectifs : Évaluer l'efficacité des antibiothérapies dans le traitement des abcès cérébraux chez les patients souffrant de cardiopathie congénitale cyanogène.

  • Source : cochrane.org

Abcès cérébraux d'origine dentaire, une porte d'entrée à ne pas méconnaître : à propos d'un cas

  • Les foyers infectieux bucco-dentaires peuvent donner des infections à distance comme les abcès cérébraux. Le pronostic de ces derniers a été amélioré grâce à l'antibiothérapie et à la chirurgie , la mortalité reste cependant estimée à 10 %. Même si statistiquement la morbidité reste peu importante, on observe parfois de sévères complications. Tout comme pour l'endocardite bactérienne, la prévention impose le dépistage et l'éradication des foyers infectieux bucco-dentaires.

  • Source : mbcb-journal.org

Abcès épidural après biopsies prostatiques

  • La biopsie de prostate est un geste de pratique courante, souvent considéré à tort comme sans danger. Nous rapportonsnici le premier cas d abcès épidural après biopsie prostatique en dépit d une antibioprophylaxie bien menée. Si la localisation infectieuse au niveau des espaces péri-duraux est connue, la relation avec des biopsies prostatiques n a jamais été rapportée. Ce cas clinique met en exergue la nécessité d une information exhaustive transmise au patient et rappelle les recommandations en matière de prophylaxie anti-infectieuse.

  • Source : urofrance.org

Drainage d un abcès guidé par l image

  • Qu est-ce qu un abcès?nUn abcès est une accumulation de fluide infecté et de cellules mortes (pus) à un endroit dans le corps. L abcès est souvent enflé et douloureux. Souvent, les abcès ne guérissent pas seuls, et ils peuvent s'aggraver sans traitement. On commence par administrer des antibiotiques. Or, certains abcès ne guérissent pas avec des antibiotiques seulement. Il faut plutôt les percer et drainer le pus pour qu ils commencent à se résorber.

  • Source : aboutkidshealth.ca

Suppuration anale (abcès et fistule)

  • Un abcès anal est une cavité remplie de pus située à proximité de l anus pouvant entrainer de vives douleurs et parfois de la fièvre. La cause la plus fréquente des abcès de l anus est l infection d une glande du canal anal. Cette infection crée un trajet appelé fistule progressant dans le sphincter anal pour aboutir à la peau située autour de l anus ou à la fesse. Ces glandes peuvent s infecter chez n importe qui, sans raison particulière.

  • Source : snfcp.org

Abcès du sein : privilégier la ponction-aspiration échoguidée

  • Les abcès du sein sont puerpéraux ou non puerpéraux. Ils résultent le plus souvent d une infection à Staphylococcus aureus. Avant tout clinique, le diagnostic peut être confirmé par une échographie. La ponction-aspiration échoguidée a supplanté l incision chirurgicale, longtemps considérée comme le gold standard thérapeutique. La chirurgie garde sa place en cas d échec des traitements conservateurs et en cas d abcès récidivant ou chronique.

  • Source : revmed.ch

Drainage d un abcès anal: quelles suites opératoires ?

  • Un abcès anal est une cavité remplie de pus, située à proximité de l anus ou du rectum. Elle est le plus souvent la conséquence de l infection d une petite glande normalement présente à l intérieur de l anus. Dans ce cas, une communication existe le plus souvent sous la forme d un petit tunnel appelé « fistule anale » entre cette glande et l abcès collecté (voir fiches « abcès anal » et « fistule anale »).

  • Source : snfcp.org

Abcès et fistules - Conseils de pratique

  • La survenue d'un abcès anorectal est une situation parfois menaçante et représente une urgence diagnostique et thérapeutique. Le recours aux soins est souvent tardif, parfois égaré par l'automédication ou une proposition de traitement anti-hémorroïdaire sans examen clinique. La fistule anale d'origine crypto-glandulaire prend son origine au niveau de la ligne pectinée (ouverture naturelle de la glande anale). Elle traverse toujours l'appareil sphinctérien. Le trajet peut être simple, direct et superficiel, ou complexe.

  • Source : snfge.org

Abcès aseptique cortico-sensible - Synonyme(s) : Abcès aseptiques disséminés, Abcès aseptiques systémiques, Abcès aseptiques, syndrome des

  • Le syndrome des abcès aseptiques est une entité maintenant bien individualisée au sein des maladies auto-inflammatoires. Cette affection rare - environ 30 cas référencés en France depuis 1999- touche principalement l'adulte jeune...

  • Source : orpha.net

Panaris péri-unguéal bactérien aigu : trempage à chaud, et parfois incision d'un abcès - In Panaris péri-unguéal bactérien aigu Rev Prescrire 2018 , 38 (418) : 600-604.

  • Les panaris près de l'ongle sont des affections souvent peu graves qui justifient surtout des soins d'hygiène et une surveillance clinique pour repérer les complications...

  • Source : prescrire.org

Abcès cutanés multiples et récidivants : approche diagnostique

  • L abcès cutané est un motif denconsultation communément rencontré ennmédecine et sa prise en charge est bien connue.nCependant lorsque les abcès deviennentnmultiples et récidivants ou qu ils ne répondentnpas aux traitements classiques, le praticien senretrouve quelque peu démuni quant à l attitude ànadopter

  • Source : amub.be

Anatomie pathologique - TP2 Inflammation suppurée - L'abcès cutané, l'appendicite aiguë suppurée

  • Abcès cutané : inflammation purulente...à distinguer du phlegmon... , appendicite aiguë : urgence chirurgicale... , examen anatomopathologique systématique... , non daté

  • Source : medecine-pharmacie.univ-rouen.fr

Drainage d'abcès

  • Un abcès est une accumulation de liquide infecté et de cellules mortes (pus) quelque part dans le corps. Il est souvent enflé et douloureux. Habituellement, les abcès ne guérissent pas tout seuls, et ils peuvent empirer en l absence de traitements. Dans certains cas, les abcès ne peuvent pas être guéris au moyen d antibiotiques seulement.

  • Source : aboutkidshealth.ca

Chapitre 8: Pathologie de l'ovaire: Cancers de l'ovaire, abcès de l'ovaire - Échographie en gynécologie

  • Dépistage échographique du cancer de l'ovaire, classification simplifiée, autres tumeurs germinales, conclusion, pathologie infectieuse de l'ovaire.

  • Source : umvf.cerimes.fr